La Brière (Grand site National 44)

Visiter La Brière dans la Loire-Atlantique Classée Grand Site National

La Brière ou Grande Brière est un marais situé géographiquement au nord de l'estuaire de la Loire débouchant sur l'océan Atlantique, à l'ouest du département de la Loire-Atlantique. Autrefois, on y récoltait la tourbe et on y navigue encore grâce à une barque appelée « chaland ». Ses habitants s'appellent les Brièrons.

Les marais de Brière sont protégés à plusieurs titres. Le Parc naturel régional de Brière a été mis en place en 1970 et Classée Grand Site NationalLa Brière, ou Grande Brière est drainée par le dernier affluent de la Loire, le Brivet, qui se jette dans l'estuaire à la limite des communes de Saint-Nazaire et Montoir-de-Bretagne.

Son territoire s'étend sur 490 km2, dont 170 km2 de zones humides, au cœur desquelles le marais de Grande Brière mottière couvre à lui seul 70 km2, qui compte 21 communes. La Brière constitue une des limites naturelles de la presqu'île guérandaise.

Son territoire se caractérise aussi par son architecture avec près de 3 000 toits de chaume, appelés chaumières.

La Brière, marais d'eau douce.

La Brière est une vaste étendue marécageuse, la deuxième zone humide en France. Sa superficie passe de 20 000 ha à 40 000 ha selon les saisons. Elle résulte d'une cuvette boisée creusée dans le Sillon de Bretagne. Autrefois envahie par la mer, la cuvette humide s'est refermée sur elle-même par les talus d'alluvions charriés par la Loire et s'est progressivement emplie d'eau douce.

Elle est composée de deux entités différentes : la plus importante à l'ouest la Grande Brière Mottière et plus à l'est, les marais de Donges. La Brière dite " Mottière " doit son nom aux mottes de tourbe extraites de son sol pendant des décennies, seul moyen de chauffage de ses habitants, qui en faisaient commerce.

Pays secret fait d'ombres et des noirceurs de la tourbe, difficile à pénétrer, le seul mode de transport utilisable autrefois était les chalands, sur les canaux qui sillonnaient le marais du Parc naturel régional de Brière.

Cela explique que les Briérons, agriculteurs-éleveurs, ont très longtemps vécu en quasi-autarcie. Ils ont conservé encore aujourd'hui leur fierté, leur indépendance et leur attachement à leur mode de vie.

Préparer votre visite touristique dans la Brière

En Brière, terre et mer, inextricablement mêlées, offrent des richesses contrastées : or noir de la tourbe, or blanc des marais salants. Des activités typiques perdurent : ramassage des roseaux et des joncs pour fabriquer les chaumes des toits, utilisation de la bourdaine et de l'osier pour tresser les paniers, pratique assidue de la pêche et de la chasse.

Village de kerhinet dans la briere parc regional de la briere loire atlantique pays de la loireLe Brivet, rivière qui prend sa source au nord du Sillon de Bretagne, traverse le grand marais. Il se jette dans la Loire à Méan au pied du pont de Saint-Nazaire et constitue l'une des deux seules prises d'eau de Loire susceptibles de réguler la hauteur des eaux douces de la Brière. La Brière constitue à la fois une halte fabuleuse et une réserve immense pour les oiseaux migrateurs.

La ligue de protection des oiseaux : LPO, assure une surveillance particulière sur ces populations et a réussi à réimplanter une colonie de cigognes sur les rives sud. L'ensemble de ces caractéristiques typiques lui a valu un classement de Parc naturel régional depuis 1970. Il s'étend sur dix-sept communes pour préserver l'ensemble du territoire dont dépend la qualité des eaux de Brière. Son équilibre fragile est assuré par une surveillance de tous les instants.

Tout autour de la Brière Mottière, souvent sur le socle des anciennes îles, se sont développés des activités touristiques, des musées, des manifestations, des rendez-vous gastronomiques permettant de mieux connaître la vie ancienne et actuelle de la Brière.

Des ports de Bréca et Rozé, partent les chalands qui vous permettront de vous imprégner de la magie de cette mosaïque de canaux. Le site de Rozé à Saint-Malo-de-Guersac constituait autrefois le noeud fluvial du commerce de la tourbe.

Les 2 000 ha de marais salants représentent l'autre visage du " pays noir ", nom couramment donné à la Brière. Richesse économique et gastronomique, l'exploitation du sel (récompensé par un label rouge en 1991) sculpte les paysages et témoigne du savoir-faire ancestral des paludiers. Longtemps repliée sur elle-même, la Brière reste une terre de traditions.

Maison a kerhinet parc regional de la briere loire atlantique pays de la loireLe hameau de Kerhinet à Saint-Lyphard, admirablement reconstitué, séduit par son charme et la spécificité d'un habitat auquel les Briérons demeurent très attachés. Ici, point de tuiles ou d'ardoises mais des toits de chaume posés sur des murs blanchis à la chaux. La Chaumière Briéronne à Fédrun, le Musée de Kerhinet évoquent la profonde originalité de cet habitat.

Cette zone humide est l'un des plus importants refuges pour les oiseaux migrateurs ; elle a d'ailleurs inspiré le réalisateur Jacques Perrin, qui y a tourné quelques scènes de son " Peuple Migrateur ". Canards, bernaches, oies sauvages, bécassines des marais trouvent dans ces espaces protégés des sites d'hivernage ou un garde-manger de qualité.

Désert en apparence, le gigantesque marais sauvage étend à perte de vue une mosaïque de milieux façonnés par l'homme : roselières, îlots boisés, prairies inondables sillonnées par un réseau de canaux où se nichent mille et une espèces animales et végétales. Pour surprendre la Brière, rien ne vaut une promenade guidée en chaland ou en barque. Le marais se découvre sur la route de vos vacances lentement et en silence.

C'est prioritairement pour protéger et mettre en valeur les marais briérons et leur étonnante richesse écologique que fut créé le Parc naturel régional de Brière, où prairies humides, buttes, roselières, canaux, piardes et copis offrent une diversité faunistique et floristique considérable. Les hommes y ont façonné ce milieu singulier, entretenant avec lui des liens d'appropriation et d'usages très spécifiques.

Carnet pratique de La Brière

Les incontournables de la région

  • La baie de La Baule
  • Les marais salants de Guérande
  • La côte sauvage
  • Le Parc naturel régional de Brière
  • Les rives de Vilaine
  • Le canal de Nantes à Brest
  • L'Estuaire de la Loire
  • Les cités remarquables

​​Visites

  • La visite du Parc naturel régional de Brière
  • La visite des villages

Activités

  • Randonnées 
  • Gastronomie
  • En bateau dans le marais avec guide brièron (1h30)
  • Prêt de jumelles pour observer la nature
  • Promenades poneys pour les enfants
  • Promenade en calèche avec guide
  • Locations de vélos et de rosalies
  • Gratuit après la promenade guidée en bateau : poneys pour les enfants, expositions sur le marais, animaux de la ferme, pêche au carrelet
  • Découverte de la Brière en bateau au port de la Chaussée Neuve à Saint-André des Eaux

Sites touristiques à visiter près de la Brière

  • Marais Salants de Guérande : site d'une grand beauté naturel (6km)
  • Guerande : plus beau détour de France (12km)
  • La Baule : ville fleurie 4* (14km)
  • Pornichet : ville fleurie 4* (15km)
  • Estuaire de la Loire : site d'une grand beauté naturel (18km)
  • Parc zoologique du château de Branféré : parc animalier ou zoo (23km)
  • Marais de Vilaine : site d'une grand beauté naturel (24km)
  • Pointe de Sainte-Gildas : site d'une grand beauté naturel (30km)
  • Rochefort-en-Terre : ville fleurie 4* - Village de caractère - plus beaux villages de France (33km)

​Plus d'information

  • Maison du Parc naturel régional de Brière – Office de tourisme - Village de Kerhinet 44410 Saint-Lyphard - Tél. 02 40 66 85 01 - mail : tourisme@parc-naturel-briere.com - Site web
  • Office de tourisme de Guérande : site web
  • Tourisme Loire-Atlantique : site web

Consulter nos pages : 

Pour vous rendre dans la Brière

Cormicy

Légère pluie 12 °C

Légère pluie

  • Min: 11 °C
  • Max: 12 °C
  • Vent: 33 kmh 220°

Le saviez-vous ?

Depuis les lettres patentes de François II, duc de Bretagne, confirmées par Louis XIV puis par le Général De Gaulle, les 7 000 hectares de marais, propriété collective et indivisible, appartiennent à ceux qui y vivent.

La Brière est une vaste étendue marécageuse, la 2e en France par sa superficie après la Camargue (20 000 à 40 000 ha selon les saisons).

Nos coups de coeur dans la Brière

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques de la Loire-Atlantique

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans la Brière avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/10/2018