Route des Chateaux de Haute-Loire (Auvergne)

Le Circuit de la Route des Chateaux de l'Auvergne dans la Haute-Loire

Ce parcours historique de cette route touristique parsemé de châteaux et d’églises romanes, de voies romaines et de sanctuaires illustres, vous invite à une escapade pour vos vacances en Haute-Loire.

Terre de montagnes, parcourue par les gorges de la Loire et de l’Allier, pays aux immenses forêts de sapins et aux vallées chatoyantes, la Haute-Loire est le département du tourisme vert. Tous ces châteaux sont ouverts à la visite. Alors n’hésitez pas à suivre cette route historique pour découvrir les joyaux de ce patrimoine.

Habités pour la plupart, ces châteaux s'animent lors de fêtes médiévales, de manifestations, d'expositions, de concerts et aussi par les visites et l'accueil en chambres d'hôtes.

Les châteaux à découvrir sur ce circuit "de la Haute-Loire" de la Route des châteaux d' Auvergne :

Votre itinéraire et visites sur le Circuit de la Route des Chateaux de l'Auvergne dans la Haute-Loire

La Haute-Loire en Auvergne est surtout connu pour sa ville de pèlerinage du Puy-en-Velay. Le Puy en Velay est une belle ville à visiter pendant votre escapade sur la Route historique des Châteaux d'Auvergne en haute-Loire. Établie depuis l'époque médiévale comme le début d'une route de pèlerinage important.

Le Puy-en-Velay a une sélection impressionnante de monuments historiques intéressants à visiter et est la ville la plus visitée en Auvergne. Lors de votre passage, il faudra prendre le temps pour une visite à Polignac et la cascade de la Beaume, une petite chute d'eau pittoresque près de Solignac. Pour les amateurs de monuments historiques entre deux châteaux, nous vous suggérons de visiter la ville de Brioude pour voir sa basilique, et La Chaise-Dieu pour voir son abbaye.

Le circuit "Haute-Loire" de la Route des châteaux d'Auvergne dans ce département

Château d'Esplantas (43170)

La commune d'Esplantas est situé tout au sud du département, entre Saint-Flour et le Puy-en-Velay, le château d’Esplantas domine le petit village de Saugues, perché sur son éperon granitique… Il fut bâti entre 1247 et 1274 par l’évêque de Mende, Odilon de Mercoeur, pour protéger ses possessions du Gévaudan et la route du Puy-en-Velay vers Saint Jacques de Compostelle.

Chateau d esplantas route historique des chateau d auvergne guide du tourisme du haute loireSa massive silhouette, ses hauts murs austères que seul le donjon circulaire vient distraire, ne laissent aucun doute tant sur sa vocation résidentielle que sur la volonté d’intimidation. Au fil des siècles le château d’Esplantas fut maintes fois remanié, il est classé comme Monument Historique. Le donjon semble s’être imbriqué dans le logis ; originellement composé de 5 étages, il abritait  un entrepôt au rez de chaussée.

On accédait au premier étage par une passerelle en bois, lequel était aménagé en logement. En 1934, le donjon a perdu ses deux derniers niveaux… On peut encore voir au troisième étage les bases des archères qui permettaient d’assurer la défense du château d’Esplantas. On suppose que le dernier étage comportait des hourds de bois.

La restauration faite dans les règles de l’art a permis de conserver l’authenticité du lieu et lui rendre sa beauté d’antan et la visite en est fort agréable et étonnante.Occupant une position très forte, au sommet d'une butte granitique dominant le bassin de la Seuge, le château d'Esplantas a été construit pour protéger le flanc sud de ses possessions saugaines.

Après plus de vingt-cinq ans de longues et minutieuses réparations, le château d’Esplantas inscrit à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques a retrouvé toute sa splendeur. Dominique Servant, propriétaire, le fait découvrir intégralement deux mois dans l'année et lors des journées du patrimoine, logis et donjon compris, ainsi que le jardin.

L'illumination du donjon érigé au XIIIe siècle marque l'aboutissement de ces travaux, en valorisant cette remarquable construction

Château de Lespinasse (43100)

Le château de Lespinasse est situé à flanc de coteau,  sur la commune de Saint-Beauzire, près de Massiac, entre Haute et  Basse-Auvergne.  C’est  l’un des rares castels de cette région qui a conservé son aspect médiéval. Le château de Lespinasse est situé près de Brioude. Une forteresse édifiée au XIIe siècle, construite à l’emplacement d’une villa gallo-romaine dénommée Spinatia signifiant les pins et qui a donné son nom au château.

Le chateau de lespinasse route historique des chateau d auvergne guide touristique du haute loireLe château de Lespinasse est une forteresse avec d'imposants bâtiments dominés par les poivrières des nombreuse tours. Le château-fort existait au début du XIIème siècle. Toujours habité, il a échappé aux destructions et mauvaises restaurations. C'est le plus ancien château conservé du Brivadois. Il est cité en l'an 924 par le cartulaire de Brioude.

C'était à l'origine la villa gallo-romaine Spinatia (les pins), dont il reste quelques témoignages. Enchâssé dans la verdure exubérante de son parc, le château de Lespinasse offre l'image idéale de la parfaite demeure seigneuriale. Ses multiples tours, échauguettes et tourelles suffisent à satisfaire les imaginations les plus exigeantes.

Construction militaire datant des XIVème et XVème siècles, agrandie principalement au XVIIème siècle, puis au XXème pour s'adapter à des fonctions exclusivement rurales. A l'intérieur, certaines boiseries du XVIIIème, d'un style très local, sont à retenir. En 1358, construction du donjon crénelé avec mâchicoulis et tourelle d'escalier en encorbellement.

Il forme le fond de la cour intérieure dont une rampe à escalier irrégulier sur voussures assure la liaison avec le chemin de ronde de la poterne d'entrée et avec un bâtiment ajouté au XVIème siècle avec échauguettes d'angle. Cette construction centrale, couronnée de créneaux, avec accès par porte en tiers point défendue par une herse, est encadrée de 2 tours engagées dont le crénelage a été également enlevé en 1793.

Le chateau de lespinasse route historique des chateau d auvergne guide du tourisme du haute loireLe château de Lespinasse se poursuit à l'est par un corps de logis construit en 1450, avec deux tours défendues par des meurtrières. Leur intérieur est décoré au rez-de-chaussée de boiseries Louis XV. Un escalier en vis prenant en face du donjon dans la cour intérieure, donne accès à tout ce corps de bâtiment.

Des boiseries Louis XV subsistent au rez-de-chaussée. La grande salle du premier étage renferme une cheminée à hotte du XVème siècle, avec écusson sculpté aux armes d'Auvergne. Le premier seigneur entré en possession des lieux est le chevalier Lambert d’Ore, compagnon de Philippe Auguste lors de croisade de 1187. A son retour, le roi lui offre la demeure de Lespinasse qui sera érigée en château et lui accorde la dîme féodale sur toutes ses propriétés.

La visite du château de Lespinasse conduit les visiteurs dans la cour intérieure et dans les anciennes cuisines. Puis la visite se poursuit dans la salle d’apparat, où les poutres apparentes rappellent les aménagements du XVe siècle, et par la visite de la chambre du XVe siècle de Blanche Dauphin d’Auvergne, dont le père Béraud II d’Auvergne fut tué à Azincourt en 1415. Le blason d’Auvergne sculpté dans la cheminée de la salle d’apparat prouve la puissance et le prestige des occupants de l’époque.

Château Lafayette (43230)

Le château de Chavaniac, maison-forte située à Chavaniac-Lafayette, à 92 km au sud-est de Clermont-Ferrand, entre Brioude (24 km) et Le Puy (30 km), est la maison natale du marquis de La Fayette. Cette maison forte du XIVè siècle, remaniée et restaurée plusieurs fois au cours de son histoire, est la demeure natale du célèbre Général Marquis de La Fayette ; elle porte le label "Maison des Illustres".

Chateau de chavaniac route historique des chateau d auvergne guide du tourisme du haute loireAu XIVème siècle Chavaniac, localité d’origine gallo-romaine devenue seigneurie, appartenait à des bourgeois de Langeac : les Suat. C’est à cette époque que remonte la construction du manoir qui n’était à l’origine qu’une "Maison Forte". Le manoir de Chavaniac entra dans la famille Lafayette par le mariage, en 1708 , d’Édouard Motier de La Fayette et de Marie Catherine Suat de Chavaniac.

A la fin du XVIIème siècle, la "Maison Forte" des Suat fut détruite par un incendie. Reconstruite en 1701, la nouvelle bâtisse fut agrandie, pour devenir le château ou naquit, le 6 septembre 1757, le marquis de Lafayette. Dés 1791, Lafayette fit moderniser le bâtiment par l’architecte Ambroise Laurent Vaudoyer aidé du peintre Albert Ancica.

Les transformations les plus marquantes eurent lieu par la suite en 1917 puis de 1920 à 1925 (élévation d’une tour carrée) à l’initiative du French Heroes Lafayette Mémorial Fund et du Mémorial Lafayette dont John Moffat fut respectivement le chairman puis le président. L’architecte ordinaire des monuments historiques de Haute-Loire, Achille Proy assura la conduite de ces dernières transformations.

Une description détaillée du château de Chavaniac en 1883 présente le bâtiment comme un vaste parallélogramme, dont chaque coté a une longueur moyenne de 23 mètres sur environ 12 mètres de hauteur. La façade principale orientée au nord est flanquée de deux tours de 15 mètres de hauteur et de 20 mètres de circonférence, coiffées de campaniles. Lafayette fit planter une allée de tilleuls, d’ormes, de frênes et de peupliers, longue d’un kilomètre.

Chateaux et jardin de chavaniac lafayette route historique des chateau d auvergne guide du tourisme du haute loireA partir de 1917 le Mémorial engagea une longue série de travaux tant de restauration que pour de nouveaux aménagements. La toiture fut refaite, les fondations assainies, une tour reconstruite, l’aile arrière sud fut reconstruite avec le rehaussement d’un étage et d’une tour carrée. L’aménagement intérieur se modèle autour du grand salon, des pièces nouvelles furent également aménagées, l’électricité est amenée de Brioude (1921), une station de pompage assura la distribution de l’eau, chauffage central et téléphone équipèrent le château.

En plus de commodités nouvelles l’aile sud fut équipée de nombreuses chambres à coucher dotées de salles-de-bain. Un architecte de jardin dessina les perspectives: une roseraie, un jardin anglais et planta les essences qui font du parc actuel, une rareté. Le château de Chavaniac-Lafayette est un incontournable de cette Route historique des châteaux d'Auvergne en Haute-Loire.

Pour un long week-end ou vos vacances, des visites guidées du parc et des jardins sont proposées dimanche, à partir de 14h30. La visite vous transporte au cœur du XVIIIè siècle, à travers le château, sur les pas de ce personnage historique hors du commun et internationalement connu. A voir : le parc, labellisé "Jardin remarquable", un des rares de Haute-Loire ouvert au public. Liberté, Égalité, Fraternité : le château Lafayette vous tend les bras !

Durée de la visite (château et parc) : 1h45. Groupes (15 pers. mini) sur demande. Ouvert du 01/04 au 15/11 tous les jours sauf le mardi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Du 01/07 au 31/08, tous les jours de 10h à 18h. Renseignements et réservations au 04 71 77 50 32.

Forteresse de Polignac (43000)

Le château de Polignac se dresse dans la commune de Polignac près du Puy-en-Velay situé à 5 km au nord-ouest du Puy. Le Château fort de Polignac  occupe une butte ou plate-forme basaltique, fragment d’une ancienne coulée volcanique, dominant la vallée de Polignac et le bassin du Puy. Le rocher est bordé de falaises abruptes hautes de près de 100 m, sauf vers le nord, où une triple ligne de remparts a été aménagée.

Aux Portes du Puy-en-Velay, la commune de Polignac et sa forteresse médiévale vous invitent à leur découverte sur cette Route histoique des châteaux d'Auvergne. La forteresse de Polignac, juchée sur une butte volcanique, offre un spectacle saisissant. Depuis sa plateforme, le site invite à l'émerveillement devant son panorama sans pareil sur la région.

Le chateau de polignac route historique des chateau d auvergne guide du tourisme du haute loireLa forteresse de Polignac a inspiré et séduit de célèbres visiteurs: Georges Sand y situe l'action d'un de ses romans, le marquis de Villemer, et Prosper Mérimée, premier inspecteur des monuments historiques, le classe dés 1840. Un circuit passionnant parcourt les vestiges de la forteresse et entraîne le visiteur à la découverte de ce site magnifique. Une richesse patrimoniale de Haute-Loire importante.

Pendant la guerre de Cent Ans, les Polignac restent fidèles au roi face au Puy-en-Velay ligueur. Élevée, à partir du XIe siècle, sur ce rocher aux falaises abruptes a été le coeur de cette célèbre et noble famille pendant des siècles. Logis roman, donjon gothique, logis renaissance, ces bâtiments ont été juxtaposés dans l’enceinte de ce domaine fortifié qui pouvait accueillir jusqu’à 800 soldats en plus de la famille et de leurs domestiques.

Après leur retour d’émigration au XIXe siècle, les Polignac restaurent une partie de la forteresse qui avait servi de carrière de pierres pendant la Révolution. Elle est classée Monument Historique par Mérimée dès 1840 et a inspiré de nombreux artistes dont Georges Sand qui y situe l’action de son śuvre : Le marquis de Villemer.

Avec ses vingt hameaux, la commune de Polignac dispose d'un riche patrimoine. Les fours à pain, fontaines ou croix sont à découvrir au gré de vos balades, l'église arbore une nef et de célèbres fresques du XIIème siècle et la majestueuse forteresse accueille tous visiteurs curieux. La forteresse de Polignac est un monument historique d'exception animé en permanence.

Découvrez les autres circuits de la Route historique des châteaux d'Auvergne

Le circuit "le Bourdonnais" de la Route des châteaux d'Auvergne

Le circuit "le Livradois-Forez" de la Route des châteaux d'Auvergne

Le circuit "de Limagne" de la Route des châteaux d' Auvergne

Circuit de haute loire

Le saviez-vous ?

Un peu d'histoire

Le Marquis de Lafayette

Le 6 septembre 1757 naissait, au château de Chavaniac, Gilbert Motier Marquis de Lafayette. L’enfant du Pays, engagé à 19 ans dans la guerre d’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique, ami de Georges Washington, devient le "Héros des deux mondes".

Lafayette n’a de cesse, sa vie durant, de défendre la liberté des individus et des peuples. Dans la tourmente révolutionnaire, il rédige la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, qui sera totalement adoptée en 1958 via la constitution de la Vème République.

Toujours fidèle à ses idées jusqu’à sa mort en 1834, on disait de lui : « Voyez-vous Monsieur de Lafayette qui galope dans le siècle à venir ! »

Pour vous rendre sur le Circuit de la Route des Chateaux de l'Auvergne dans la Haute-Loire

Le Puy-en-Velay

Couvert 24 °C

Couvert

  • Min: 24 °C
  • Max: 24 °C
  • Vent: 4 kmh 0°

Nos coups de coeur sur la Route des Chateaux de l'Auvergne dans la Haute-Loire

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique d'Auvergne

Préparez vos vacances sur la Route des Chateaux de l'Auvergne dans la Haute-Loire avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans la Haute-Loire avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 12/05/2017