Les routes touristiques en France

Chartreuse de la Verne (Collobrières-83)

Le Monastère Notre Dame de Clémence de la Verne à Collobrières : joyau niché au cœur du massif des Maures !

Situé sur la commune de Collobrières, au cœur du massif des Maures, dans le département du Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, la chartreuse de la Verne est un joyau niché au cœur du massif, fondé en 1170. Construite sur une croupe rocheuse, elle domine un paysage dont la beauté s’étend à perte de vue : à l’est la mer Méditerranée et la baie de Saint-Tropez, au nord les Préalpes enneigées au-dessus de Digne et de Nice.

Les immenses étendues, sauvages et austères, de la forêt de chêne verts et de châtaigniers ainsi que la surprenante rudesse du climat concourent à créer un espace privilégié au Monastère Notre Dame de Clémence de la Verne. La Chartreuse de la Verne trône tel un joyau éclaboussé des rayons dorés du soleil. Un lieu inoubliable, un instant magique, ici le temps s'arrête. Depuis 1983, le monastère abrite une communauté de moniales de Bethléem, de l’Assomption de la Vierge et de St-Bruno qui vous ouvrent les portes de cette Chartreuse tout au long de l’année.

Avec 40 000 visiteurs par an, la Chartreuse de la Verne est devenue l'un des monuments religieux les plus visités du département. La sérénité de la Chartreuse de la Verne se mérite, on n'y vient donc pas par hasard. Attention, c’est une petite route de montagne, étroite et sinueuse : il convient d’être prudent. En période estivale, en cas de risques d’incendie, la route D214 qui conduit au monastère peut être fermée, pensez à vous renseigner avant de partir auprès de l’office du tourisme de Collobrières ou en consultant le site de la préfecture du Var.

Préparer votre visite touristique au Monastère Notre Dame de Clémence de la Verne

La première expérience de la Chartreuse de la Verne, c’est son accès. Mieux vaut ne pas craindre les virages pour emprunter cet itinéraire. Peu de routes mènent à la Chartreuse de la Verne, en partant de Grimaud empruntez la D14, en direction de Collobrièrepetite route sinueuse tracée en plein massif des Maures. Puis, tournez à gauche sur la D214. Entre grimaud et Collobrières, la D14 offre quelques jolis points de vue le long de la route. La présence de l’homme s’y fait discrète. On peut y rouler des kilomètres sans y croiser personne. Les paysages traversés ne manquent pas de charme et, au détour de quelques lacets, on a le plaisir de bénéficier de jolis points de vue sur les vastes étendues de collines boisées qui demeurent verdoyantes toute l’année. La nature du massif des Maures est réputée pour ses châtaigniers. Tout autour de ce ce site sauvage, des vallons couverts de châtaigniers, de chênes-liège, de pins, à travers lesquels court le ruisseau abondant de la Verne.

Collobrieres village de caractere chartreuse de la verne jardin et une cellule monastique les routes touristiques du var guide touristique de la provence alpes cote d azurLa Chartreuse de Notre-Dame de La Verne est située sur une petite plateforme rocheuse de 415 mètres d'altitude, au milieu des collines des Maures, à 12 km kilomètres de Collobrières.  La vue s'étend sur un admirable panorama. Ils offrent une fraîcheur agréable et aussi une ambiance particulière, d’un sous-bois bien éloigné des pinèdes et autres garrigues provençales. Chênes verts, eucalyptus, pins… En fonction des versants, de l’exposition ou même de la nature des sols, la végétation est finalement très variée. Nous sommes ici en pleine forêt, au cœur du massif des Maures dans une zone peu habitée et particulièrement isolée. A noter la présence de nombreux parkings sur la D214 et tout au long de cette dernière, jusqu’au grand parking final, situé à environ 600m de la Chartreuse, édifice immense bâti à l’écart du monde dans un environnement propice à la prière et au recueillement.

Une fois garé sur le grand parking aménagé pour les visiteurs, il faut encore parcourir 600 mètres à pied à travers une forêt de chênes et de châtaigniers avant d’atteindre ce lieu mythique et mystique. C’est là, sur ce chemin, à travers une trouée entre les arbres, que l’on a la meilleure vue sur l’ensemble de l’édifice religieux qui se dresse comme un paquebot au milieu de la forêt, perdue dans un océan de chênes lièges et de châtaigneraies. Profitez de la nature qui séparent le parking de la chartreuse et admirez un magnifique panorama sur l'ensemble du bâtiment. C’est là aussi, que l’on se rend compte de ses dimensions impressionnantes. 

Cet admirable vaisseau de pierre, niché au cœur d’une forêt de châtaigniers, a connu une histoire mouvementée. Certains historiens pensent que la Chartreuse a été construite sur les ruines d'un temple Païen dédié à la Déesse Laverna qui aurait précédé un autre dédié à Diane. Fondée en 1170, à l'initiative des évêques de Toulon et Fréjus, la Chartreuse de la Verne se situe sur l’emplacement d'un ancien prieuré abandonné qui portait déjà le nom de Notre-Dame de la Verne. La première église romane y fut consacrée le 3 octobre 1174. Rapidement le domaine gagna en superficie grâce à des donations en échange d'oraisons, permettant ainsi aux moines de vivre de la culture et de l'élevage. Elle fut écrasée d’impôts en 1416 et confisquée, saccagée pendant les guerres de Religion, en partie détruite par des incendies de forêt vendue comme Bien national sous la Révolution, abandonnée, pillée, partiellement tombée en ruines jusqu’en 1982, puis restaurée. Elle héberge depuis 1983 une communauté monastique de Bethléem.

Avant d'entrer dans la Chartreuse de la Verne, vous vous trouverez en face d'un grand mur qui marque la séparation entre la vie matériel et celle consacrée exclusivement au spirituel. Allez observer l’ancienne porte d’entrée monumentale en serpentine sur votre droite, marbre volcanique du massif des Maures. Au XVIIème siècle tout le monastère a été orné de cette pierre extraite d'une carrière de La Môle, village proche de Cogolin. L'entrée se trouvera à votre gauche au pied d'une tour d'angle. La Chartreuse de La Verne offre de nombreux points de grand intérêt. 

La chartreuse est bâtie sur un éperon rocheux d'orientation nord/sud et prend la forme d'un rectangle de 155 m x 85 m le long de la crête. Un rempart présentant une tour aux deux angles sud du quadrilatère, protégeait les bâtiments et leurs habitants. Aujourd'hui, la tour sud/ouest a été entièrement reconstruite. C'est par elle que débutent les visites. Seule une partie de l’édifice se visite afin de ne pas croiser et ne pas déranger les moniales de solitude dans leur vie quotidienne.

Collobrieres village de caractere chartreuse de la verne routes touristiques du var guide touristique de la provence alpes cote d azurLa Salle d'accueil qui abrite la caisse et la boutique d'artisanat se trouve dans la Porterie qui servait à l'époque de stockage pour les légumes, fruits et diverses réserves. A partie de là la visite est balisée en 10 points qui vous améneront à la découverte d'une partie de la chartreuse de le Verne. Si vous êtes un peu trop dénudé en arrivant à la chartreuse, le personnel de l’accueil vous donnera gentiment un grand châle à mettre sur vos épaules. Le circuit de la visite nous emmène dans les anciennes parties communes où travaillaient autrefois ceux qui étaient en lien avec le monastère.

En prolongement de la Porterie se trouve la Grange, l'une des salles les plus hautes de l'édifice. Très sèche, elle permettait de conserver les produits craignant l'humidité. La fenêtre du fond vous donne une très belle vue sur l'église Romane. En descendant vous vous trouverez dans la Boulangerie salle basse aux voûtes en croisées d'arrêtes avec son immense four à pain qui permettait autrefois de nourrir 50 à 60 personnes. Le four à pain a été remis en service en 1970.Dans cette pièce, une petite vidéo particulièrement intéressante montre les différentes étapes de la restauration du monastère relevé de ses ruines par des passionnés.

Aménagée dans les anciennes Souillardes, la Chapelle de l'Adoration est un espace de recueillement et de prières pour tous les visiteurs. Puis, l'Huilerie : c'est ici qu'on faisait l'huile d'olive comme en témoigne les vestigesLe moulin du Monastère Notre Dame de Clémence de la Verne est un des plus vieux du département du Var. Dans la vaste salle subsiste encore deux grandes meules qui étaient actionnées par un mulet. Les olives écrasées étaient placées dans des petits sacs ou scourtins empilés les uns sur les autres dans des presses. Les niches des presses ou chapelles sont encore visibles dans le mur Ouest. Sur le peron de l'Huilerie, descendez dans le long des remparts pour la suite de la visite. Outre l'architecture des remparts, profitez également d'une magnifique vue sur le massif des Maures.

Le petit cloître n’est pas accessible à la visite mais vous pourrez le voir derrière une baie vitrée en vous rendant à l'église Romane.  Le petit cloître, adossé à l'église, ne fut jamais terminé, il arbore tout de même des arcades inspirées de l’architecture de la Renaissance. Il relie le réfectoire, dans lequel les moines ne mangeaient que les dimanches et les jours de fête, à la chapelle Saint Bruno qui accueillait les laïcs qui souhaitaient suivre l’office religieux. Vous pourrez admirer également l'église Romane depuis une mezzanine qui donne une vue plongeante sur l'église. Elle présente trois paires de fenêtres en demi-cintres qui correspondent à trois divisions de la nef en travées. Le plafond est lui-même composé de trois caissons en voûtes d'arêtes et arcs doubleaux, suivant le même principe que la salle capitulaire. Ici point de photo et le silence, c'est un espace de culte où une moniale est toujours en prières.

Collobrieres village de caractere chartreuse de la verne le cimetiere routes touristiques du var guide touristique de la provence alpes cote d azurEnfin au nord, le grand cloître de solitude et ses 12 cellules et en son centre le cimetière. Le grand cloître rectangle de 70 m par 25 m, possède, quant à lui, une galerie entièrement couverte qui mène aux cellules des moines et et par son côté sud à l’église romane qui présente, tout comme la salle capitulaire, des voûtes en arêtes. La voûte est en pierre des Maures : le schiste. Dans le mur de la galerie Nord, un passage conduit à une porte fortifiée et au moulin à vent. Le Grand Cloître, coeur du monastère, autour de sa galerie de 90 mètres s'ouvre donc sur les cellules des Moniales. 

Dans la cour intérieure, bordée par les arcades du cloître, se tiennent les sépultures des moinesLes sépultures ne présentent pas d'inscriptions, seules des croix en bois rappellent aux visiteurs leurs présences. Enfin, il ne faut pas oublier la cellule témoin, un petit couloir vous amènera à cette cellule composée de la pièce de l'Ave Maria, d'un promenoir, d'une chambre "cubiculum", d'un atelier et d'un petit jardin. Cette cellule témoin est la reconstitution d’une cellule du XVIIe siècle, elle permet de s’imaginer la vie d’un moine chartreux à l’époque dont le quotidien, ponctué de solitude et de silence était dédié à la prière. 

Le Cellier à poximité, est une très belle pièce voûtée et pavée. Vous y voyez un "Christ à figure de Moine", et à droite la "Vierge de l'Aude". Un escalier très étroit vous ramènera par la suite à l'accueil où vous êtes arrivé. Au Rez de chaussée, une exposition de photos sur la rénovation de la chartreuse et des ordres, est visible. Le monastère avait un droit de justice sur ses terres, l’ancienne prison fait face à la Chapelle Saint Bruno.  Actuellement, la cloche d’origine du monastère des Chartreux, datant du XIIème siècle, est exposée dans le grand vestibule d’entrée de la mairie de Collobrières.

Après votre visite à la Chartreuse de la Verne, un petit tour du village médiéval s’impose. Direction Collobrières, la capitale du massif des Maures et le pays de la châtaigne. Traversez au hasard les nombreuses placettes du village, ruelles et calades du village. A ne pas louper : la Place de la mairie, la Place Rouget-de-l’Isle, la Place de l’église, l’église Saint-Pons et le Pont Vieux, petit pont qui enjambe le Réal Collobrier, le cours d’eau de Collobrières.

Carnet pratique de la Chartreuse de la Verne à Collobrières

Les incontournables de Collobrières 

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  • Chartreuse de la Verne : la Chartreuse se visite grâce à l'association qui s'occupe de sa restauration. Fermé le mois de janvier, les fêtes religieuses suivantes : Noël, Paques, Ascension, Pentecôte, 15 août et 1er novembre. Accès interdit les jours de risque incendie "rouge". La chartreuse étant un lieu de prière, il est prié de venir avec une tenue correcte, les animaux ne sont pas admis à l'intérieur. Il y est interdit de fumer. Chartreuse de la Verne - 83610 Collobrières - Tél. : 04 94 43 48 28

Une brochure vous est remis pour 1€, fournissant des explications sur l’histoire du lieu et la fonction des différentes pièces. Les bénévoles présents à l’accueil sont également disponibles pour répondre à vos questions.

Randonner dans le massif
La chartreuse est le point de départ de plusieurs randonnées balisées à travers le massif.
■  Les 2 menhirs du plateau Lambert, un site accessible uniquement à pied ⇒ 8,5 km aller.
■  Le barrage de la Verne à la Môle qui alimente en eau potable tout le Golfe de Saint-Tropez ⇒ 4,4 km aller
■  Le village de Collobrières ⇒ 12 km aller

  • Musée géologique et application numérique : Archistoire Collobrières, sur le chemin des pierres de Collobrières au Monastère de la Verne
  • Panoramas : depuis les crêtes offrant des points de vue sur la mer et les îles d’Hyères, accessibles par les sentiers balisés (150 km).
  • Plateau Lambert et mégalithes parmi les plus beaux de Provence
  • Visite des ateliers d’artisans d’art : Vannerie, sculpture sur bois de châtaigner, coutellerie et création de cabanons provençaux.

Activités

  • De nombreuses randonnées pédestres thématiques ont été tracées et balisées de difficultés et longueurs variées (sans compter un itinéraire spécifique sur le village même). Elles permettent de découvrir la riche forêt des Maures, des sites singuliers comme le plateau de Lambert et ses menhirs ou la chapelle Notre-Dame des Anges, et empruntent des circuits réputés (GR 9, GR 90 et GR 51). Un sentier botanique a enfin été conçu. Pour les cyclistes (cyclo sur route ou VTT), des boucles et chemins spécifiques sont à disposition. Cartes des randonnées et renseignements au 04 94 48 08 00.
  • La commune dispose aussi d’un arboretum et d’un « circuit des arbres » dans les trois parcs du village.
  • Côté sport et loisirs encore, pour des balades équestres dans une ambiance "western", joindre le 06 25 79 41 92. 
  • Atelier Musée du Santon retrace l'histoire de cette tradition provençale. Ouvert tous les jours sauf le mercredi. Informations au 06 43 79 38 25.
  • Centre d'interprétation géologique du massif des Maures, il présente des expositions de minéraux, roches et fossiles varois. Ouvert de mai à novembre. Renseignements au 04 94 48 08 00.
  • Dégustation de châtaignes et Marrons Glacés : Chez les castanériculteurs organisés en Syndicat des Producteurs de Châtaignes du Var. A La Confiserie Azuréenne, entreprise familiale depuis 1896.
  • Dégustation des Vins de Provence : et du Pays des Maures - Cave coopérative « le Cellier des Vignerons ». 3 domaines indépendants : Le Garde-Temps, La Portanière, Capelude.

Festivités

  • Le troisième week-end de mai, le festival de la Nature a vocation à sensibiliser à la fragilité de l'écosystème méditerranéen et à la richesse de son patrimoine. Au programme, animations ludiques, expositions, conférences.
  • En mai ou juin, à l'occasion du week-end de l'Ascension, Trail des Maures (course pédestre à travers le massif).
  • Le dimanche avant le 15 août, fête des fontaines. De nombreuses animations commémorent "l'arrivée de l'eau" dans le village en 1891 mais sont désormais dédiées au savoir-faire et aux produits des viticulteurs de la commune.
  • Le troisième dimanche de septembre, Village des Arts programme de nombreuses expositions (150 artistes sont réunis, peintres ou sculpteurs).
  • Les trois derniers dimanches d'octobre, les fêtes de la châtaigne proposent un grand marché d'artisans, de producteurs et d'artistes. Des animations ludiques et musicales sont proposées en parallèle.

Marchés à visiter près de Collobrières 

  • Collobrières : chaque jeudi et dimanche matin, le marché place de la Mairie permet de découvrir et savourer le terroir de Provence.
  • Gonfaron : marché Jeudi (9km)
  • Bormes-les-Mimosas : marché Mercredi & Samedi (10km)
  • La Londe-les-Maures : marché Dimanche (12km)
  • Le Lavandou : marché Jeudi (12km)
  • Pierrefeu-du-Var : marché Mardi (13km)
  • Le Luc : marché Vendredi (18km)
  • Cogolin : marché Mercredi & Samedi (19km)
  • Cuers : marché Vendredi (19km)
  • Hyeres : marché Mardi, Mercredi, Vendredi, Samedi & Dimanche
  • Cavalaire-sur-Mer : marché Mercredi (20km)

Sites touristiques proche de Collobrières  

  • Massif des Maures : Sites d'un grand beauté naturel (8km)
  • Bormes-les-Mimosas : Villes fleurie 4* (10km)
  • Jardin d’oiseaux tropicaux : Jardins remarquables (12km)
  • Domaine du Rayol : Jardins remarquables (17km)
  • Grimaud : Plus beaux détours de France (18km)
  • Parc Saint Bernard : Jardins remarquables (19km)
  • Parc Olbius Riquier : Jardins remarquables (19km)
  • Hyeres : Villes fleurie 4* (19km)
  • Jardin du castel Sainte Claire : Jardins remarquables (19km)
  • Le Plantier de Costebelle : Jardins remarquables (22km)
  • Gassin : Plus beaux villages de France (23km)
  • Jardin Germaine l’Hardy-Denonain : Jardins remarquables (23km)
  • Abbaye du Thoronet (Le Thoronet) : Monuments Religieux (24km)
  • Abbaye de Thoronet : Monuments nationaux (25km)
  • Domaine d'Orvès : Jardins remarquables (28km)
  • Jardin de Baudouvin : Jardins remarquables (28km) 
  • Jardin d’Elie Alexis : Jardins remarquables (29km)
  • Mont Faron : Sites d'un grand beauté naturel (30km)
  • Zoo du Mont Faron : Zoo ou parc animalier (31km)
  • Tourtour : Plus beaux villages de France (39km)
  • Cap Sicié : Sites d'un grand beauté naturel (39km)
  • Ollioules : Plus beaux détours de France (39km)
  • Cathédrale Saint Léonce (Frejus) : Monuments Religieux (41km)
  • Frejus : Villes d'art et histoire (41km)
  • Cloitres de la Cathédrale de Frejus : Monuments nationaux (41km)
  • Sanary-sur-Mer : Villes fleurie 4* (43km)
  • Eglise de St Raphaël (Saint-Raphael) : Monuments Religieux (43km)
  • Parc zoologique de Fréjus : Zoo ou parc animalier (44km)
  • Seillans : Plus beaux villages de France (52km)

Plus d'information

  • Mairie de Collobrières - Place de la Libération - 83610 Collobrières - Tél. 04 94 13 83 83 - contact@collobrieres-tourisme.com - Site internet
  • Office du Tourisme Collobrières - Boulevard Caminat –  83 610 Collobrières - 04 94 48 08 00 - servicetourisme@collobrieres.fr
  • Office de tourisme intercommunal - Port Miramar - 60 Boulevard du Front de Mer - 83250 La Londe les Maures - 04 94 01 53 10 - Site internet
  • Villages de caractère du Var - Place de la Mairie - 83570 Cotignac - (+33) 4 94 72 60 20 - (+33) 4 94 72 60 30 - contact@villagesdecaractereduvar.fr - site internet
  • Net Verdon : site web
  • Lacs gorge du Verdon : site web
  • Visite Var tourisme - Var Tourisme - 1, Bd de Strasbourg - 83000 Toulon - 04 94 18 59 60 - info@vartourisme.org : site web 
  • Tourisme Varois : site web
  • Tourisme Ouest Var : site web
  • Tourisme 83 : site web
  • Côte d'Azur : site internet
  • Tourisme Provence-Alpes-Côte d'Azur : site web

Consulter nos pages : 

  • A voir dans Collobrières 
  • A faire dans Collobrières 
  • Parcours touristique dans Collobrières 
  • Histoire de Collobrières 

Pour vous rendre à la Chartreuse de la Verne

Couvert

Collobrières

14 °C Couvert

Min: 14 °C | Max: 14 °C | Vent: 11 kmh 220°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée :

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Nos coups de coeur dans Collobrières

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Var

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Collobrières avec nos partenaires

Date de dernière mise à jour : 25/02/2023