Les routes touristiques en France

Verneuil-sur-Avre (Plus Beaux Détours de France-27)

Verneuil-sur-Avre : Cité médiévale normande au patrimoine préservé !

La cité médiévale de Verneuil-sur-Avre est située dans le département de Eure en région de Normandie, à 34 km du Château de Beaumesnil et 35 km Évreux. La commune a fusionné le 1er janvier 2017 avec Francheville pour donner la commune nouvelle de Verneuil d'Avre et d'Iton. La proximité de Paris a fait de Verneuil-sur-Avre un lieu de villégiature. Les week-ends voient affluer les touristes venus de Paris pour se détendre et profiter des charmes de cette petite ville à la campagne.

Aux portes de la Normandie, jouxtant le Perche et le Pays d'Ouche, Verneuil-sur-Avre est une ancienne place forte médiévale, à la frontière du Duché de Normandie, dotée d’un patrimoine historique remarquable qui lui vaut le titre de "Plus Beaux Détours de France". Véritable musée à ciel ouvert, Verneuil-sur-Avre fut fondée en 1120 par Henri Ier Beauclerc, fils de Guillaume le Conquérant.

Au fil des canaux, des façades des maisons médiévales, des péripéties de la Tour Grise et de l’ancienne église St-Laurent, partez à la découverte de plusieurs siècles d’histoire normande dans le dédale des rues et ruelles de Verneuil. Un programme de visites guidées de ses monuments est proposé durant chaque période de vacances scolaires. Que vous soyez férus d’histoire ou simplement curieux, de passage ou en séjour, Verneuil-sur-Avre se découvre de mille et une façons.

Pour vous rendre à Verneuil-sur-Avre à partir d'Évreux prendre la D51 (39 km), depuis Alençon suivre la N12 (75 km). Le paysage de la route traverse un milieu d'une nature verdoyante, occupé par des prairies bocagères, par des coteaux et de grandes étendues forestières.

Préparer votre visite touristique à Verneuil-sur-Avre

Sous l'Ancien Régime, la ville s'appelait Verneuil-au-Perche ou simplement Verneuil. De vern (aulne) et ialos (clairière). Elle est devenue commune et chef-lieu de canton sous le nom de Verneuil, nom encore fréquemment employé dans le langage courant. L'actuelle dénomination Verneuil-sur-Avre semble s'être mise en place au milieu du XIXe siècle : la forme Verneuil-sur-l'Avre est attestée en 1835, aujourd'hui Verneuil d’Avre et d’Iton suite au regroupement avec la commune voisine de FranchevilleBien que son nom actuel indique l'Avre, c'est en réalité l'Iton, affluent de l'Eure et donc sous-affluent de la Seine qui traverse cette commune.

Verneuil sur avre plus beaux detours de france tour de l eglise de la madeleine routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieVerneuil a occupé un rang distingué parmi les places fortes dont la France féodale était hérissée pendant le moyen âge. Bien qu'il ne soit pas fait mention de cette ville dans l'itinéraire d'Antonin, elle n'en est pas moins fort ancienne. C'est à Henri Ier Beauclerc, duc de Normandie et roi d'Angleterre, fils du fameux Guillaume le Conquérant, qu'elle doit vraisemblablement son origine en 1120Henri 1er Beauclerc souhaitait que cette place forte soit plus vaste que celle d’Evreux ou de Rouen. Il fut surnommé « Lion de Justice » pour son amélioration des rouages rudimentaires de l'administration et de l'appareil législatif du pays.

Lors de la fondation de la ville, Henri Ier Beauclerc fit détourner une partie de l'Iton pour alimenter la nouvelle ville en eau grâce à un bras forcé partant du Becquet à Bourth. L'Iton remplit également les fossés de protection de la ville de Verneuil-sur-Avre. À l'époque, Verneuil était située sur le territoire du duché de Normandie et l'Avre, qui coule à proximité, marquait la frontière avec le territoire du royaume de France, zone ennemie. L'un de ses quartiers, celui de Saint-Martin, fut l'objet de nombreuses confrontations avec les seigneurs du Thymerais, en raison de sa situation géographique. Ainsi, la ville connut plusieurs affrontements jusqu'au XVe siècle et sa réunion au comté du Perche.

Aujourd'hui plus calme, dominée par la majestueuse tour de la Madeleine, la cité médiévale de Verneuil-sur-Avre recèle un beau patrimoine dominée par le Moyen Âge, qu'il convient d'apprécier en flânant, au gré de ses rues pittoresques, jalonnées de vieilles maisons à pans de bois et d'anciens hôtels particuliers, et le long de ses jolies Promenades, bordées de tilleuls, dominant les anciens fossés défensifs de la ville. Authentique et simple, Verneuil-sur-Avre regorge de petites ruelles à découvrir le temps d'une balade dans un autre temps. Partez à la découverte de plusieurs siècles d’histoire normande. 

Après avoir stationné votre véhicule sur l'un des parkings de la cité, dirigez-vous vers l'Office de Tourisme - Normandie Sud Eure, 129 Place de la Madeleine. On vous y donnera un dépliant très bien fait, listant tous les endroits à voir dans la ville. En effet, un circuit fléché retraçant l’histoire de Verneuil-sur-Avre et ses temps forts vous permettra de visiter la ville, de manière autonome ou au travers de visites guidées à réserver au préalable. Verneuil-sur-Avre compte pas moins de 15 Monuments Historiques. Par sa topographie, Verneuil-sur-Avre se présente aujourd'hui encore comme une ville médiévale.

Commencez votre parcours touristique par l'église Sainte-Madeleine du XIIe siècle. Symbole de la ville, elle est surtout connue pour sa tour, du XVe siècle, culminant à 56 mètres. Impossible de faire erreur pour arriver à Verneuil, que l'on vienne de Rouen, Chartres, Alençon ou Paris, la haute tour de l'église Sainte-Madeleine est visible de plusieurs kilomètres. Joyau de l’architecture gothique flamboyante, la tour de l'église Sainte-Madeleine a notamment inspiré par son architecture, les architectes de la Tribune Tower, à Chicago. La décoration sculptée de l'édifice, très fine, rappelle aux connaisseurs la tour de Beurre de la cathédrale Notre-Dame de Rouen.

A l'extérieur, dominant la place, la tour de l'église Sainte-Madeleine construite avec du grison, est ornée de plus d'une trentaine de statues représentant des personnages de l'Ancien et du Nouveau Testament. Le « grison », présent en abondance dans la région de Verneuil jusqu’à Dreux, est une formation tertiaire de concrétion de sables siliceux, limons et de petits silex. A voir à l'intérieur : la voûte de la nef et des bas-côtés en coque de bateau renversée, difficile de résister aux vitraux des XVe et XVIe siècles relatant la vie du Christ, une très belle statuaire, une magnifique Mise au Tombeau du XVIe siècle, différentes statues polychromes et une orgue du XVIIIe siècle. Au cours de l’ascension de ce joyau du gothique flamboyant, faites la connaissance de riches personnages sculptés et drapez-vous dans son exceptionnelle dentelle de pierre. Cinq siècles d’histoire et d’architecture couronnés par un panorama à vous couper le souffle.

Verneuil sur avre plus beaux detours de france maison a tourelle routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieEn sortant de la tour de l'église Sainte-Madeleine engagez-vous dans la Rue pomme d'Or, tournez à droite dans la Rue du Nouveau Monde, puis suivre la Rue de la Poissonnerie. Epargnée par les destructions occasionnées par la seconde guerre mondiale, Verneuil-sur-Avre possède encore de nombreuses maisons à pans de bois datant du XVe et du XVIe siècle, mais aussi des hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles. La Maison de la Renaissance, dite "Maison à tourelle" située à l'angle de la Rue du Canon et la Rue de la Madeleine abrite l'actuelle bibliothèque municipale Jérôme Carcopino. L’appareil en damier de pierre, brique et silex permet de dater la construction des dernières années du XVe siècle. 

Poursuivre dans la Rue de la Madeleine, cette rue de la Madeleine et ses alentours regroupent de vieilles et riches demeures, au fil de vos pas, des hôtels particuliers se dévoilent. Au n°598, l'Hôtel de Bournonville est un hôtel particulier du XVIIIe siècle avec façade en brique et pierre calcaire (Propriété privée). Au n°532, l'Hôtel de la Pihalière est également un hôtel particulier du XVIIIe siècle pourvu d'une cour d'honneur pavée (Propriété privée). l'Hôtel de Gensac au n°578, l'Hôtel de la rousserie au n°566... A proximité admirez les vieilles maisons à pans de bois, datant de l'après-Guerre de Cent Ans.

Revenez sur vos pas. Admirez l'ancien tribunal et prison situé au 27 de la Rue Aristide Briand. La facade néogothique en damier a été construite en 1863. Utilisé comme prison à partir du XVIIe siècle. (Propriété privée). L’ancien tribunal de Verneuil a été récemment daté de l’époque médiévale et apparenté aux « perrins » de la ville. Une opération de sondages a mis en évidence les grands traits architecturaux de cet édifice aux XIIe-XIIIe siècles et permis de reconstituer son évolution propre jusqu’à nos jours. Les interventions sur le bâti ont mis au jour plusieurs baies médiévales réparties sur trois niveaux.

Descendez dans la Rue du Canon, arrêtez-vous au n°138, ancienne résidence d'Artus Fillon mécène de la tour de La Madeleine. A côté du portail, une plaque lui rend hommage (Propriété privée). En face de celle-ci, n° 141, l'ancienne résidence de Maurice Storez. L'architecte qui contribua à la sauvegarde du patrimoine vernolien jusqu'au XXe siècle. A côté du portail, une plaque lui rend hommage (Propriété privée).

Verneuil sur avre plus beaux detours de france le cinema trianon ancienne chapelle de l hotel dieu routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieUn peu plus loin sur votre gauche, le cinéma "Le Trianon" qui occupe l'ancienne chapelle de l'Hôtel-Dieu bâtie au XIIe siècle, restaurée au XVe siècle et sa nef a été agrandie. La chapelle est devenue au XIXeme siècle la salle des fêtes de Verneuil-sur-Avre. Des bals, des banquets et des réunions y étaient organisés. La salle est réhabilitée en 1921 en cinéma municipal. En 1996 le cinéma ouvre ses portes après de nombreuses années de travaux. L’édifice orienté est construit selon un plan allongé se terminant par un chevet plat. La façade occidentale à pignon a été remaniée. On note tout de même les restes d’une immense baie en arc brisé. Des contreforts épaulent la façade aux extrémités de celle-ci. Les murs gouttereaux ont eux-aussi subi de fortes modifications même si les emplacements d’anciennes baies en arc brisé restent visibles. Le chevet était percé de trois baies en plein cintre aujourd’hui aveugles.

Des vestiges des remparts de la cité sont encore visibles dans la rue de l'Hôpital, derrière le cinéma. Poursuivre votre déhambulation, sur la doite au n°67, admirez le bel Hôtel particulier dit "Maison Avenel" à colombage du XVIIIe siècle. Les toitures sont ornées d'épis de faîtage en poterie vernisée représentant des personnages et oiseaux (Propriété privée). un peu plus bas sur votre gauche au n°14 la Maison dite "du boulanger". Cette maison à pans de bois est remarquable par la pelle à enfourner le pain sculptée au-dessus de la porte, enseigne d'une boutique du XVe siècle.

Au bout de la Rue du Canon, traversez pour découvrir l'ancienne église Saint-Laurent construite entièrement en pierre de taille aux XVe et XVIe siècles. Désaffectée à la Révolution, elle deviendra par la suite un atelier de charronnage jusqu’au milieu du XXe siècle. La ville de Verneuil-sur-Avre achète l'édifice en ruine en 1975 et réalise d'importants travaux à partir de 1985. L'église fut réhabilitée en lieu d'exposition et ouvrit ses portes en 1997 sous le nom "Espace Saint-Laurent". Aujourd’hui propriété de la municipalité, l'Espace Saint-Laurent est un centre culturel où se déroulent des expositions, des concerts et des pièces de théâtre. Ce superbe espace d’exposition mérite absolument le détour.

L’ancienne église Saint-Laurent  présente un plan en croix latine avec un transept légèrement saillant se terminant par un chevet plat. Le chevet a lui-aussi été remanié : il comporte de nombreuses ouvertures rectangulaires qui ne sont pas d’origine. La nef est divisée en trois vaisseaux. Un petit corps de bâtiment flanque l’église à la croisée du transept et du choeur sur le côté sud. La façade occidentale est percée de deux portails en plein cintre encadrés de part et d’autre par des piliers surmontés de niches qui contenaient des statues sous des dais sculptés. Deux baies en plein cintre ajourent l’édifice. Elles sont surmontées d’un oculus. Aux extrémités de la façade sont sculptés des pinacles.

Située non loin de l'Espace Saint-Laurent, la tour Grise, donjon construit sur ordre du roi Philippe Auguste en 1204 après la conquête du Duché de Normandie. Elle tiendrait son nom de la pierre utilisée pour sa construction, le grison. Cette tour n'a jamais fait partie du château, elle était hors les murs. Le château était situé entre la rue de la Ferté Vidame et l'église Saint-Laurent. Avec ses 45 m de hauteur, ses 9 m de diamètre intérieur et ses murs de 4 m d’épaisseur, elle devait servir aussi bien à défendre la ville que de la surveiller. La tour est percée de deux portes, une tournée vers la ville, l'autre vers les remparts. Initialement voûtée, elle a vu ses étages et son sommet modifiés au XIXe siècle.

Verneuil sur avre plus beaux detours de france tour grise routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieDe nos jours, la tour Grise abrite un musée qui relate la bataille de Verneuil et des expositions culturelles. Après avoir monté la bonne centaine de marches d'un escalier en colimaçon, vous accédez à sa terrasse qui offre un beau panorama sur la ville et ses environs.  A sa droite, les ruines sont celles de la Fauconnerie. Derrière la Tour Grise, un petit pont sur le bras forcé de l'Iton permet d'aller visiter le Parc André Faugère.

Revenir vers l'Espace Saint-Laurent et poursuivre votre balade par la Rue Notre-Dame. Pleine d'intérêt, l'église Notre-Dame se doit aussi d'être visitée. Edifice roman du XIIe siècle, remaniée au XVe, ainsi qu'au XXe siècle, le chœur et la nef qui datent du XIIe sont bâtis avec du grison et le transept ainsi que les chapelles latérales qui sont du XVIe sont en pierre calcaire et grès.  La façade occidentale date du XVIIIe siècle et le clocher du XVIIe siècle. L'église Notre-Dame renferme un riche mobilier, de remarquables réalisations des imagiers vernoliens de la première moitié du XVIe siècle, et une large gamme de statues anciennes du XVIe siècle.

Après cette visite de l'église Notre-Dame traversez la Place Notre-Dame. A quelques mètres, sur la gauche derrière le portail se situe l'Abbaye Saint-Nicolas. On y accède après avoir traversé un vaste espace en herbe, ancien verger de l’abbaye. L’une des rares abbayes normandes ayant subsisté dans son site d’origine. Visite des parloirs,  du cloître du XVIIe siècle, de la chapelle, de la crypte, de l’horloge. L’ensemble présente une intéressante variété de constructions et de styles : murs de "grison", décors de briques vernissées, rythme des façades à pans de bois, harmonie du cloître néo-roman.

Depuis sa fondation en 1621, l’abbaye Saint-Nicolas a abrité une communauté de bénédictines jusqu’en 2001, année de leur départ pour l’abbaye de Valmont en Seine-Maritime. La présence des religieuses y est toujours perceptible, leur cadre de vie étant resté inchangé depuis leur départ. L’infirmerie, les cellules ou encore le réfectoire, ont été remeublés afin de rendre compte de l’austérité du quotidien des bénédictines au XVIIe siècle. Certains lieux sont particulièrement émouvants à cet égard, comme le parloir de l’abbesse, aux parois couvertes d’étonnantes peintures de paysages. Grâce à des enregistrements retrouvés, le chant des sœurs résonne encore au sein de ce bâtiment d’exception, invitant le visiteur au recueillement devant ce bouleversant témoignage de ferveur religieuse.

Des vestiges du rempart médiéval du XIIe siècle se trouve à proximité de l’abbaye Saint-Nicolas. Ces derniers s’étendent sur 360 m autour de l’abbaye et sont un legs unique en Normandie. Au XVIIIe siècle, l’autorisation est donnée aux habitants de démanteler les remparts médiévaux afin d’en récupérer les pierres pour permettre de construire leur maison. À une exception près : à la demande des Bénédictines, une portion de remparts longue de 360 mètres cernant l’abbaye Saint-Nicolas reste intacte, constituant aujourd’hui un édifice patrimonial exceptionnel. 

Au sortir de l'Abbaye, prendre deux fois à gauche jusqu'au pont pour profiter d'un point de vue sur les Fossés. La Gueule d'Enfer se trouve à gauche, le Fort du Goulet à droite. Les fossés historiques de Verneuil-sur-Avre peuvent se découvrir par le "circuit vert des fossés" d'une heure environ. L'eau vient d'un "bras forcé" creusé sur l'Iton, à 10 km de là, pour alimenter la ville, les eaux de l'Avre se trouvant en territoire français.

Le fossé qui baignait les fortifications est conservé en bonne partie et, au nord et à l'est, il est encore empli des eaux de l'Iton. Il subsiste quelques-unes des tours de flanquements du rempart, notamment la tour Saint-André, de plan carré. La porte principale de la ville, la porte de Tillières, ouvrant sur la route de Paris, a disparu mais on peut encore voir, défendue par une tour, une des entrées secondaires, située dans l'angle sud-est des remparts, dans l'enclos du couvent des bénédictinesMajestueuse et emblématique du Verneuil médiéval, la porte d’Armentières, dernier vestige des sept portes d’entrée de la ville, aurait été franchie par Saint-Louis en juillet 1257 de retour de pèlerinage au Mont-Saint-Michel.

Verneuil sur avre plus beaux detours de france maisons a colombage routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieEngagez-vous dans la Rue Notre-dame, jusqu'au carrefour de la Rue du Pont de l'Arche, des vestiges du rempart sont encore visibles. Admirez dans cette rue la Maison à tourelle construite en 1510. La Tourelle est sculptée ornée de personnages en médaillons, de rosiers. La façade avec pignon est décorée d'un damier où alternent pierre de calcaire et jeux de briques. (Propriété privée). Après avoir admiré cette maison à tourelle, emprunter la petite rue du Pont aux Chèvres à droite de la maison. Passez les 2 canaux puis prenez à droite dans la rue des Tanneries jusqu'au n°136. La Maison à pans de bois est ornée de beaux personnages sculptés (Propriété privée). Après avoir admiré cette maison, revenez sur vos pas et prenez la première à droite pour rejoindre la rue des Marronniers. Empruntez la ruelle Saint-Michel puis tournez à gauche dans la rue de la Madeleine.

Au numéro 401 de la rue de La Madeleine, se trouve une Maison à pans de bois du XVIe siècle avec chapiteaux et dais sculptés de style Henri II (Propriété privée). Continuez dans la rue de la Madeleine, traversez le carrefour puis tournez à gauche dans la petite rue du buisson vert bordée de maisons à pan de bois. Sur la Place de Verdun, lPot d'étain est une belle maison normande à colombages du XVIIe siècle. Tournez à droite dans la rue du Docteur Fabre. Au n°247, derrière un grand porche, se trouve l'hôtel de Saint-Aignan datant du XVIIIe siècle. 

Au n°132 de la rue du Dr Fabre, remarquez une niche abritant une piéta sur la façade de la maison. Au n°120, la maison du XVIIe possède un pignon sur rue avec tourelle recouverte d'ardoises. La tourelle est visible depuis la rue du pont percé, sur votre gauche (Propriété privée). Continuez tout droit ; sur la gauche en descendant les ruelles, plusieurs moulins etaient situés le long du canal de l'Iton.

En vous promenant dans la ville, ne manquez pas d'apprécier les vestiges de l'église Saint-Jean, un édifice du XVIe siècle partiellement détruite par les bombardements en 1944 au moment de la Seconde Guerre mondiale. Edifiée en grison au XIIe siècle, cette église a conservé plusieurs contreforts plats. Vers 1530 on éleva une grande tour en pierre. Au début du XVIe, une travée de pierre de taille fut ajoutée ainsi que 2 chapelles. Le portail occidental et clocher date du XVIe siècle. Désaffectée puis transformée en halle aux grains. La tour servit de relais au télégraphe Chappe jusqu'au XIXe siècle. 

Après avoir visité les monuments et admiré les maisons à pans de bois, les façades à damiers, les anciens hôtels particuliers, vous aurez peut-être l'envie de flâner dans les rues, les ruelles, les quartiers aux noms pittoresques ou évocateurs : Petit-Versailles, rue au Lait, rue du Pont-aux- Chèvres, rue de la Pomme-d'Or... ou encore franchir au passage des ruisseaux bordant des jardinets. Un autre circuit fléché permet une agréable promenade le long de ces canaux, entre vestiges de moulins, lavoir, parcs et jardins publics. Traversez la Gueule d’Enfer, parc arboré dont le nom est issu d’une légende. Découvrez la ruse du meunier Jean Bertin qui délivra la ville de l’occupation anglaise pendant la Guerre de Cent Ans.

Du château de Verneuil-sur-Avre proprement dit, bordé par l'Avre et la route de La Ferté-Vidame, il ne subsiste aucun vestige en élévationLe château de Verneuil-sur-Avre est attesté depuis le XIe siècle. Il formait avec Tillières-sur-Avre et Nonancourt un rideau défensif contre les éventuelles incursions en Normandie des comtes de Chartres. Philippe Auguste y construisit après 1204 l'une de ses fameuses tours circulaires. C'est aussi au pied de ses remparts qu'a eu lieu une des batailles les plus meurtrières de la guerre de Cent Ans. Un désastre du genre Crécy et Azincourt, mais que la mémoire collective a fini par oublier.

Avant de quittez Verneuil-sur-Avre, passez au village de Saint-Martin du Vieux-Verneuil, situé sur la rive droite de l'Avre. Ce village, plus ancien que la ville, et dont la position commande la vallée, porte encore quelques vestiges des fortifications qui servirent fréquemment aux attaques dirigées contre la ville pendant le moyen âge.

Carnet pratique de Verneuil-sur-Avre

Les incontournables de Verneuil-sur-Avre

  • Les visites des villes et villages. 
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Panoramas
  • Gastronomie : n'oubliez pas votre panier gourmand.

Visites à Verneuil-sur-Avre

  • Vous pourrez découvrir la ville en suivant ses deux circuits fléchés (circuit du centre historique, circuit des fossés), en réservant une visite guidée (décrite ci-après) ou en visitant de façon autonome ses édifices : Tour GriseAbbaye Saint Nicolas (lors d’animations), église Sainte Madeleineéglise Notre Dame.
  • Visites guidées organisées par l’Office de Tourisme Normandie Sud Eure sur des dates programmées par l’Office de Tourisme (voir notre agenda) ou à la demande pour des groupes ou des individuels (déterminez le jour et l’heure qui vous conviennent sous réserve de la disponibilité du guide). Contacte : 02 32 32 17 17
  • Secrets de l’Abbaye Saint Nicolas : La vie des bénédictines dans l’abbaye depuis sa fondation en 1627 jusqu’à leur départ en 2001. Du cloître à l’église, en passant par le parloir de l’Abbesse, la bibliothèque, le réfectoire, la biscuiterie et les cellules, entrez en communion avec l’histoire des lieux. Un guide passionné vous emmène dans les moindres recoins de cette bâtisse chargée d’histoire et de secrets.
  • La Tour Grise est un donjon construit par Philippe Auguste après sa conquête du duché de Normandie en 1204. Au sein de cette tour vous pourrez découvrir la célèbre bataille de Verneuil de 1424 (Guerre de Cent ans) et une exposition présentant une variété d’armures, de maquettes et une boutique.
  • Abbaye Saint-Nicolas : La chapelle est ouverte en accès libre aux jours et horaires d'ouverture de la boutique / salon de thé l'Ermitage (06 62 11 98 95) selon disponibilité du lieu. Par ailleurs, l'Ermitage y propose une chasse au trésor "Le cartulaire Sacré de l'Abbaye" à faire en famille (3€). Abbaye Saint-Nicolas - rue de la Place Notre-Dame 27130 verneuil sur avre.
  • Tour de La Madeleine : des visites guidées sont organisées par l'office de tourisme pour la tour-clocher.
  • Eglise Notre-Dame : ouverte tous les jours de 8h à 18h30. Livret de visite disponible à l'intérieur de l'église. Visite commentée de l'église : information à l'office de tourisme.

Festivités à Verneuil-sur-Avre

  • La fête des Gueux, médiévales de Verneuil-sur-Avre, se déroulent chaque année au mois de mai. Pour l'occasion, la ville propose des concerts, des spectacles féeriques, des reconstitutions historiques, un marché médiéval, des spectacles de rue ou encore un camp paléolithique.
  • Un feu d'artifices et un bal populaire sont proposés au 14 juillet pour la Fête nationale. Un marché artisanal nocturne est également organisé.
  • Au mois d'août, place au festival jeune public Le temps des lutins avec des animations et des spectacles pour les enfants.
  • Le festival des Etoiles symphoniques se déroule au mois d'août et propose des concerts de musique de chambre ou de musique classique.
  • La Vache et le Caribou est un festival franco-québécois mettant en avant les deux cultures et leur attachement profond. Au XVIIe siècle, 4894 français ont émigrés au Canada. De ce nombre, 958 venaient de la Normandie dont un certain Paul Bertrand dit St-Arnault, né à Verneuil-sur-Avre en 1661. Depuis plus de 10 ans, ce Festival Franco-québécois célèbre chaque été la langue française et la culture québécoise : concerts, cinéma, spectacles et commémorations réunissent des artistes normands et québécois.
  • Le salon du livre Geneviève Moll se tient au mois de septembre, avec la remise du prix de la biographie.
  • Au mois de septembre, le festival Les Mauvaises Graines met en avant les musiques actuelles.
  • Un marché de Noël a lieu au mois de décembre.

Activités à Verneuil-sur-Avre

  • Histoires en calèche : A bord d’une calèche menée par deux percherons, découvrez les richesses du centre historique de Verneuil lors d’une balade commentée. Au rythme des chevaux se dévoile l’histoire de la ville et ses métamorphoses. 2 formules sont proposées : Souvenirs de Verneuil (40 mn), Chevauchée médiévale au coeur du Duché de Normandie (1h).
  • Verneuil-sur-Avre est également une étape du chemin vers le Mont-Saint-Michel (GR22) qu’empruntent les randonneurs depuis Paris.

Marchés à visiter autour de Verneuil-sur-Avre

  • Verneuil-sur-Avre : marché Samedi et Dimanche (0km)
  • Breteuil : marché Mercredi (11km)
  • Vitrai-sous-Laigle : marché Mardi (16km)
  • Damville : marché Mardi (18km)
  • Nonancourt : marché Mercredi (20km)
  • Senonches : marché Vendredi (21km)
  • Conches-en-Ouche : marché Jeudi (25km)
  • Tourouvre : marché Vendredi (26km)
  • Longny-Au-Perche : marché Mercredi (26km)
  • La Ferriere-sur-Risle : marché Dimanche (28km)

Sites touristiques à visiter près de Verneuil-sur-Avre

  • Jardin de la petite Rochelle : Jardins remarquable (36km)
  • Parcs naturel régional du Perche (39km)
  • Les jardins du château de Miserey : Jardins remarquable (40km)
  • Orbec : Villes d'art et histoire (49km)
  • Cathédrale de Chartres (Chartres) : Monuments Religieux (53km)
  • Chartres : Secteurs sauvegardé (53km)
  • Cathédrale de Chartres : Sites du patrimoine (53km)
  • Les jardins du château de Saint-Just : Jardins remarquable (55km)
  • Jardin du musée d’art américain : Jardins remarquable (58km)
  • Jardin de Claude Monet : Jardins remarquable (58km)

Plus d'information

Consulter nos pages : 

  • A voir à Verneuil-sur-Avre
  • A faire à Verneuil-sur-Avre
  • Parcours touristique à Verneuil-sur-Avre
  • Histoire de Verneuil-sur-Avre

Pour vous rendre à Verneuil-sur-Avre

Couvert

Verneuil d'Avre et d'Iton

16 °C Couvert

Min: 16 °C | Max: 19 °C | Vent: 11 kmh 227°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Les lieux les plus enchanteurs sont souvent les plus vulnérables. L'affluence du tourisme pouvant fragiliser encore plus les lieux, veillez à en prendre soin et à ne laisser aucune trace de votre passage. Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée, respecter les panneaux signalétiques et consignes. 

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue) - La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir. Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne. L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Soyez vigilants et attentifs à tous ces petits gestes pour que nos petits et grands paradis le reste encore de nombreuses années et que les personnes qui passeront derrière nous en profitent tout autant.

Nos coups de cœur à Verneuil-sur-Avre

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques dans l'Eure

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Verneuil-sur-Avre avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 22/02/2024