Bastides et villages fortifiés de la Lomagne (Tarn-et-Garonne & Gers)

La Route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne" dans le Tarn-et-Garonne

Le moyen âge a vu fleurir dans le Tarn-et-Garonne des bastides (ville neuve, peuplement nouveau), implantée selon un plan orthogonal et ordonnée autour d’une vaste place. Comme dans la plupart des bastides, le centre de la cité est occupé par une place, lieu d’échanges commerciaux, qui accueille les foires et les marchés.

Au départ de Beaumont-de-Lomagne, découvrez la route touristique des bastides et villages fortifiés de la Lomagne dans le Tarn-et-Garonne. Découvrez les bastides de Beaumont de Lomagne, de St Clar, de Monfort, de Cologne, de Larrazet et les villages fortifiés de Lectoure, Gramont ou bien encore Maubec.

Tel un véritable livre d'histoire mis à la disposition des regards, les vieilles pierres vous conteront, au détour des ruelles bordées de monuments remarquables, la glorieuse histoire de ces cités médiévales.

La Route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Le point de départ de cette route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne" dans le Tarn-et-Garonne et le Gers se fera de Beaumont-de-Lomagne (km 0). L'ancienne bastide royale installée au cœur du Tarn-et-Garonne, fût fondée en 1276, elle prend place dans la Lomagne en pays Garonne Quercy Gascogne.

Beaumont-de-Lomagne a conservé son caractère typique de ville nouvelle du Moyen-Âge, avec sa place centrale agrémentée d'une immense halle en bois du XIVe siècle. De son passé qui ne fut pas sans gloire, la bastide royale dispose également d'un charmant patrimoine architectural témoignant de sa richesse au fil des siècles. 

Quitter Beaumont-de-Lomagne pour prendre la direction de la bastide de Saint-Clar dans le Gers via les D27 et D167 (20,9 km). Ce village de caractère qui surplombe la vallée de l’Arratz au milieu de coteaux ensoleillés est une ancienne bastide fondée en 1274 par partage entre Edouard 1er d'Angleterre et l'évêque de Lectoure Géraud de Monlezun.

Au moyen âge, le village de Saint-Clar se concentrait sur le périmètre ecclésial et comptait deux châteaux : celui de l’évêque et celui du seigneur situés dans la partie la plus ancienne toujours dénommée le « Castet Bielh ». C’est dans ce quartier conservé que l’on trouve toujours à l’heure actuelle  "la vieille église", l’ancien palais de l’évêque : actuelle médiathèque.

Mais aussi les rues des ânes brûlés, du prieuré, de la vielle église néogothique surmontée d'un beau clocher. Ce bâtiment est le plus ancien du village puisque ses bases remontent au XI siècle. Il a été désaffecté au XIX° siècle, époque à laquelle fut construite la nouvelle église sur l’emplacement de l’ancien cimetière.

Gramont routes touristiques du tarn et garonne guide du tourisme du midi pyreneesContinuer vers Gramont via la D13 et D553 (29,7 km), bâti sur un éperon rocheux dominant la vallée de l’ArratzLa route ondule à travers collines et petits vallons, la nature y est magnifique dès le printemps. Agrimonte (le haut mont) était voilà des siècles la première appellation du village. Sur la route département D 13 en direction de Lavit, il est possible de visiter la Ferme des étoiles.

Voilà plus de 10 siècles que Gramont, tout en pierres dorées sur un éperon rocheux, vit paisiblement à l'ombre de son château qui domine la contréeVillage aux superbes maisons, manoirs, hameaux de "Havarès" de "Latroque" ou de "Gauran", Gramont possède également deux musées : l’un pour découvrir l’univers des abeilles, l’autre concernant le vin.

Poursuivre vers l'Isle-Bouzon dans le Gers par la D178 (34 km). Le castelnau, bâti sur un à-pic calcaire doit son nom à la première forteresse située au bord de la rivière ainsi qu’aux premiers co-seigneurs du lieu : Pierre et Boson Jourdain de l’Isle. L’Isle-Bouzon domine la vallée de l’Auroue et fait partie de ces villages perchés Lomagnol.

A l’intérieur de l'Isle-Bouzon se trouvent une échauguette : tour de guet circulaire. L’église fut édifiée à l’extérieur du castelnau au XVI°s et dédiée à Saint-Pierre et Saint-Paul, la façade de la porte s’inspire de l’art roman. Le château féodal fut construit sur la colline vers le milieu du XIII°siècle. Du château en ruines il ne reste qu’une tour, des murs et des remparts.

Continuer vers le village fortifié de Lectoure via la D7 (44,3 km), ancienne cité gallo-romaine. Juchée sur un promontoire au coeur de la Lomagne gersoise, Lectoure, station classée de tourisme et labellisée "ville d'art et d'histoire" et "Plus beau détour de France". Lectoure est encadrée d’un côté par la masse compacte de son château, de l’autre par la flèche orgueilleuse de sa cathédrale.

Lectoure plus beaux detours de france routes touristiques de gers guide du tourisme midi pyreneesAujourd’hui encore, elle conserve des bâtiments qui témoignent de son histoire, dont une quarantaine remonte au Moyen Âge. Dès 3 km des remparts qui encerclent Lectoure, il est facile de rejoindre le centre ville par une ruelle qui grimpe à l’assaut de belles façades du XVIIIème siècle dont les pierres réclament votre attention. L'artère principale de la cité est bordée de demeures et d'hôtels particuliers construits entre le XVIIe et le XIXe siècle.

Avant de partir de Lectoure, ne pas manquer également, la promenade du Bastion et son beau panorama sur la vallée du Gers et les Pyrénées. Suivre la direction de Fleurance via la N21 (55,6 km). Capitale du Comté de Gaure, la ville de Fleurance a été fondée en 1272 par Géraud de Cazaubon et Eustache de Beaumarchais, avec l'accord de la proche abbaye cistercienne de Bouillas.

La bastide de Fleurance, fondée au XIIIe siècle, possède une place centrale à arcades au milieu de laquelle se dresse une belle halle du XIXe siècle. Siège de la mairie, cette dernière est agrémentée, à chacune de ses extrémités, de jolies statues fontaines de 1,75 m de haut, situées aux 4 angles de la halle représentent les quatre saisons. Fleurance accueille aujourd'hui, le Hameau des étoiles. 

Fin de cette première étape de cette Route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne" dans le Tarn-et-Garonne et le Gers.

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 1 de la route touristique "des bastides et villages fortifies de Lomagne".

La prochaine étape de ce circuit touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne" sera la Bastide de Monfort via la D654 (71 km). Construite sur l’éperon rocheux d’un coteau, elle domine la vallée de l’Orbe. La Bastide de Monfort est encore ceinturée de quelques éléments de remparts dans Monfort maison du poete guillaume du bartas routes touristiques de gers guide du tourisme midi pyreneeslesquels ouvraient au moins trois portes. Une promenade a été aménagée sur l’emplacement des douves.

De la bastide du XIIIème siècle, il subsiste le plan à damier caractéristique avec ses rues se coupant à angles droits et sa vaste place à arcades. Les maisons qui la bordent sont bâties en belle pierre blonde ou en colombage. Aujourd’hui, la Bastide de Monfort présente l’aspect curieux d’une ville médiévale avec ses murs à colombage troués d’ogives et ses habitations Renaissance.

Continuer sur la D654  en direction de Mauvezin, bastide du IXème et Xème siècles via la D654 (80,9 km). Située en Pays Portes de Gascogne, Mauvezin s'étale au flanc d'un coteau enchâssé par deux rivières : l'Arrats et la Gimone qui coulent parallèlement. 

Autrefois place forte protestante et capitale de la vicomté de Fezensaguet, la petite bastide de Mauvezin, où vécut Jeanne d'Albret, mère du futur roi Henri IV, a conservé sur sa grande place une splendide halle entourée de maisons anciennes à arcades. Reposant sur des piliers de pierre, la vieille halle du XIVe siècle est agrémentée d'une superbe charpente en bois. 

Le parcours touristique passera par Cologne (89,9 km), implantée en Rivière-Verdun à la limite du Fezensaguet et du Gimois. Cette Bastide présente la particularité d'être situé à l'intersection de la Gascogne gersoise et de la Gascogne toulousaine, et donc de présenter des caractéristiques architecturales appartenant à ces deux catégories.

Cologne maisons a colombage routes touristiques de gers guide du tourisme midi pyreneesLa bastide de Cologne, ville nouvelle du Moyen Âge, fondée en 1284, présente un caractère pittoresque, avec sa place centrale entourée de couverts et de maisons typiques du XVe et XVIe siècles, aux façades alternant brique toulousaine et pierre de Lomagne. La place est l'une des plus belles du Gers avec son ensemble de couverts magnifiquement restaurés.

Remonter vers Sarrant via la D165 (97,2 km). Nichée aux confins de la Lomagne, le petit village concentrique, resserré autour de son église, que seulement trois rues viennent découper. La charmante cité médiévale de Sarrant fait partie des "plus beaux villages de France". Vu du ciel, la bastide de Sarrant ressemble à une coquille d'escargot fermement enroulée autour de son église du XVe siècle.

Le cœur du village constituant un ensemble de maisons à encorbellements et colombages et de monuments remarquable, sont autant d'attraits à découvrir en flânant. Une porte fortifiée du XIVe siècle, ancienne porte de ville surmontée d'une tour carrée, commande l'accès aux ruelles de ce lieu de charme où il fait bon de flaner. 

Pour le retour dans le Tarn-et-Garonne, suivre la direction de Maubec en restant sur la D165 (101,8 km). Village chargé d’histoire, idéalement placé sur un éperon rocheux, Maubec est ceinturé de remparts du Moyen-Age, aujourd’hui restaurés. A l’intérieur, les maisons de caractère et à colombages, en pierre semblent sous la protection d’une église majestueuse.

Continuer vers Faudoas (106,2 km), ancien village muré, l'histoire de cette commune est connue depuis le XIe siècle. En 1352, Faudoas avait construit des remparts lorsque Jean de L'Isle chargea Béraud de Faudoas, seigneur du lieu, de défendre cette place contre les Anglo-gascons. Faudoas présente un bâti à la fois remarquable et pittoresque avec ses maisons à colombage en encorbellement reposant sur des colonnades en pierre.

La prochaine étape sera Escazeaux via la D44 (113,1 km). Le village qui occupe une position dominante au rebord du plateau avec un très beau point de vue sur la vallée de la Gimone, Beaumont de Lomagne et les coteaux lomagnols, a conservé aux abords de l’église, de jolies maisons à colombages. L’église, de style néo-gothique fut construite pendant la Guerre de Cent Ans et ruinée au XVIe siècle pendant les Guerres de Religion.

Larrazet la halle routes touristiques du tarn et garonne guide du tourisme du midi pyreneesPoursuivre vers Belbèse via la D44 (122,2 km), prendre le temps de profiter de la Table d'orientation avec une très belle vue sur la vallée de la Gimone, de Beaumont-de-Lomagne et Larrazet. Puis, prendre la D928 jusqu'à la Bastide de Larrazet (127,1 km). La route vers Larrazet offre un paysage des plus agréable, car très varié, d’abord la vallée où la paisible Gimone s’étale entre des zones ombragées et verdoyantes, vouées pour la plupart à la culture.

Le village de Larrazet comporte des passages couverts dans des rues bordées de maisons anciennes colombage et pans de bois, construites du XVIe au XIXe siècles, ses ruelles étroites bordées de couverts supportant des logements, les halles, les pigeonniers, ses vestiges de remparts et l’arceau de l’ancienne porte de la Barbacanne sont une invitation à la déambulation.

Pour finir votre périple sur cette route touristique, prendre la direction de Sérignac par la D25 et D61 (133,5 km). Située au dessus de la vallée de la Gimone, sur un plateau à 207 mètres d’altitude, le village de Sérignac a quelques caractéristiques d’un village fortifié. Sérignac doit son nom à un riche propriétaire gallo-romain, Serenius qui possédait une vaste propriété à côté de la Gimone où se situe aujourd’hui la zone artisanale.

On entre dans Sérignac par le porche de la mairie. A l'extrémité de l'enceinte du village se trouve le porche de l’église qui mène au cimetière. La Mairie, les maisons à colombages du village,  un lavoir à l’ancienne, méritent le détour.  L’église de Sérignac, dédiée aux saints martyrs de Milan, Saint-Gervais-et-Saint-Protais fut  détruite en 1561, et reconstruite au même endroit en 1772. 

Pour le retour sur Beaumont-de-Lomagne prendre la D61 (139,8 km).

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne" dans le Tarn-et-Garonne.

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 2 de la Route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne".

Carnet pratique de la route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villages et des villes.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques

Activités et Festivités

  • Beaumont de Lomagne
  1. La Maison natale de Pierre Fermat abrite une exposition pour découvrir la vie et l’œuvre de cet amateur de génie.
  • Saint-Clar
  1. L'Office de Tourisme de Saint-Clar, vous propose la visite guidée de sa Bastide et de son Castelnau datant du XIIIème siècle.
  2. Des visites animées de la bastide sont proposées toute l'année et chaque lundi, en été, à 11h, est programmée une visite gourmande. Renseignements au 05 62 66 34 45.
  3. A cette visite, peuvent s'ajouter la découverte du Musée de l'École Publique et de la Maison de l'Ail.
  • Gramont
  1. Château de Gramont : pour en savoir plus : Site web
  2. Musée du miel : C'est un véritable conservatoire des techniques et traditions liées au miel, aux produits de la ruche, à l'apiculture et aux abeilles. Tél. 33 / (0)5 63 94 00 20 - Site web
  3. Musée de la vigne et du vin : Du travail de la terre à la vendange, de la transformation dans le chai jusqu'à l’alambic.  Une dégustation de vins locaux vous sera proposée.
  4. La balade des hameaux : Un sentier de randonnée très abordable vous fera mieux découvrir la commune de Gramont et ses paysages : la "balade des hameaux". Au départ du parking de Gramont, le "PR4" est balisé en jaune. Le tracé de 4,7km est goudronné sur toute sa longueur et se parcourt facilement en environ une heure.
  • Lectoure
  1. La Commune participe chaque année aux Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins ainsi  qu’aux Journées Européennes du Patrimoine. 
  2. L’Office de Tourisme propose plusieurs circuits de visite. La plupart de ces visites sont suivies d’une dégustation des produits du terroir.
  3. Le musée lapidaire, installé dans les caves voûtées de l'hôtel de ville, abrite des collections d'archéologie gallo-romaine.
  4. Musée archéologique niché dans les caves voutées de l’évêché, l’un des plus anciens de France offrant la collection d’autels tauroboliques la plus importante du monde romain.
  5. Musée d’art sacré situé dans la Cathédrale Saint Gervais
  6. La boutique du Bleu de Lectoure, rue Alsace-Lorraine.
  7. L'hôpital-manufacture construit de 1759 à 1812 qui ferma ses portes en 2013, devenu village des brocanteurs.
  • Mauvezin
  1. Dans un petit musée d’Archéologie et d’Histoire sont exposés de vieux outils, des objets anciens retrouvés et un exposé de la médecine par les plantes.
  • Sarrant
  1. Visites guidées du village sur rendez-vous au 05 62 06 79 70.
  2. Découverte du Moyen Âge pour les groupes enfants.
  3. Balades à dos d'ânes et en calèches. Renseignements au 05 62 65 00 30.
  • Larrazet
  1. Le Château abbatial Johan de Cardailhac : Ouverture au public - visite guidée - Renseignements au 05 63 20 76 50
  2. Eglise Sainte-Marie-Madeleine : Ouvert : tous les jours de 9h à 18h - Gratuit.

Plus d'information :

Pour vous rendre sur la route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne"

Beaumont-de-Lomagne

Nuageux 28 °C

Nuageux

  • Min: 27 °C
  • Max: 29 °C
  • Vent: 18 kmh 150°

Le saviez-vous ?

Mais qu’est-ce qu’une bastide ?

Du Tage à la Volga, toute l’Europe a connu entre les XIème et XIVème siècles, sous la pression d’une population croissante, un prodigieux mouvement de fondation de villes et villages neufs. Les bastides sont l’expression de ce grand phénomène dans le Sud-Ouest de la France.

Une bastide est donc un village ou une petite ville de fondation médiévale, volontaire, et plus ou moins planifiée. Après avoir désigné une construction forte, le mot “bastida” a pris ce sens de peuplement nouveau à partir de 1220 environ ; et le mouvement s’est prolongé jusqu’en 1374.

On compte quelque 300 bastides de l’Atlantique au Rhône et des Pyrénées à la limite Nord des pays de langue d’Oc, densité rarement atteinte ailleurs. Outre la pression démographique et la volonté des pouvoir de regrouper les populations éparses en vue d’une meilleure gestion de leurs seigneuries, plusieurs circonstances particulières à notre région expliquent cette floraison. 

Nos coups de coeur sur la route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne"

Hébergement :

Le Lomagnol

Près d’un lac, le village de loisirs "Le Lomagnol" permet de séjourner dans des hébergements de qualité  : camping, gites, mobil-home. Il permet de pratiquer les sports aquatiques et les loisirs en tous genres.

Ce village composé de plusieurs types d'hébergements (camping, mobil-home, gîtes) a été remis très récemment à des personnes qui en prennent grand soin. Tout est taillé au cordeau, superbe.

Plus d'information : Le Lomagnol - Beaumont de Lomagne - Site web 

 

Restauration :

Le petit Feuillant

Dans le petit bourg de Gramont le petit Feuillant vous accueille, avec un petit apéritif maison. Le décor est rustique, ainsi que la cuisine dans le bon sens du terme.

Ici, il convient de se choisir un menu par tablée, car le service est au plat. Et quel plaisir de partager un cassoulet, une poule farcie, un confit avec les amis.

Si vous avez un appétit de moineau, passez votre chemin. Les caves de l’auberge accueillent un joli musée du vigneron au vin qui permet de découvrir tous les outils de travail de la vigne.

L’établissement propose également deux chambres d’hôtes.

Plus d'information : Le petit Feuillant - 82120 GRAMONT - Tél. 05.63.94.00.08 - Tél. 09.60.05.02.48 - Port. 06.86.47.97.69 - petit-feuillant@wanadoo.fr - Site web

Les routes touristique du Tarn-et-Garonne

Préparez vos vacances sur la route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "des bastides et villages fortifiés de la Lomagne" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/02/2020