Parcours touristique dans l'Ain (01)

Chatillon sur chalaronne plus beau detours la chalaronne routes touristiques de ain guide du tourisme de rhone alpesL'Ain se compose des quatre territoires naturels aux paysages multiples et contrastés qui s'étendent de part et d'autre du fleuve qui lui a donné son nom : la Bresse et la Dombes, terres d'élevage, de verte campagne et d'étangs à l'ouest, le Bugey et le Pays de Gex et leurs paysages montagneux à l'est. Avec plus de 2.000 km de sentiers a explorer à pied, en vélo ou à cheval, tout autant de rivières et 650 ha de lacs et plans d'eau, l'Ain mérite bien le nom de département "nature".

Le département de l'Ain est traversé du nord au sud par la vallée de l'Ain, aux gorges superbes et sauvages ponctuées de falaises, et compte de nombreuses rivières poissonneuses : l'Ain, l'Oignion, le Furans, l'Albarine ou le Suran qui font aussi le bonheur des amateurs de canoe-kayak. Le Bugey, véritable pays d'eau, est particulièrement apprécié des pêcheurs de truites, d'ombres et de carpes, notamment du côté d'Amberieu en Bugey.

Le Bugey est aussi un pays de crêtes et de plateaux. Son point culminant est le Grand Colombier, l'un des plus haut sommet du Jura, à 1538 m. Cette belle région vous séduira par ses lacs aux eaux profondes : Nantua, Genin, Barterand ou Sylans et ses petits villages pittoresques... Le pays de Bugey a un paysage de "pré-montagne" avec collines couvertes d'arbres entrecoupés de vignes et de petits villages de caractère, une région tranquille à visiterr et découvrir.

Parcours et itinéraire touristique dans l'Ain

La ville de Belley et Hauteville-Lompnes ont un interêt touristique pour un arrêt dans le pays du Bugey, ce sont également un accès aux pistes de ski en hiver. Proche de Belley à Izieu, vous pourrez visiter la Maison des enfants d'Izieu, un hommage à une colonie d'enfants juifs du Languedoc-Roussillon qui ont trouvés refuge ici pendant la Seconde Guerre mondiale, sous la protection d'une famille polonaise. Après avoir réussi à se cacher pendant deux ans, la Gestapo a finalement trouvé et capturé les enfants, qui ont été envoyés vers les camps d'extermination.

L'un des plus charmants monuments religieux de l'Ain est sans aucun doute l'Abbaye de Notre-Dame d'Ambronay, avec une histoire qui remonte au VIIIème siècle. Vous pouvez aussi apprécié une après-midi au Lac Glandieu, à Brégnier-Cordon au sud de cette région, est un lac artificiel avec une plage et dans un cadre agréable.

Le village de Saint-Sorlin-en-Bugey, plus à l'ouest dans le pays de Bugey et dominé par les ruines d'un ancien château, est également très agréable à visiter un jour d'été.

Près de là, ceinturée de remparts, la vieille cité médiévale de Perouges classé : "Plus beaux villages de France", avec plus de 80 édifices classés ou inscrits au registre des monuments historiques, a séduit de nombreux cinéastes et a souvent servi de cadre à des films de capes et d'épées, tels "les trois mousquetaires", "Mandrin" ou "Fanfan la Tulipe"....

En pays de Bresse, le bocage aux grasses prairies et aux haies vives est jalonné de grandes fermes à pans de bois, toutes fleuries, d'où émergent des cheminées à l'origine mystérieuse et surnommées "sarrasines", tant elles ressemblent à de petits minarets couronnés d'un clocheton. La Bresse est une vaste région de petits lacs, de rivières et de marais, de paysages verts et d'agriculture traditionnelle, essentiellement plat jusqu'à ce qu'elle atteint la région Revermont, avec beaucoup de petits villages et hameaux à découvrir.

Vous les rencontrerez vers Bourg en Bresse, la Préfecture du département, ville d'art et étape gastronomique réputée, ainsi que vers Chevroux ou Saint Cyr sur Menthon.... La ville de Bourg-en-Bresse est surtout connue pour son centre historique et son monastère royal de Brou à proximité, tandis que le site historique le plus visité de la région est la basilique d'Ars à Ars-sur-Formans, à l'ouest.

De Pont d'Ain à Coligny, les petits villages typiques du Revermont, avec leurs moulins, leurs lavoirs et leurs châteaux, sont de bien agréables haltes. Parmi les villages, nous vous conseillons de visiter Treffort Cuisiat et Meillonnas à l'ouest, tout au nord à Saint-Trivier-de-Courtes vous pouvez voir un ensemble de pittoresques fermes médiévales et bâtiments.

Perouges plus beau village ruelle routes touristiques de ain guide du tourisme de rhone alpesUne bonne façon d'apprendre les traditions et l'histoire du département de l'Ain est de visiter le musée du Revermont à Cuisiat à l'ouest du pays de la Bresse, qui présente des expositions et reconstitutions d'autrefois, ainsi que les jardins qui sont aussi bien entretenus avec beaucoup de plantes intéressantes.

Vous êtes proche du pays de la Dombes et de ses étangs, dont la réserve ornithologique est le royaume des colverts, hérons et sarcelles, au fragile équilibre. Paradis des pêcheurs, la Dombes est la première région productrice de poissons d'étangs avec le brochet, la carpe, le gardon ou la tanche. On y pratique encore, d'octobre à mars, la méthode ancestrale de pêche aux filets, après vidange de l'étang. C'est aussi, depuis des siècles, la terre de prédilection des chevaux de trait...

La Dombes est à une courte distance au nord-est de la ville de Lyon, au nord de Pérouges et Trévoux. Perouges est une très belle ville médiévale, Trevoux dispose également de plusieurs sites d'intérêt. Nous vous conseillons de visiter visité nous suggérons Montluel, au sud-ouest de Pérouges.

Vous devriez aussi faire une halte au village de Chatillon-sur-Chalaronne au nord de la Dombes, officiellement inscrite comme un "plus beau détour en France" avec plusieurs jolies maisons à colombages médiévaux et une salle de marché médiéval imposante.

Le Parc des Oiseaux, au coeur de cette région à Villars-les-Dombes, est un parc ornithologique très vaste qui contient des milliers d'espèces différentes d'oiseaux du monde entier. Le monument religieux le plus imposant dans cette région est l'abbaye de Notre-Dame-des-Dombes, du 19ème siècle, à visiter proche de Plantay.

Au nord-est, en Pays de Gex, le domaine de Monts Jura, composé des stations de ski alpin de Mijoux La Faucille, Lelex-Crozet et de la station de ski de fond de La Vattey, offre de superbes panoramas, propose, face au Mont Blanc 35 pistes de ski alpin. Les larges combes et les pessières permettent le ski de fond sur 120 km de pistes, dont celles très réputées de la Vattey et les promenades en raquettes.

Abbaye notre dame des dombes la route de la dombes guide du tourisme de l ainTerritoire préservé, le Parc Naturel Régional du Haut Jura offre de nombreux circuits touristiques, comme l'itinéraire du Balcon du Léman qui relie, en passant par le col de la Faucille, la plupart des hauts-sommets jurassiens, par le Crêt de la Neige, point culminant du massif du Jura à 1.718 m.

C'est ici que vous trouverez des lacs parmis les plus pittoresques de l'Ain dont le lac de Nantua avec ses nombreuses activitées nautiques et de loisirs. Un lac beaucoup plus petit mais très pittoresque est le Lac Genin.

Vous découvrirez au hasard de vos balades la station thermale de Divonne les Bains, son hippodrome et son casino, Fort l'Ecluse et la vallée de la Valserine, la vallée de la Valserine offre une alternative pittoresque dans les parties les plus hautes de la région du Pays de Gex et le col de Richemont avec le plateau du Retord où se déroulent, l'hiver, des courses de chiens de traîneau...

La ville de Divonne les Bains constitue une base pour explorer la région, y compris une promenade dans le village voisin à Vesancy. Le Fort l'Ecluse à Léaz, le château est particulièrement recommandé pour sa situation en dessous d'une falaise et pour les vues de la forteresse à travers la vallée de la rivière d'en dessous, surtout si vous montez les escaliers à la partie supérieure du fort. Tandis que les amateurs de l'écrivain et philosophe Voltaire seront intéressés de visiter le Château Voltaire, où il a vécu pendant 20 ans, à Ferney-Voltaire.

Bien qu'elles soient principalement une destination d'été pour les visiteurs, les stations de ski du Jura attirent aussi les visiteurs pendant l'hiver, en particulier autour de la station Monts-Jura.

Dans l'Ain, où les coteaux produisent d'agréables vins de pays comme le Cerdon, rosé pétillant, la Roussette, blanc, ou la Mondeuse... de nombreuses grottes sont à découvrir dont celles, remarquables, du Cerdon. Et si vous aimez le tourisme fluvial, embarquez-vous à Pont de Vaux pour une croisière sur la Saône pour des escales gourmandes dans des paysages champêtres...

Terre de traditions, l'Ain propose aussi de nombreuses manifestations : folklore bressan, festival de cuivres en Dombes, de la gastronomie à Bourg en Bresse, championnat de France en VTT à Lelex, de squad à Pont de Vaux, concours hippiques... et les sportifs y trouvent leur compte : randonnées, ski, VTT, équitation, 12 parcours de golf...

De même, l'artisanat a conservé une place privilégiée dans la région avec notamment, la taille des pierres fines dont le petit villlage de Mijoux est l'un des derniers à avoir préservé la tradition, et le travail du bois par des artisants passés maîtres dans leur art et fabriquant de remarquables vaisseliers, horloges ou armoires de frêne et de noyer .

Belvedere de la tete beguine route touristique de ain guide du tourisme auvergne rhone alpesFil d'Ariane de la découverte en itinérance lors de séjour, les 4 Routes Touristiques du Département de l'Ain sont une colonne vertébrale incitant à la découverte des contrastes de l'Ain. En tout cas, loin de se faire redondance, les 4 routes touristiques se complètent et s'harmonisent autour de thématiques communes, qu'elles développent à travers leurs étapes culturelles, gastronomiques, viticoles ou naturelles.

Ayant pour essence même de refléter le terrain, en zoomant sur les atouts et traditions des micro-régions chaque route touristique se doit d'offrir un panorama fidèle du secteur qu'elle jalonne. Cela implique une totale représentativité du tissu local par leurs adhérents, tous signataires d'une charte qualité, et qui se retrouvent dans la philosophie propre à chaque Route Touristique. Car c'est un peu de l'âme d'un pays que chaque route diligente au grès de ses kilomètres.

Lors de vos vacances dans l'Ain, vous trouverez : La Route de la Bresse (1989), la Route du Bugey (1991), la Route de la Dombes (1987) et la Route des Sapins du Haut-Bugey sont les 4 outils d'itinérance touristiques de l'Ain, sur lesquels vous ne louperez rien des régions de ce département.

Pour preuve du succès, les routes touristiques de l'Ain représentent à elle quatre un réseau de communes, restaurants-hébergeurs, artisans de bouches et d'art, professionnels agricoles : viticulteurs, pisciculteurs, éleveurs et expéditeurs de volailles de Bresse, Offices de Tourisme et Syndicats d'Initiative, et enfin une dizaine de partenaires associés de taille dont Aintourisme, le Conseil Général de l'Ain, le IVB, Bressor-Alliance, le Parc des Oiseaux, le Syndicat des Vins du Bugey... Comité Interprofessionnel de la Volaille de Bresse.

Nos coups de coeur dans l'Ain

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Préparez vos vacances dans l'Ain avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans l'Ain avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ain visites Ain tourisme Parcours touristique

Ajouter un commentaire