Sur la route des Abbayes (Vosges)

La Route touristique "des Abbayes des Vosges" en Lorraine

Flânez sur cette route touristique des Abbayes des Vosges, découvrez un riche patrimoine historique : une immersion dans l’histoire des Vosges. 

Dans le sillage de l'irlandais Colomban qui fonde aux portes des Vosges un monastère à Luxeuil en 590, ou de Romaric qui fonde en 620 l'Abbaye du Saint-Mont, durant tout le Moyen Âge et jusqu'à la Révolution, les Vosges compteront une multitude d’abbayes, de couvents, de monastères et de prieurés.

On y trouvait des Bénédictins, des Dominicains, des Prémontrés, des Capucins ou des CisterciensLe patrimoine bâti et religieux des Vosges est d’une grande richesse. Chapelles, sanctuaires ou grands édifices religieux contribuent à rendre le territoire spécialement attractif.

Tympan d’un portail, cloches, orgues réputés attirent une foule de visiteurs. Les centres villes ont aussi leur charme sans oublier l'occasion de découvrir un magnifique panorama.

La Route touristique "des Abbayes des Vosges" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

L'itinéraire de cette routes touristique des Abbayes des Vosges partira d'Epinal (km 0), la première visite sera destiné à la basilique Saint-Maurice d'Epinal, construit, pour son état actuel, entre les XIe siècle et XIIIe siècle. 

Elle se situe vraisemblablement sur l’emplacement de la première église de la ville, édifiée au Xe siècle. Joyau d’architecture millénaire, édifice de transition entre roman et gothique, son architecture témoigne de son évolution mêlant style rhénan, bourguignon et champenois.

Quitter Epinal pour prendre la direction de Remiremont via la N57 (27,4 km), la ville est officiellement surnommée "La belle des Vosges"grâce à son histoire et son architecture héritée de sa riche et puissante abbayeL'abbaye de Remiremont, haut-lieu de l’histoire romarimontaine qui abritait le chapitre des Chanoinesses.

Poursuivre en direction du Val d'Ajol via la D23 (43,6 km). En 1090, l'ermite Engidald s'installa dans la vallée mais c'est sans doute au XIII siècle que prit place une communauté plus importante de moines dans l'actuel prieuré d'HérivalAujourd'hui, propriété privée, on peut encore y apercevoir de l'extérieur, le porche et une partie des bâtiments dont la maison d'hôtes de l'ancien prieuré du XVIIIe siècle.

Les thons couvent des cordeliers des thons routes touristiques des vosges guide du tourisme de la lorraineLe parcours touristique passera aux Thons par la D417 (104 km). Le village est constitué de deux sections distinctes, le Grand Thon et le Petit Thon, chacune possédant sa propre église.

Il y avait au Petit Thon un couvent de cordeliers et son église Notre-Dame-des-Neiges, bâti et doté par les seigneurs du lieu. Le couvent est fondé en 1452 à la demande de Guillaume de Saint-Loup et de son épouse Jeanne de Choiseul, avec l'appui du duc Jean II de Lorraine. Le couvent des cordeliers des Thons est aujourd'hui l'ensemble franciscain le mieux conservé du nord-est de la France. 

Fin de cette première étape de cette Route touristique "des Abbaye des Vosges" dans la Lorraine.

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 1 entre Epinal et Les Thons.

Continuez vers Claudon via la D460 et la D54 (118 km), pour admirer l'abbaye Notre-Dame de Droiteval, fondée au XIIe siècle, sur la commune de Claudon située au cœur de la forêt de DarneyEn 1130, le seigneur Aubert de Darney, afin de racheter ses fautes, fonda l'abbaye cistercienne de Droiteval. Devenue prieuré au milieu du XVe siècle, elle devient bien national à la fin du XVIIIe siècle suite aux affres de la Révolution française.

Prendre la D5 et la D164 jusqu'à Relanges (133 km) pour admirer l'église Notre-Dame de Relanges de style roman datant du XIIe siècleUn prieuré clunisien dédié à saint Pierre fut fondé vers 1030 par Ricuin de Darney et son épouse Lancède afin que les moines prient "pour les âmes des fidèles défunts", comme cela avait été institué dans les établissements de l'ordre clunisien.

Emprunter la D18 en direction de Saint-Baslemont (140 km) où se situe les ruines du prieuré de Bonneval est situé dans un massif boisé entre Relanges et Saint-Baslemont. Sur cette zone, sont concentrés plusieurs éléments historiques de périodes différentes.

Poursuivre vers Neufchâteau via la D164 (183 km) aux marches de la Lorraine et de la Champagne. La cité de Neufchâteau, autrefois protégée par un château ducal, a pris son essor dès le Moyen Âge grâce au commerce drapier. La ville a obtenue le label "plus Beaux Détours de France". Neufchâteau Neufchateau plus beau detours routes touristiques des vosges guide du tourisme de la lorrainebénéficie aujourd’hui du seul site patrimonial remarquable des Vosges.

La richesse de la commune repose principalement sur les édifices bâtis entre les XVIe et XVIIIe siècles et ses deux églises. Commencez votre visite par l'église Saint-Nicolas de Neufchâteau, l'édifice est situé sur le point le plus haut du plateau où s'est édifiée la ville au Moyen Âge.

Église Saint-Christophe des XIIIe et XIVe siècle abrite un chef d’œuvre unique en Europe : la chapelle Wiriot au voûtement aérien, doté de nervures à clefs pendantes, véritable dentelle de pierre unique en France. De style gothique, elle a connu de nombreuses transformations au fil des siècles.

Sortir de Neufchâteau par la D164 pour un petit détours vers la basilique du Bois-Chenu (193 km) ou encore Sainte-Jeanne-d'Arc de Domrémy-la-Pucelle, édifice religieux dédié à Jeanne d'Arc, élevé au XIXe siècle sur un coteau forestier de Domrémy-la-Pucelle, son village natal. La première pierre du bâtiment a été posée le 3 novembre 1881 à proximité immédiate du lieu où Jeanne, bergère, aurait entendu ses voix. 

L'édifice est caractérisé par sa polychromie, composée d'une alternance de granit rose des Vosges et de la blancheur de la pierre d'Euville, de la MeuseIlluminée chaque soir, la basilique domine la vallée de la MeuseSurplombant la Meuse, la basilique est un lieu incontournable à visiter lorsque l’on s’intéresse à l’histoire de Jeanne d’Arc.

Revenir sur Neufchâteau, puis prendre la direction d'Étanche (209 km) pour visiter l'abbaye Notre-Dame de l'Étanche, ancienne abbaye cistercienne. Grâce à d'importantes et nombreuses donations consenties par des familles nobles de la région, les possessions du monastère devaient s'étendre dans une bonne quarantaine de paroisses.

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "des abbayes des Vosges" dans la Lorraine.

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 2 entre Les Thons et Etanche.

La prochaine étape de ce circuit touristique des Abbaye des Vosges sera Vomécourt-sur-Madon via la D166 (250,5 km) pour visiter l'église Saint-Martin de style roman qui date du XIIe siècleL'architecture originelle a été largement modifiée aux XVIIIe siècleEglise remarquable, construite par les templiers, elle domine la vallée du Madon.

Abbaye saint pierre d etival routes touristiques des vosges guide du tourisme de la lorraineSuivre la direction d'Autrey via la D32 (298,9 km) situé dans la vallée de la Mortagne. Admirer l'abbaye Notre-Dame d'Autrey fondée au XIIe siècle par l'évêque de Metz Étienne de Bar au retour de la deuxième croisade. L'église abbatiale Notre-Dame et Abbaye Notre-Dame d'Autrey fut vendue à la Révolution.

Votre périple vous emmène à présent au pays des Abbayes avec trois abbayes fondées au VIIe siècle. Porte d'entrée du Pays des Abbayes, L’abbaye Saint-Pierre d’Étival (320 km) située dans la vallée de la Meurthe, est la plus ancienne des cinq abbayes de la croix monastique de Lorraine. Selon certains auteurs, ce couvent aurait accueilli sainte Odile avant qu'elle ne retrouve la vue et fonde le monastère de Hohenbourg en Alsace. .. 

Sur la Route des 3 Abbayes, la prochaine visite sera l'abbaye Saint-Hydulphe de Moyenmoutier via la D424 (325 km). Elle fut fondée vers l'an 671 par Saint Hydulphechorévêque de Trèves qu'il quitta pour se retirer dans la solitude des Vosges et y vivre en ermite.

L'abbaye Saint-Hydulphe de Moyenmoutier était une abbaye de l'ordre de Saint-Benoît. Lorsque les 4 premières abbayes furent édifiées, elles ont formé une croix. Il fut dit que Moyenmoutier en serait son centre… Senones et Etival situées sur cet axe cédèrent une partie de leurs dotations à saint Hydulphe, venu en l’an 671, christianiser ces terres sauvages des Vosges.

La prochaine vistes sera l'abbaye Saint-Pierre de Senones (331 km). Abbaye bénédictine fondée à Senones, d770 avant la fondation réelle d'une abbaye bénédictine à , la présence de bénédictins de différentes congrégations ou lieux d'origine a marqué ce lieu. Gondelbertévêque de Sens, fondateur de l'abbaye de Senones, est arrivé dans la vallée de Rabodeau vers 640.

Revenez sur vos pas en direction d'Étival, puis poursuivre vers Saint-Dié-des-Vosges via la D424 et N59 (352 km) pour visiter la cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges. Cathédrale catholique romaine, elle forme avec l'église Notre-Dame de Galilée et le cloître qui les relie, un ensemble architectural remarquable.

Quittez Saint-Dié-des-Vosges, passer Bruyères via la D420 (377 km), puis, prendre la direction d'Epinal (403 km). Vous pourrez également visiter les ruines de l'abbaye de Chaumousey via la D36 et D460 (413 km). L'abbaye de Chaumousey était une abbaye de l'ordre de Saint-Augustin. Elle fut fondée en 1090, lorsqu'un prêtre nommé Séhère, né vers 1050 établit un oratoire avec l'aide de Thierry, seigneur de Chaumousey et Hadwige, sa femme.

Fin de cette troisième étape de cette Route touristique "des abbayes des Vosges" dans la Lorraine.

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 3 entre Etanche et Chamousey.

Carnet pratique de la route touristique "des Abbayes des Vosges"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villages et des villes.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques

Activités et Festivités

  • Remiremont
  1. Office de Tourisme organise des visites guidées tous les mercredis matin en juillet et août et toute l’année sur demande pour les groupes pré constitués.
  2. Le Musée Charles de Bruyère : Maison natale de Charles de Bruyère qu'il léguera à la ville en 1905, ainsi que les collections qu'elle abrite afin d'en faire un musée. 
  3. Le Musée Charles Friry : Ce musée se trouve dans une maison ayant appartenu au chapitre noble des Dames de Remiremont, une des plus importantes abbayes de France. 
  • Claudon
  1. Le Centre d´Art organise pendant l´été, des expositions et installations d´art actuel et contemporain, dans les salles d´exposition, la crypte et dans le jardin des sculptures. Le Centre d´Art : site internet
  • Neufchâteau
  1. L’Escalier Renaissance de l’Hôtel de Ville récemment restauré, est visitable gratuitement aux horaires d’ouverture de l’Office de Tourisme.
  2. Un plan cavalier est disponible pour guider le visiteur et des pupitres explicatifs sont positionnés au niveau des principaux monuments.
  3. Chaque été, l’Office de Tourisme organise des visites guidées thématiques du centre historique et des visites gratuites sont proposées dans l’église Saint-Nicolas.

  • Domremy-la-Pucelle
  1. Basilique du bois Chenu - Rue de la Basilique - 88630 Domremy-la-Pucelle - Tél : 03 29 06 91 80 -  domremy@catholique88.fr
  • L’abbaye Saint-Pierre d’Étival
  1. Après avoir franchi les portes d'une façade du XVIIIe siècle, la surprise est de découvrir une magnifique église abbatiale romane, riche des évolutions de l'architecture au travers des siècles. Des documents de visites pour petits et grands sont disponibles à l'Office de Tourisme du Pays des Abbayes.
  2. Des visites guidées sont proposées. Uniquement sur inscription à l'Office de Tourisme du Pays des Abbayes : 03 29 57 91 03 - Site internet
  • Saint-Dié-des-Vosges
  1. Pour les plus jeunes et les passionnés de trains électriques, le musée Trainland, un lieu captivant sur l'histoire des trains où l'on peut même jouer.
  2. À visiter le Camp celtique de la Bure, considéré comme le deuxième site archéologique majeur du département des Vosges après celui de Grand.
  3. Le musée Pierre-Noël, qui traite de nombreux sujets dont la vie dans les Hautes-Vosges, avec une section consacrée à Jules Ferry, natif de la ville.

Plus d'information :

Pour vous rendre sur la route touristique "des Abbayes des Vosges"

Bonifacio

Couvert 14 °C

Couvert

  • Min: 14 °C
  • Max: 14 °C
  • Vent: 11 kmh 260°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "des Abbayes des Vosges"

Hébergement :

Restauration :

Restaurant-Musée Couvent des Cordeliers

Restaurant Campagnard  avec une cuisine Paysanne au feu de bois dans la grande cheminée des frères Cordeliers.

Spécialités du terroir. .Découvrez les spécialités à l'âtre - Monument historique du XVème siècle à visiter - Exposition d'art et d'objets anciens - Produits et Spécialités du Terroir à emporter.

Plus d'information : Restaurant-Musée Couvent des Cordeliers - 260 rue de Lorraine - 88410  Les Thons - Tel: 0329079084 - couventlescordeliers@wanadoo.fr - Site internet

Les routes touristique des Vosges

Préparez vos vacances sur la route touristique "des Abbayes des Vosges" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "des Abbayes des Vosges" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 15/10/2019