Digne-les-Bains (Ville thermale)

Digne-les-Bains : vos vacances dans la capitale de la lavande !

Situé dans le département des Alpes de Haute-Provence dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, étape sur la route Napoléon, station thermale et climatique,  capitale de la lavande, la ville de Digne-les-Bains cumule les atouts !

Son centre historique, dominé par la butte de la cathédrale Saint-Jérôme, présente un caractère pittoresque, avec ses rues piétonnes et sa montée Saint-Charles.

Au débouché de trois vallées, dans un espace sans doute peuplé depuis la Préhistoire et déjà mentionné par les auteurs latins, la ville de Digne-les-Bains est aujourd’hui réputée pour sa station thermale fondée en 1930. Depuis la chapelle Saint-Pancrace, Digne-les-Bains se niche dans un écrin de verdure préservée, entourée de massifs montagneux des Préalpes, sur la route Napoléon.

Située aux confluents des vallées de la Bléone, des Eaux-Chaudes du Mardaric, cette ville animée et fleurie coule des jours heureux dans un environnement clément où ses curistes séduits par ses eaux bienfaisantes se refont une santé.

Spécialisés dans le traitement des voies respiratoires et de la rhumatologie, les Thermes de Digne-les-Bains, situés au nord de la ville, proposent, outre les cures thermales, des séjours de remise en forme et des soins bien-être. Avis aux amateurs de détente !

Dès l'Antiquité ses sources d'eaux chaudes attirèrent les Romains. Plus tard le christianisme s'y implanta, à l'emplacement de l'actuelle cathédrale Notre-Dame-du-Bourg sous laquelle se trouve aujourd'hui la crypte archéologique (900 m2).

Digne-les-bains recèle en effet de nombreux trésors qu’il est bon d’explorer posément : la cathédrale Notre-Dame du Bourg, petit bijoux roman dont l’histoire chahutée mêle légende et faits réels. Le musée Alexandra David-Neel présente, dans la maison musée d’inspiration tibétaine de cette dignoise d’adoption et véritable aventurière exploratrice du XIXème siècle, de nombreux témoignages sur sa vie et sa passion.

Le Musée Gassendi, le Musée-Promenade, la Maison de l'écrivain Alexandra David-Néel, sont également des lieux de visite incontournables. Sans oublier Les refuges d'art d'Andy Goldsworthy qui allient au cours d'une balade, art contemporain et patrimoine rural sur le territoire de la Réserve Géologique et le charmant train des pignes...

Préparer votre visite touristique à Digne-les-Bains

Digne les bains vue sur le centre ancien routes touristique des alpes de haute provence guide du tourisme provence alpes cote d azurPlus insolite encore : le jardin des papillons, un des plus riche d’Europe, puisqu’il renferme plus d’une centaine d’espèces de lépidoptères aux clignements d’ailes diaprés.

Réputée pour la culture de la lavande dans les environs proches de Digne-les-Bains, située à 600 m d'altitude, elle est aussi au coeur de la plus grande réserve géologique d'Europe, la Réserve géologique de Haute-Provence. Le "Musée de la Réserve Naturelle Géologique de Haute-Provence", connue pour ses jardins de papillons aussi vaste; et le Jardin Botanique des Cordeliers, avec un accent sur les plantes aromatiques et médiévales, situé dans un couvent médiéval.

Digne-les-Bains vaut aussi par la nature qui l’environne et la richesse de son terroir. Ce n’est sans doute pas pour rien qu’à la sortie du Moyen Age, Digne-les-bains était un lieu effervescent en termes de foires et d’échanges commerciaux : olives et huiles aux arômes intenses et enveloppant, savons et lotions, herbes aromatiques : thym, romarin, basilic, sarriette, tilleul, lavande…, agneau de Sisteron… les occasions de faire bonne chère sont nombreuses et variées.

Un des sites les plus insolites près de Digne-les-Bains est un vaste lit d'ammonites fossilisées datant de il y a 200 millions années couvrant environ 350 Digne les bains cathedrale notre dame du bourg routes touristique des alpes de haute provence guide du tourisme provence alpes cote d azurmètres carrés. Il se trouve un peu au nord de la ville et contient un nombre estimé à 1500 exemples de fossiles jusqu'à 70cm de diamètre.

La maison d'Alexandra David Neel, cette grande voyageuse de la fin du XIXème (1868-1969) a étudié pendant 25 ans avec les lamas tibétains. Sa fondation organise visites, enseignement philosophique et abrite aussi une boutique d'artisanat tibétain. L'un des sites les plus visités de Digne !

Point de départ de nombreuses randonnées pédestres et VTT, Digne les Bains est également le paradis des amateurs d’activités de pleine nature et de sensations fortes (parachute, escalade, canyoning, Via Ferrata…). Cette ville touristique dispose de plus de 300 km de sentiers de randonnée pédestre ou VTT balisés et d'une via ferrata sur la commune et d'un plan d'eau.

Côté festivités, Digne-les-Bains accueille chaque année, début août, le Corso de la Lavande, une fête de cinq jours dédiée à la célèbre fleur provençale, avec défilés de chars fleuris, marché de producteurs, spectacles, concerts, bals et feux d'artifices.

Carnet pratique de Digne-les-Bains

Les incontournables de Digne-les-Bains

  • Cathédrale St Jérome. Cathédrale ND du Bourg.
  • Centre d'exposition de la réserve géologique.

​Visites

  • Visite de la ville
  • Le Musée de Digne (Beaux Arts, histoire naturelle).
  • Le Musée départemental d'Art Religieux.

Activités

  • Randonnées à pied, à vélo
  • Gastronomie
  • Via ferrata au rocher de Neuf Heures.
  • Plusieurs départs de parapentes.
  • Canyoning et rafting dans des vallons et sur le torrent Ubaye.
  • Lacs et plans d'eau avec baignade en direction de Moustiers-Sainte-Marie en passant par le plateau de Valensole avec ses champs de lavandin.

Festivités​

  • Corso de la lavande tous les 1er dimanche d'août depuis 1949. Les festivités durent du vendredi précédent le corso jusqu'au mardi.

Consulter nos pages : 

  • A voir à Digne-les-Bains
  • A faire à Digne-les-Bains
  • Parcours touristique à Digne-les-Bains
  • Histoire de Digne-les-Bains

Sites touristiques près de Digne-les-Bains

  • Clue de Barles : site de grand beauté naturel (16 km)
  • Sisteron : plus beau détour de France (26 km)
  • Moustiers : plus beaux village de France(28 km)
  • Prieuré Notre Dame (Ganagobie) : monument religieux (28 km)
  • Barrage de Castillon : site de grand beauté naturel (34 km)
  • Lac de Castillon : site de grand beauté naturel (34 km)
  • Clos de Villeneuve : jardin remarquable (35 km)
  • Verdon : parc regionale naturel (35 km)
  • gorges du Verdon : site de grand beauté naturel (35 km)
  • Col d'Allos : site de grand beauté naturel (36 km)
  • Barrage de Chaudanne : site de grand beauté naturel (37 km)
  • Lac de Sainte-Croix : site de grand beauté naturel (37 km)

Marchés à visiter

  • Digne-les-Bains : marché Mercredi (0km)
  • Chateau-Arnoux-Saint-Auban : marché Dimanche (18km)
  • Les Mees : marché Vendredi (22km)
  • Sisteron : marché Mercredi & Samedi (26km)
  • Saint-Andre-les-Alpes : marché Mercredi & Samedi (26km)
  • Moustiers : marché Vendredi (27km)
  • Seyne : marché Mardi & Vendredi (30km)
  • Riez : marché Mercredi & Samedi (33km)
  • Oraison : marché Mardi (33km)
  • Colmars : marché Vendredi & Mardi (33km)

​Plus d'information

Pour vous rendre à Digne-les-Bains

Cormicy

Couvert 12 °C

Couvert

  • Min: 12 °C
  • Max: 12 °C
  • Vent: 26 kmh 250°

Le saviez-vous ?

La libération de Digne en 1944 s’inscrit dans un mouvement de contournement de la vallée du Rhône, à travers les Alpes, par la route Napoléon, confié à la Task Force Butler et qui vise à couper la retraite à l’armée allemande stationnée en Provence.

À Aspres-sur-Buech, la colonne fait mouvement vers l’ouest, en direction du Rhône et de Crest (bataille de Montélimar). Les combats font dans la journée 6 tués et 11 blessés du côté allié et au moins 21 tués du côté allemand. Les soldats allemands tombés durant les combats pour la libération de Digne-les-Bains ont été enterrés au carré militaire allemand du cimetière du bourg, auprès des autres soldats tués durant l’Occupation, au cours de différents combats contre les forces de la Résistance.

Le 20 août 1944, un défilé a lieu et replace solennellement l’effigie de la République au rond-point du colonel Payan. Le camp de prisonniers de guerre allemands compte jusqu’à 2 700 prisonniers. L’un d’eux participe à l’expédition de sauvetage après la double catastrophe aérienne de la montagne du Cheval Blanc en 1948.

Nos coups de coeur dans Digne-les-Bains

Hébergement :

Gîte au château de La Robine

Une façon de se ressourcer, de goûter la Haute-Provence et de découvrir sa terre de contrastes et de lumières, au centre des oeuvres de Andy Goldsworthy et au coeur de la réserve géologique 300 jours de soleil et calme garanti à 10 km de Digne les Bains.

Entre montagne et torrent, le gîte au château de La Robine est idéalement situé au cœur du Géoparc de Haute-Provence et à proximité de nombreux sites fossilifères et géologiques.

YVON Christine et Jean - Le Château - 04000 La Robine sur Galabre - Tél. : 04 92 31 55 52 - Tél. : 06 33 30 90 59 

Plus d'information : Gîte de la Robine

Restauration :

L'olivier

L'olivier, ce petit resto tout proche de la mairie et de son grand parking, sert des plats très raffinés et de bonne cuisine.

On reconnaît bien la qualité des produits régionaux. Le mariage entre les saveurs fût très heureux.

Laeticia, Sylvie et François vous accueillent au restaurant l'Olivier à Digne Les Bains (04), dans une ambiance chaleureuse et raffinée avec une carte variée qui saura ravir vos papilles.

L'olivier - 1 rue des Monges - 04000 Digne-les-Bains - [Tél] 04 92 31 47 41

Plus d'information : L'olivier

Découvrez les sites et lieux touristiques des Alpes de Haute-Provence

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Digne-les-Bains avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/01/2019