A voir pendant ses vacances à Vézelay

Le village de Vézelay et la basilique Sainte-Madeleine sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Découvrez pendant vos prochaines vacances dans Vezelay grand sanctuaire petite ville plus beaux villages de france routes touristiques en cote d or guide du tourisme en bourgognel'Yonne, les richesses de cette cité médiévale à travers ses monuments et ses musées.

Vézelay est un haut lieu de la chrétienté depuis le Moyen-Age, c'est aussi un point de ralliement du pèlerinage de St Jacques de Compostelle. Vézelay fait aussi partie des "Plus Beaux Villages de France". Partez sans a priori, ni religieux, ni mondain.

Vous serez surpris par l’enchevêtrement moyenâgeux des façades, les toits de tuile, les jardinets et les terrasses, les puits en pierre et les anciennes caves-dortoirs pour pèlerins ont vite fait de vous séduire. Les Vézeliens ont le culte de leur patrimoine. Et vous voilà montant la colline, derrière les ombres illustres des croisés ou des pèlerins se rendant vers les reliques de Marie-Madeleine ou faisant halte sur le chemin de Compostelle. 

l y a de nombreuses raisons de faire une escale du côté de Vézelay : la basilique romane Sainte-Madeleine, bien sûr, mais aussi le village et ses environs, sans oublier les vins du cru. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le site de Vézelay domine de près de 300 mètres de haut les vignobles bourguignons et les forêts protégées par le parc naturel régional du Morvan, au sud de l’Yonne.

De juin à septembre, des concerts de musique sacrée résonnent dans la basilique. Ils sont couronnés en août par le festival "Les rencontres de Vézelay". Vous vous sentez transporté ? Ne négligez pas les environs. Saint-Père-sous-Vézelay, Vézelay, Montréal ou Pierre-Perthuis, les portes de l'Avallonnais n'auront pas fini de vous séduire.

A voir à Vézelay lors de vos escapades de vacances !

Vous arrivez au bas de Vézelay en voiture, en moto, en camping-car, à cheval ou à pied par le fameux GR 654, sur l'un des grands itinéraires de Compostelle ?

Savourez chaque étape de votre ascension et de votre balade avant d'atteindre la basilique. Accrochées aux flancs de la colline, les belles maisons médiévales se succèdent le long de la rue principale. Romain Rolland, Max-Pol-Fouchet, Georges Bataille, Jules Roy... Déchiffrez les plaques signalant les maisons où ces hommes de lettres ont séjourné !

A mi-pente, le musée Zervos a été récemment réaménagé. Il abrite les œuvres de Calder, Miro ou encore Max Ernst. La basilique Sainte-Marie-Madeleine, classée au Patrimoine mondial de l'Unesco, a été restaurée par Viollet-le-Duc. Laissez-vous saisir par l'impressionnant narthex avant d'entrer dans la lumière de la grande nef...

Face aux monts du Morvan, au sommet d’une colline escarpée, la basilique Sainte-Madeleine, veille majestueusement sur les maisons vigneronnes et les demeures Renaissance. Ce chef d’œuvre de l’art roman restaurée au XIXe S, fait de Vézelay un haut lieu de pèlerinage et un point de départ vers Compostelle.

La basilique Sainte-Marie-Madeleine

Sur la route qui mène à Vézelay, la croix Montjoie symbolise la joie du pèlerin apercevant pour la première fois la basilique. En effet, c'est à pied qu'il faut rejoindre ce haut lieu de la chrétienté du Moyen Âge, lieu de pèlerinage important sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le tympan du narthex de la basilique est un des chefs-d'œuvre de la sculpture romane. La basilique fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1979.

L'ancienne église Saint-Étienne

Sise aux 2, 4, 6, rue Saint-Étienne, près de la porte du Barle présente la façade du bas-côté nord sur rue. Cette église de

fondation ancienne date du début du XIIe siècle. La paroisse de Saint-Étienne est supprimée par décret en 1791 ; à partir de 1794 l'église sert de marché aux grains, avant d'être vendue en 1797.

Vezelay grand sanctuaire petite ville plus beaux villages de france routes touristiques en cote d or guide du tourisme en bourgogneBien qu'ayant subi de nombreuses transformations (« elle est raccourcie d'une ou deux travées lors de la construction, au XVIIe siècle d'un clocher carré que surmontait une haute toiture qui fut démolie peu de temps après la Révolution française », les contreforts ont été arasés au nu du mur, de nouveaux percements ont été effectués, etc.), elle présente encore aujourd'hui encore un porche ouvert voûté en berceau plein-cintre typique de l'architecture romane.

L'ancienne église Saint-Étienne est inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1960.

L'ancienne église Saint-Pierre

Sise place Borot, est fondée en 1152. Son histoire est peu documentée : on sait que la voûte s'effondre le 26 février 1587 et que la grosse cloche (fondue en 1633 de l'horloge est placée dans la tour en 1688. En l'an II, l'église est détruite, à l'exception de la tour de l'horloge (conservée pour cause d'utilité publique).

Le clocher semble dater du XVIIe siècle, il porte une inscription selon laquelle il a été restauré en 1859. L'emplacement de l'église Saint-Pierre est resté non bâti, il est marqué par un mur bahut, il s'appelle actuellement place Borot. À la fin du XIXe siècle six tilleuls sont plantés autour de la place Borot. Il a été question pendant le XIXe siècle d'y bâtir un marché couvert, cependant la place Borot sert de parking.

La chapelle de la Cordelle

Située sur le flanc nord de la Colline (à gauche de la basilique lorsqu'on en regarde la façade), à mi-pente en direction du village d'Asquins, la chapelle Sainte-Croix dénommée aujourd'hui La Cordelle, a été construite dans l'année qui a suivi la prédication de la seconde croisade en 1146 par saint Bernard.

Vezelay les plus beaux villages de france routes touristiques en cote d or guide du tourisme en bourgogneLes premiers franciscains venus d'Italie, en 1217, y construisirent un couvent. « L'église désignée sous le nom de chapelle Saint-Fiacre, subsiste encore ; elle présente, en plan, une forme à peu près carrée de 7 mètres 50 de largeur. La voûte est en berceau ogival et s'appuie sur des murs décorés d'arcatures plein-cintre reposant sur des colonnes élégantes.

Le profil des moulures est d'une très grande pureté et habileté d'exécution. Une petite chapelle absidale est murée ; sa voûte est défoncée... ». En 2011, 3 frères franciscains résident à la Cordelle.

Les remparts

La muraille d'enceinte a été construite au tout début du XIIe siècle. Elle épouse la forme de la colline. Les guerres de Cent Ans puis celles de religion ont eu raison du bel ensemble. Les cinq tours qui subsistent sont du XIVe siècle, et l'on peut remarquer que les murs n'ont pas de bonnes fondations.

"L'examen des murailles amène à penser qu'un simple chemin de ronde bordé d'un parapet a suffi à la défense des murs qui, du côté de la ville, soutenaient une masse considérable de terre. Il ne faut donc pas chercher dans la vieille muraille d'enceinte de Vézelay les créneaux, mâchicoulis, merlons, archières, etc., qui couronnent d'une manière si pittoresque les fortifications du Moyen Âge.

Un bourgeois, Étienne Anscelin, surnommé Borbolin, se chargea de diriger les travaux:les murailles furent dégagées des maisons du faubourg et plusieurs tours furent élevées aux angles de la muraille d'enceinte.

La porte d'Asquins fut reconstruite et prit le nom de Porte-Neuve. La plupart des tours ont perdu leur couronnement de créneaux.

La porte Sainte-Croix semble dater du XIIe siècle : la voûte qui menaçait de s'effondrer a été démolie en 1814. Elle donnait accès dans l'enceinte de l'abbaye. La muraille qui la prolonge est remarquable par la beauté de sa construction. Elle était bordée par une esplanade nommée le Mangoneau ou Butte-du-Moulin-à-Vent en souvenir du moulin de l'abbaye.

Vezelay la porte neuve de vezelayplus beaux villages de france routes touristiques en cote d or guide du tourisme en bourgogneAprès la haute muraille qui forme la célèbre terrasse de Vézelay se trouve un ancien guichet : on accédait à la poterne par une échelle mobile et à l'intérieur un escalier à vis permettait d'accéder à la terrasse du guichet protégé par des créneaux. La muraille se poursuit ensuite jusqu'à la porte Saint-Étienne (ancienne porte du Barle). Cette dernière, en 1569, était octogonale.

La muraille a une étendue d'environ 1,9 km, elle est épaisse en moyenne de 2 mètres et haute de dix mètres. Les remparts sont protégés au titre des monuments historiques par plusieurs décisions : avis de classement du 13 juillet 1875, inscription par arrêté du 23 mai 1995 et classement par arrêté du 20 juillet 1998.

Autres monuments civils

Les maisons qui bordent la grande-rue pavée en 1775 ont des caves particulières : l'entrée en est sur le trottoir et plusieurs d'entre elles sont à deux étages, c'est-à-dire-superposées.

La maison des Colombs (non loin d'une citerne construite en 1742) datant du XVIe siècle. On y aperçoit une tour fortifiée au-dessus d'une belle salle voûtée.

La petite place du Grand-Puits : n'ayant jamais eu d'eau, ce trou de 15 pieds de large fut comblé au moment de la construction de l'hôtel de ville en 1774.

La maison Le Bicêtre, ayant appartenu à la famille Borot, a deux cheminées décorées et sculptées datant de Louis XIII.

Nos coups de coeur à Vézelay

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

La ville est située sur une haute colline. Celle-ci a valu à Vézelay en 1793 l'appellation de Vézelay-la-Montagne.

La raison en est simple : seul le côté ouest est facilement accessible, les versants sud, nord et est étant plus abrupts. La rue principale suit la ligne de crête de cette colline et permet de rejoindre l'église abbatiale située sur le point culminant.

Vézelay est proche de la Cure, sur sa rive gauche. Vézelay est distante de 15 km d'Avallon et de 45 km d'Auxerre.

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Vézelay avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire