Abbaye Saint-Michel de Cuxa (66)

Visite de l'Abbaye Saint-Michel de Cuxa : chef-d'oeuvre de l'art Roman !

L’abbaye Saint-Michel-de-Cuxa située dans les Pyrénées-Orientales en Région occidanie dans le Languedoc-Roussillon et appartient à la province espagnole de la congrégation de Subiaco confédération bénédictine. Réputée notamment pour son église abbatiale, l’un des très rares témoins de l’art préroman français. L’abbaye Saint-Michel-de-Cuxa regorge de merveilles architecturales : son clocher roman à 4 étages, son cloître : le plus grand des Pyrénées, ses chapiteaux aux thèmes orientaux…

Au pied du Mont-Canigou, à trois kilomètre au sud de Prades, sur la commune de Codalet dans les Pyrénées-Orientales, dans le Conflent à proximité de Villefranche-de-Conflent, village classé "Plus beaux village de France" et de Vernet-les-Bains. L'abbaye Saint-Michel-de-Cuxa apparaît sur fond de montagnes, émergeant des vergers, dans un cadre bucolique.  Monastère surmonté d'un magnifique clocher roman percé de baies géminées, fondée au IXe siècle, l'abbaye Saint-Michel de Cuxa est de nos jours occupée par une communauté bénédictine dépendant de Montserrat.

La visite sur la route de vos vacances de l'abbaye Saint-Michel de Cuxa empreint de sérénité nous invite à découvrir ses trésors d'architecture : la grande église préromane consacrée en 974 ; le cloître de toute beauté, en partie reconstitué, dont les chapiteaux en marbre rose sont un remarquable témoignage de la sculpture romane ; la crypte du premier art roman avec la chapelle de la Vierge de la Crèche...

Cet ensemble qui inspira beaucoup de monastères de la région, est un pur chef-d'oeuvre de l'art Roman. L'histoire commence en l'an 878 où une trentaine de moines, rescapés du monastère d'Eixalada dans le Conflent après de violentes inondations, viennent s'installer dans la vallée fertile de Cuxa. Ils y fondent la toute première abbaye en 883, grâce à la protection et l'argent des comtes de Cerdagne et l'appui du clergé. Cet ensemble construit en deux périodes distinctes, la première est l'œuvre de l'abbé cistercien Garin, homme d'action et grand voyageur du Xe siècle, et la deuxième est celle de l'abbé Olida, artisan de nombreuses modifications réalisées dans les plus grands monastères catalans, (Rippol ou Monteserrat).

L'abbaye Saint-Michel de Cuxa est un monument phare de l'art roman catalan, ce monastère vécut une époque prestigieuse du IX ème au XVIIème siècle. Dévastée et vendu comme bien national à la Révolution, l'abbaye tomba en ruine,  fut l'objet de pillages et perdit sa décoration sculptée.

Depuis 1915, plus de la moitié des chapiteaux du cloître sont à New York, au Musée des Cloisters.

Préparer votre visite touristique à Abbaye Saint-Michel de Cuxa

Aujourd'hui elle est en grande partie restaurée. L'église préromane, consacrée en 974, représentait en l'an 1000 l'une des plus grandes de France. Des deux clochers du XIIème siècle, il n'en reste plus qu'un, une tour carrée décorée des caractéristiques bandes lombardes. Le cloître, quant à lui, reconstitué dans les années 1950, est un chef d'œuvre de l'art roussillonnais.

Abbaye saint michel de cuxa vue de l abbaye depuis les vergers routes touristiques des pyrenees orientale guide du tourisme occidanieSes chapiteaux en marbre rose présentent les premières sculptures romanes de Catalogne : pas de motifs religieux, mais d'amusants motifs floraux ou animaliers.

L'abbaye de Saint-Michel-de-Cuxa était un important foyer culturel : des moines venaient de toute l'Europe pour y étudier. Aujourd'hui elle est habitée par une petite communauté de bénédictins venue de Montserrat, en Catalogne.

Pour vous rendre à L'abbaye Saint-Michel de Cuxa, il suffit de suivre la Nationale 116 de Perpignan jusqu'à la sortie de Prades. Là, juste après la sortie, il y a une route qui part sur la gauche en direction de Codalet. Traversez le village, vous tomberez sur des panneaux directionnels qui vous indiqueront la route. L'abbaye de Saint-Michel-de-Cuxa ne peut pas être manquée, quand vous êtes sur la route vous la traversez presque.

Réputée pour son acoustique exceptionnelle, l'abbaye de Saint-Michel-de-Cuxa accueille chaque été, en juillet et août, des concerts de musique de chambre dans le cadre du célèbre festival Pablo Casals.

Les Journées Romanes

Les Journées romanes ont lieu tous les ans à Saint-Michel de Cuxa, la seconde semaine de juillet. C’est une session d’une semaine sur l’art roman, ouverte à tous.

Le programme alterne des journées de conférences, à l’abbaye, données par des spécialistes, et des visites des principaux monuments romans, en Roussillon et dans les régions voisines : Catalogne, Languedoc. Les Journées sont organisées autour d’un thème particulier, illustrant les rapports entre les arts et la société à l’époque romane (du Xème au XIIIème siècle).

Carnet pratique de l'Abbaye Saint-Michel de Cuxa

Informations touristiques de l'abbaye Saint-Michel de Cuxa

Les visites :

Entrée libre : du 15 juin au 30 septembre Et pendant les vacances scolaires 10h-12h; 14h30-17h30 Du mardi au samedi, fermé dimanche, lundi et jours fériés

Visites guidées gratuites : Du 15 juin au 30 septembre : (rue de l’église à proximité du clocher) Mardi et Vendredi à 14h30 - Hiver : Mardi à 11h pour les individuels (Sur réservation pour les groupes)

Visites contées gratuites : Pour jeune public, sur réservation.

Visites guidés en français, catalan, allemand pour les groupes de plus de 15 personnes sur réservation. Durée: environ  1h15. Les individuels peuvent se joindre aux visites.

Plus d'information

​Consulter nos pages :

Pour vous rendre à l'Abbaye Saint-Michel de Cuxa

Cormicy

Couvert 9 °C

Couvert

  • Min: 8 °C
  • Max: 9 °C
  • Vent: 11 kmh 220°

Le saviez-vous ?

Fondation et apogée de l'abbaye

L'abbaye de Saint-Michel-de-Cuxa tire son origine de l'abbaye de Saint-André d'Eixalada, située plus haut dans la vallée de la Têt, et fondée vers 840.

À l'automne 878, une crue soudaine de la Têt, consécutive à des pluies diluviennes, emporta dans ses eaux le monastère situé tout près du lit de la rivière, à l'emplacement de sources thermales déjà connues dans l'Antiquité.

Les 35 moines survivants se réfugièrent à Cuxa, où se trouvait une église dédiée à saint Germain, propriété du clerc Protase (Protasius) qui s'était, avec quelques compagnons, agrégé à la communauté de Saint-André en 854. Un document daté du 29 juin 879 régla la situation juridique des moines de Saint-Germain : ils se constituaient en une communauté monastique et Protase en devenait le premier abbé.

Nos coups de coeur à l'Abbaye Saint-Michel de Cuxa

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques dans les Pyrénées-Orientales

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Abbaye Saint-Michel de Cuxa avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 29/08/2018