Des Bastides Albigeoises - Circuit 1 (Tarn)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 1 de la Route touristique "des Bastides Albigeoises" dans le Tarn

Au pied du Tarn, la bastide de Lisle-sur-Tarn (km 0), créée après la croisade des Albigeois au XIIIème siècle sera le point de départ de ce premier circuit touristique sur la route "des Bastides Albigeoises" dans le Tarn. 

Halte parmi d’autres sur l’ancien chemin de Saint-Jacques de Compostelle, elle se situe au cœur du vignoble de Gaillac entre forêt, plaine et coteaux.

Lisle-sur-Tarn est la seule Bastide tarnaise de plaine possédant un port, ici, peut-être a été signée la première “ vraie ” charte des Bastides. La bastide a su conserver au fil des époques toute une richesse architecturale.

Lisle-sur-Tarn constitue un bel exemple pour découvrir l'architecture des bastides dont le tracé à damier de ses rues bordées de maisons à colombages et la plus vaste place à arcades du Sud Ouest agrémentée par la fontaine du Griffoul.

Au cours de vos promenades, dans les rues de la cité lisloise, vous pourrez découvrir aussi quelques maisons, en torchis ou briques rouges, à encorbellement à pans de bois typiques de l’architecture médiévale.

Certaines conservent sur leurs façades le blason avec les armoiries du comté de Toulouse et sont parfois reliées par des "pountets" très bien conservés ; il existe encore six pountets à Lisle-sur-Tarn.

Lisle sur tarn la place de la bastide routes touristiques du tarn guide du tourisme de l occitanieVous pourrez également visiter l'Eglise Notre-Dame de la Jonquière de style gothique et méridionnal, du XIIIe et XIVe siècles, sur l’emplacement d’une église d’art romane et visitez le musée Raymond Lafage ou le musée Art du ChocolatSur les allées des Promenades, vous verrez un pigeonnier du XIXe et deux lavoirs récemment rénovés.

Poursuivre en direction de Salvagnac vua la D14 et D999 (14,5 km) pour un voyage dans le passé. Ancienne place forte, porte d’entrée du Tarn, Salvagnac situé sur une colline (ou Puech) semble aujourd’hui veiller sur la plaine du Tescou, qui coule paisiblement vers Montauban.

Salvagnac, village typique du Gaillacois, se bâtit au XIIIème siècle sur la base d’un prieuré Bénédictin à l'initiative de Raymond VI comte de Toulouse. Ville fortifiée avec un château, elle sera presque entièrement rasée au XVIème lors des guerres de religion. Reconstruite au XVIIIème siècle elle domine une magnifique plaine du Tescou.

Seul vestige du moyen-âge, les tours du château témoignent encore d’une époque ancienne, guerrière et tourmentée. Vous pourrez toutefois y admirer quelques jolies maisons anciennes des XVIIe et XVIIIe siècles, telle la maison des Murat qui jouxte la poste. L’église Notre-dame abrite un trésor d’art sacré présentant une croix processionnelle du XVIème siècle, ainsi que des fresques de Nicolaï Greschny peintre du début du XXème siècle.

Au pied du village de Salvagnac, profitez du lac des Sourigous et de sa base de loisirs pour une pause bucolique. Suivre la direction de Castelnau-de-Montmiral via la D28 et D964 (32,8 km), bastide construite vers 1222 sur un éperon rocheux bordé par la Forêt domaniale de Grésigne. Avec, en arrière-plan, la forêt de la Grésigne et les vignes de l'AOC Gaillac. Le cadre est superbe et le village, classé parmi les plus beaux de France, l'est tout autant.

Cette jolie bastide fortifiée fondée par le comte Raymond VII de Toulouse, Castelnau-de-Montmiral connut sa part de guerres et de péripéties historiques, comme bon nombre de bastides tarnaises, elle fait partie des étapes du Chemin de Compostelle.

Le village de Castelnau-de-Montmiral est un véritable guet d'observation qui connaît au Moyen Âge, un essor remarquable et voit s'édifier un château seigneurial doublé d'une imprenable forteresse. Des six portes ouvertes dans les remparts, il n'en reste que trois aujourd'hui. Quant au château érigé au XIIIe siècle, il fut détruit pendant la révolution. Cependant, la promenade à l'intérieur de l'enceinte est charmante.

Castelnau de montmiral plus beau village ruelle routes touristiques du tarn guide du tourisme midi pyreneesUne agréable balade au cœur de cette bastide vous permettra d'admirer les arcades de sa place centrale, l'église Notre-Dame de l'Assomption des XV et XVIe siècles et les maisons à colombages aux façades variées, appuyés sur des couverts de pierre ou de bois qui parsèment ses ruelles. Plusieurs édifices sont à découvrir : l'hôtel de ville et la maison Bozat du XVIIe siècle, les vestiges de la maison de Tonnac, la tour Toulze, la promenade du Pradel.

Castelnau-de-Montmiral vous donne un accès immédiat à la vallée de la Vère, au nord de cette rivière s'étend la forêt de Grésigne, une des plus vastes forêts de chênes de France et même d'Europe. Tout autour de la forêt de Grésigne s'élèvent des dolmens de l'âge de bronze et des oppidums/oppida (places fortes) de l'âge de fer Lieux historiques : l’oppidum St Clément, les fours verriers et le mur de Vauban. Sentiers de randonnées balisés.

Revenir sur vos pas, puis prendre la D964 vers le village médiéval fortifié de Puycelsi (45 km), classé "plus beaux villages de France". Fondé au Xe siècle par des moines bénédictins, Puycelsi est situé à la frontière entre le Tarn et le Tarn-et-Garonne, entre l'Albigeois et le Quercy, ce qui fait d'elle un endroit stratégique.

Lieu convoité, elle subit plusieurs sièges, en particulier par Simon de Montfort durant la croisade des Albigeois (1211-1213). La cité fut aussi assiégée par les pastoureaux en 1320 et par les Anglais en 1386 pendant la guerre de Cent Ans. Elle ne fut jamais prise de force.

Puycelsi ou la bien nommée "forteresse des bois" tant elle semble sortir comme par magie du coeur de la forêt. Plantée sur son éperon rocheux, dominant à pic la rivière de la Vère, elle offre aujourd’hui une des plus belles vues de la région. Puycelsi a conservé le charme et le mystère des bastides médiévales.

Arrivés en haut de la côte,  vous passez les flanqués de 2 tours et percés de portes fortifiées et découvrez les passages étroits et presque secrets, les venelles, le chemin de ronde, ses 800 mètres de remparts, promenade idéale pour découvrir le village fortifié et la vue superbe sur le paysage

Puycelsi plus beau village les remparts routes touristiques du tarn guide du tourisme midi pyreneesMais ce village perché de Puycelsi abrite d’autres édifices remarquables comme l'église romane Saint Corneille, le château des Gouverneurs du XVe siècle, la chapelle Saint-Roch du XVIIIe siècle sans oublier les nombreuses maisons à colombage, étonnamment conservées depuis le moyen-âge éparpillées un peu partout dans la cité.

Jouxtant Puycelsi, le  Verger Conservatoire vous dévoile d’anciennes variétés fruitières de pommes, poires et raisins. Vous pourrez ensuite rejoindre la forêt domaniale de Grésigne en empruntant le sentier du Patrimoine.

Entre rivière et falaises impressionnantes, dans lesquelles de nombreuses grottes ont été creusées, la prochaine étape de ce circuit touristique des bastides Albigeoises sera Larroque via la D964 (48,2 km). Blotti contre sa falaise, percée de cavités et de grottes, témoins de leur habitation troglodyte à l’époque préhistorique. Au pied de Larroque serpente la Vère qui apporte la fraîcheur de la rivière et le calme d’une nature préservée.

On admirera ses vieilles demeures à colombages groupées autour d’une charmante église d’architecture typiquement régionale ainsi que ses 3 châteaux d’époque XVI° et XVIII° siècle. On sera admiratif par la transition entre cette couleur chaude de la falaise et la verdure de son environnement qui au fil des siècles a su garder son authenticité.

Après le hameau de Mespel, situé sur le causse au-dessus du village et offrant une vue sur un magnifique paysage, la chapelle Notre-dame-des-bois, détonne par son positionnement excentré. L’origine de la chapelle est due très probablement à l’établissement dans le pays de gentilshommes verriers. C’est une magnifique promenade avec un très beau point de vue au-dessus de Larroque.

Reprendre votre véhicule en direction de Bruniquel via la D964 (57,2 km), classée parmi les plus beaux villages de FranceA la limite du Quercy et du Rouergue, au débouché des Gorges de l'Aveyron, la cité médiévale surveille du haut de ses châteaux, le confluent de l'Aveyron et de la Vère. Dominée par la silhouette de ses deux imposants châteaux, Bruniquel est un vrai bijou architectural.

Propice à la flânerie, cette ancienne place forte, autrefois prospère grâce au commerce du chanvre, du lin et du safran, conserve nombre de témoignages de son riche passé. Se promener dans ses ruelles pavées pleines de charme, c'est comme replonger dans l'atmosphère des fastes du Moyen-Âge, et c'est découvrir nombre de demeures en pierre des XIVe, XVe et XVIe siècles, dont certaines sont agrémentées de belles fenêtres à meneaux.

Bruniquel plus beau village les routes touristiques du tarn et garonne guide du tourisme midi pyreneesSuperbe exemple de l'architecture civile médiévale, la maison Payrol, ancienne demeure des gouverneurs de Bruniquel, elle recèle une architecture intérieure réunissant le gothique et la Renaissance et abrite des peintures murales datées du XIIIe siècle, un plafond Renaissance, ainsi qu'un musée exposant une collection d'objets liés à l'histoire locale.

Votre parcours dans le dédale de ruelles étroites et escarpées pour vous rendre aux châteaux, sera jalonné de magnifiques demeures de pierres aux façades ouvragées, aux portes en accolades, aux fenêtres géminées ou à meneaux. Une fois la visite terminée, la balade se poursuit en direction du sommet du village, où veillent les deux châteaux de Bruniquel.

Le Château vieux date des  XIIème et XIIIème siècles alors que le Château jeune date du XVème siècle. Leur visite vous permettra d'admirer la tour de la Reine Brunehaut, la salle des chevaliers aux fenêtres géminées, ou encore la galerie de style Renaissance et son splendide panorama sur la vallée de l'Aveyron.

Prendre la D115 pour longez la rivière Aveyron de Belcastel au château de Penne (66,1 km). Vous êtes dans la partie sud, des Gorges de l’Aveyron, offrant par instants de sublimes visions, ses berges ont été habitées dès la Préhistoire. De la route des gorges, plusieurs points de vue sur les parois rocheuses et la rivière s'offriront à vous.

Le château de Penneforteresse ruinée, avec sa silhouette très spécifique est l’une des visions les plus insolites du Tarn reste le témoin prestigieux de l’histoire locale et de l’histoire tout court. Le château de Penne fut construit, selon la légende, vers 560, sur ordre de Frédégonde, reine des Francs, épouse du roi de Neustrie vers 545 – 597. Modernisé et agrandi, le château de Penne fut au XIII° siècle un des hauts lieux de la résistance cathare. 

Au siècle suivant, les Anglais l’occupèrent pendant 30 ans, puis les Protestants le démantelèrent en 1586. Autour des vestiges de son château, véritable nid d’aigle perché sur un éperon rocheux et dominant la vallée de l’Aveyron, le village de Penne a gardé quasi intact son aspect médiéval.

Penne a conservé son authenticité avec ses ruelles étroites bordées de maisons à colombages bois et encorbellements, ses anciennes mesures à grains, Penne la place de la bastide routes touristiques du tarn guide du tourisme de l occitanieses andrones, ses fenêtres à meneaux et portes Louis XIII. Implantée en bordure d'enceinte, l'église Sainte-Catherine, de style gothique méridional, constitue une pièce de fortification avancée participant à la défense de la cité avec la porte du Pont.

Sous le village, à proximité du pont romain, appelé aussi pont des Anglès, on trouve la fontaine du Thouron, source hépatique thermale avec plaque et inscription latine indéchiffrable. Les ruines que l’on y trouve sont celles d’un ancien lavoir où, sous la révolution, une femme se noya.

Le parcours touristique passera par Vaour via la D33 (75,3 km).  La commune de Vaour dispose d’un précieux patrimoine, caractérisé tout particulièrement par une ancienne Commanderie qui surplombe le paysage. Le village fut le siège d’une Commanderie de Templiers. Fondée vers 1160, la commanderie templière de Vaour fut l'une des premières de l'Occident. Du site, la vue s’étend sur le massif de la Grésigne.

Les moines soldats construisirent l'édifice à un carrefour alors stratégique, sur une butte de grès dont la vue s'étend jusqu'aux Pyrénées. Cette commanderie fortifiée comprenait plusieurs corps de bâtiment, la pièce maîtresse en était le donjon d'une hauteur de 20 m. Après l'abolition de l'ordre du temple en 1307, la commanderie est attribuée aux hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem puis à l'ordre de Maltes.

En partie brûlée en 1573 par les huguenots de st Antonin, elle devint propriété de la commune en 1793 et son donjon s'écroula en 1910. Il en subsiste une métairie et les vestiges de la maison forte.

À découvrir à proximité, situé à 3 km au nord du village, le dolmen de Peyro Lebado, un vestige vieux de plus de 5000 an, le plus grand du Tarn. Les paysages façonnés par l'homme et la nature au fil du temps, portent encore l'empreinte de ceux qui les ont habités de la Préhistoire à nos jours.

Fin de cette première étape de cette Route touristique "des Bastides Albigeoises".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : l'itinéraire du circuit 2 entre Vaour et Lisle-sur-Tarn.

Pour vous rendre sur la route touristique "des Bastides Albigeoises"

Bonifacio

Légère pluie 24 °C

Légère pluie

  • Min: 24 °C
  • Max: 24 °C
  • Vent: 18 kmh 250°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "des Bastides Albigeoises"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Tarn

Préparez vos vacances sur la route touristique "des Bastides Albigeoises" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "des Bastides Albigeoises" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 09/01/2020