Les routes touristiques en France

Hyères (Ville d'art et d'histoire-83)

Hyères-les-Palmiers : la cité des palmiers !

Hyères est située dans le département du Var, en Provence-Alpes-Côte d'AzurSa notoriété comme station balnéaire remonte au XVIIIe siècle. Elle est surnommée Hyères-les-Palmiers avec 7 000 palmiers plantés au fil des années. Cette cité a préservé tout son charme d'antan, pour la découvrir, arpentez les ruelles pittoresques de la vieille ville médiévale perchée sur la colline du Castéou. Découvrez, le château, la tour des templiers, l'église Saint-Louis, la collégiale Saint-Paul...

Les marais salants contribuent aussi à l'originalité et la beauté du paysage Hyérois. Enfin, la particularité de la cité des palmiers réside dans le fait qu'avec ses dix fractions de commune : la presqu'île de Giens, le Port, l'Ayguade, la Capte, les Salins, les Borrels, Sauvebonne, sans oublier les trois îles Port-Cros, Porquerolles, Le Levant, de véritables villages sont ainsi créés et lui confèrent une extension riche en diversité.

Enfin, pour profitez de votre séjour à Hyères, direction l'une des agréables plages de la ville. De très belles et longues étendues de sable fin, comme celles de l'Almanarre ou de la Capte, propices à la baignade et au farniente.

Préparer votre visite touristique à Hyères

C'est au IVe siècle avant J.C., qu'un comptoir commercial fortifié fut construit par des marins grecs de Massalia, sur les rives de la Méditerranée, à Hyères dans le lieu-dit de l'Almanarre. Le comptoir se nommera Olbia qui veut dire "l'Heureuse" en grec et puis leur présence s'est étendue lentement sur la presqu'ile de Giens. Ce bastion fortifié avait pour but de sécuriser la navigation côtière vers l'Italie suite aux incursions des "barbares" Ligures.

Hyeres village d art et d histoire la porte de la rade situee dans la vieille ville routes touristiques du var guide touristique de la provence alpes cote d azurEn arrivant par le bord de mer, entre Toulon et Le LavandouHyères, vous offre une diversité de paysages remarquables. La côtes est partagées entre plages de sable fin et criques rocheuses, qui bordent une campagne hyéroise verte et florissante. Nombreuses sont les belles plages à Hyères et une visite dans les Iles d'Or est incontournable. Ses vieux quartiers s’accrochent au versant sud de la colline du Castéou et dominent la ville moderne et la rade qu’enserrent le cap Bénat et la presqu’île de Giens. La vallée de Sauvebonne et le massif des Borrels alternent avec les collines du Fenouillet ou celles du château. En déhambulant dans les ruelles étroites du centre historique de Hyères, vous découvrirez les maisons médiévales, la Collégiale de Saint-Paul, la Chapelle Sainte Blaise. La ville est composée de nombreux quartiers tels que la CapteGiensl'Almanarre, l'Ayguade, le Pyanet, Costebelle, les Salins-d'Hyères ou les Borrels.

Dirigez-vous vers le parking Indigo Hyères Joffre, situé place. Maréchal Joffre, puis rendez-vous à l'Office de Tourisme d'Hyères, à la Rotonde du Park Hotel, 16 Av. de Belgique. L'office de tourisme peut vous donner une carte avec deux promenades séparées, une dans la vieille ville et une de Hyères du XIXe siècle, les deux circuit commencent devant l'office de tourisme. A proximité de l'office de tourisme, vous pouvez visiter "La Banque", musée des Cultures et du Paysage, 14 Av. Joseph Clotis. Les collections du musée trouvent refuge dans l’ancien appartement du directeur de la Banque et dans la salle des coffres. En sortant de musée, engagez-vous sur la droite vers la place Clémenceau (anciennement place de la Rade). De la place Clémenceau, dite place de marbre par les Hyèrois en raison de son carrelage, prendre la direction de la porte Massillon.  

La porte Massillon ou porte de la Rade, est une ancienne porte principale des fortifications de la ville du XIIe et XIIIe siècles. Au dessus de cette porte, figure une belle horloge. La porte donne accès à la rue piétonne Massillon qui part de la place Clémenceau pour rejoindre la place Massillon. La porte Massillon marque l'entrée du centre historique, déambulez pour apercevoir des maisons anciennes aux façades colorées, des étals aux couleurs vives ou encore un passage voûté sous les anciens remparts.

Prendre à gauche vers la place de la République où se situe léglise Saint Louis du XIIIe siècle. L'édifice actuel est une ancienne église du couvent des Cordeliers, autre nom des Franciscains dont l’ancien jardin accueille l’actuelle place de la République. C'est en 1810-1812 qu'a été faite la jonction de ladite place avec la place Clemenceau, par un escalier. L'entrée, par trois portails en plein cintre, se fait par un escalier large , que l'on doit descendre. L'architecture associe des formes romanes et gothiques avec les croisées d'ogives. Le vaisseau, long de 48 mètres et large de 17 mètres, comprend trois nefs et six travées. La nef centrale est gothique, alors que les nefs latérales portent des voûtes romanes à berceau avec arcs doubleauxL'ensemble est remarquable du fait aussi de la réalisation en 1847 de magnifiques vitraux par l’atelier Maréchal de Metz.

De style roman et gothique primitif du XIIIe, l'église Saint-Louis abrite, entre autres trésors, des orgues fabriquées en 1878, un très beau retable en pierre, une vierge en marbre issue d'un atelier florentin de 1846, ainsi qu'un christ crucifié du XVIIe siècle. Un parcours des Arts a été mis en place dans les ruelles autour de la place de la République et de la place Massillon. Il  regroupe des artisans et artistes dans des vieilles maisons sauvegardées et rénovées par la Mairie. 

Entrée dans la vieille ville de Hyères par la rue des Porches. Cette rue n’a rien de médiéval ; pourtant elle n’est autre que l’espace libre qui bordait la face interne de l’enceinte de la ville. Les constructions qui l’enjambent lui ont valu son nom et lui donnent son charme original, ne datent que du XVIIIe-XIXe siècle, quand l’enceinte avait peu à peu été remplacée par des habitations. Portées par des voûtes en berceau ou des voûtes d’arêtes, ces extensions ont permis de gagner un volume habitable considérable et parfois de relier deux rives de la rue. C’est ainsi que le porche de la maison sise au n°9, dont la clé de la face ouest porte la date de 1777, appartient à une vaste demeure de la famille Couture dont un des membres, Joseph, fut maire de la ville en 1765.

Hyeres village d art et d histoire chapelle saint blaise dite tour des templiers routes touristiques du var guide touristique de la provence alpes cote d azurPrendre sur votre droite la rue Portelet. Pour une petite halte bien méritée, direction ensuite la belle place Massillon où vous pourrez vous installer à l'une de ses agréables terrasses de cafés ou restaurants. Sur la place, decouvrez la Tour des Templiers, très belle étape de la visite du centre historique et de la ville médiévale. La tour des Templiers, également appelée chapelle Saint Blaise, , transformée en lieu d'exposition, est l'ultime vestige de la commanderie que les Templiers fondèrent à Hyères. L'édifice est quelquefois désigné sous le nom de la Commanderie : la rue qui y fait face s'appelle encore aujourd'hui la rue du Temple.

Poursuivre votre balade par la rue du repos, sur votre gauche admirez le lavoir. Construit en 1888, le Lavoir, était à l’abandon mais a été intégralement restauré en 2018. On peut y accéder directement par un escalier depuis la place Saint-Paul. L'espace se compose de 3 parties : la zone haute où se trouvent les accès, la plateforme du lavoir, la zone basse constituée d'un jardin. La plateforme du lavoir est la partie la plus intéressante et la plus jolie avec des plaques de lave émaillées sur lesquelles figurent des photos d'archives. En contrebas, le jardin en restanques est équipé de bancs et de panneaux pour des expositions temporaires.

Suivre la rue de la Barbacanne, dans toute l'étendue de cette portion de la ville haute comprise entre l'emplacement de l'église Saint-Pierre, le couvent des Bernardines, la ligne muraillée de la Barbacane, jusqu'à Saint-Paul, il existe de nombreux détails d'architecture ancienne. Le mot Barbacane, qui désignait, au moyen âge, soit des ouvertures verticales à destination pacifique, soit des meurtrières, avait encore un sens plus étendu. Il signifiait aussi un ouvrage avancé placé au-devant d'un château ou de tout édifice dont on voulait défendre l'accès. 

Admirez la Peñiscola, place Saint-Paul, au XVIe siècle, visible uniquement de l'extérieur, la Peniscola est un porche surmonté d' étages et tourelles édifié en avant de la porte Saint-Paul. L'édifice est plusieurs fois remanié et agrandi au XIXe siècle.  La porte qui donne sur la place Saint-Paul, au sommet d'un grand escalier, a été exécutée pendant la Renaissance, elle côtoie la partie latérale de la sortie militaire jusqu'à la pile que domine une tour en encorbellement.

Depuis la place Saint-Paul tandis que vous prenez de la hauteur, profitez de très belle vue sur les toits de Hyères. Passez au pied de la collégiale Saint-Paul fondée au XIIe siècle, dotée d'une nef gothique du XIVe siècle, reconnaissable à son beffroi carré. L'église Saint-Paul fut érigée en Collégiale en 1572. La collégiale Saint-Paul de style roman provençal, conserve des éléments d'une nef du XIIe siècle, épargnés lors de sa construction au XVI° siècle dans un style gothique tardif. Elle possède l'une des plus importantes collections d'ex-voto du pays et est mise en valeur par de splendides vitraux et retables.

Prendre le passage Jules Romain, ruelle typique de la vieille de Hyères, avec ses pavés inégaux et les fenêtres à meneaux des bâtisses Renaissance. Dans cette partie de Hyères, on trouve beaucoup de maisons romanes, surtout du XIIe siècle. Leurs ouvertures en plein cintre, géminées aux fenêtres, qui sont généralement décorées de chapiteaux feuillagés, sont les parties les plus remarquables de cette architecture défigurée et dégradée, mais toujours solide.

Poursuivre sur votre gauche dans la rue Sainte-Claire jusqu'à la porte des Princes pour arriver au Castel Sainte-Claire et son parc. Maison construite en 1848 par Olivier Voutier sur les fondations du couvent des Clarisses, érigé en 1634 sur la partie occidentale de la deuxième enceinte du vieux château. Le Castel Sainte-Claire fut la résidence d'hiver d'Edith Wharton de 1920 à 1937. Le jardin, d'une superficie de 6 500 m2, est situé sur les hauteurs de la ville et bénéficie d'une vue imprenable sur la rade d'Hyères. Ce jardin a reçu le label national "Jardin Remarquable". 

Hyeres village d art et d histoire la porte saint paul situee dans la vieille ville routes touristiques du var guide touristique de la provence alpes cote d azurSuivre la rue Saint Pierre située à la limite de la première enceinte. C'est une superbe calade. Elle est appuyée sur une partie des restes de l'église de l'Abbaye Saint-Pierre de l'Almanarre, fondée en 989. Dans le sol d'une partie de la rue Saint-Pierre, est fait d'une dalle à cupules. Une pierre à cupules, située sur le versant oriental de la colline du château, fait remonter l'occupation humaine du site au Néolithique. Elle mesure plus de treize mètres de long pour près de trois mètres de large. Les gravures réalisées par piquetage, raclage ou rainurage, sont peut être l'expression d'un culte des eaux ou celle d'une fonction divinatoire visant à interpréter les auspices déterminés par le cheminement d'un filet d'eau dans le labyrinthe des signes.

C'est au sommet de la colline que se trouve le château des Seigneurs de Fos, édifié au XIe siècle sur un piton rocheux, il domine la ville et les monts alentours. Aujourd'hui en ruines, la forteresse médiévale offre à ses visiteurs de superbes points de vue sur la baie d'Hyères et le massif des Maures. Depuis le site du Château, on peut facilement rejoindre la Villa NoaillesConstruite entre 1923 et 1925 pour le vicomte Charles et Marie-Laure de Noailles. Fleuron du patrimoine architectural moderne, connue au niveau international, la villa Noailles présente des évènements et des expositions d’avant-garde en Mode, Design, Photographie et Architecture.  Vous y découvrirez une demeure avant-gardiste des années 1920 où se mêlent jeux de cubes et de lumières. Le jardin de la villa Noailles est un incontournable : en plus de son espace cubiste et de son jardin méditerranéen.

Au pied de la célèbre Villa Noailles, un panorama merveilleux s'offre aux visiteurs du parc Saint-Bernard, le parc court sur différentes restanques et offre un petit aperçu de la richesse florale naturelle du terroir, aux essences exotiques et méditerranéennesSitué sur les hauteurs de la cité médiévale, la balade est tout en dénivelée mais la vue sur la ville, la rade et ses îles est si jolie que l’effort en devient agréable !

Pour finir, il est temps de redescendre tranquillement vers la ville. C'est ainsi l'occasion de se perdre une dernière fois dans les petites rues derrière la collégiale. On y découvre les restes de la première enceinte qui enfermait la ville, au niveau de la porte Baruc, ainsi que la Maison romane, rue du Paradis typique du XIIIe siècle. La Barbacane comptait quatre portes : celles de Pierrefeu ou de la Souquette, de Balue ou Baruc, de Saint-Paul et de Cafabre. Dans un acte de 1484, la porte Baruc était appelé le portail de « Baudron ». Ce nom, en provençal moderne bòudro signifie vase, boue délayée, ordures.

La première enceinte de la ville, commençait au nord-est, sous l'abbaye de Saint-Bernard, et joignait la Porte de Balue ou de Baruc, à partir de laquelle on peut suivre toute la fortification ; on retrouve ses assises dans la terrasse qui s'étend de la Porte de Baruc jusqu'à la saillie, moitié maisons, moitié fortifications, qui joint l'église Saint-Paul. Le long de Saint-Paul, la Barbacane se continuait, puis elle passait derrière le chevet de l'église pour rejoindre la Porte Cafabre, dont il ne reste plus que l'emplacement.

Suivre ensuite la rue de Limans ou la rue des Iles d'Or jusqu'à la porte Fenouillet du XIIe siècle, puis revenez vers votre véhicule. Hyères possède aussi de magnifiques jardins et parcs comme le parc Olbius Riquier ponctué de massifs colorés, de palmiers et de plantes exotiques dont les espèces subtropicales offrent une floraison tout au long de l'année. Un régal de couleurs et de senteurs !

Au sud du centre-ville d'Hyères, à quelques pas de la mer, le site archéologique d'Olbia est l'unique site encore préservé de ce type le long du littoral de la Méditerranée. Un lieu donc exceptionnel dont les fouilles ont permis de mettre au jour thermes, ruelles pavées, sanctuaires et habitats, et de dater son origine au IVe siècle avant J.-C.  En continuant vers l'est, les salins d'Hyères sont la promesse de paysages d'une rare beauté. La faune et la flore y sont particulièrement abondantes : plus de 200 espèces d'oiseaux et 300 variétés de plantes. Un bonheur pour les amoureux de la nature…

Carnet pratique de Hyères-les-Palmiers

Les incontournables de Hyères 

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  • Découvrez la ville librement grâce à 2 circuits découvertes : l’une sur la ville haute, et l’autre sur les bâtiments XIXème siècle. 
  • Un plan découverte est disponible aux points d’accueils et sur demande. Profitez aussi de nos visites guidées de la ville.
  • Parcours des artisans dans la vieille ville à découvrir.
  • Plage de la Route du Sel : à proximité de Carqueiranne, il y a un lieu unique, il s'agit du Tombolo, ce qui a permis l'établissement de marais salins et d'une réserve naturelle de flamants roses.
  • Port de plaisance avec sa rade abritée par les Iles est un centre nautique de premier ordre.

Activités

  • Profitez d’une location de bateau à Hyères pour aller aux îles d’Or, dans les calanques de Marseille ou la baie de Saint-Tropez.

Festivités

  • Festival'Hyères : concerts et spectacles en juillet et août à l'hippodrome de la plage.
  • Hyères la médiévale : Hyères replonge dans l'époque médiévale et fête l'arrivée de Saint-Louis sur ses terres.
  • Festival International des Arts et de la Mode : rassemblement de jeunes créateurs, professionnels de la mode, photographes... (fin avril).
  • Semaine Olympique Française de Voile (fin avril).
  • Festival des jeux vidéos et mangas (fin mai).
  • Festival des enfants : Animations, ateliers, spectacles à l'attention des enfants (fin décembre).

Consulter nos pages : 

Marchés à visiter près de Hyères

  • Hyeres : marché Mardi, Mercredi, Vendredi, Samedi & Dimanche (0km)
  • Carqueiranne : marché Jeudi (6km)
  • La Crau : marché Mercredi (6km)
  • La Londe-les-Maures : marché Dimanche (9km)
  • Le Pradet : marché Vendredi (9km)
  • La Garde : marché Mardi, Vendredi & Samedi (10km)
  • Pierrefeu-du-Var : marché Mardi (11km)
  • Cuers : marché Vendredi (14km)
  • Saint-Mandrier-sur-Mer : marché Samedi (17km)
  • Bormes-les-Mimosas : marché Mercredi & Samedi (17km)

Sites touristiques proche de Hyères  

  • Parc Saint Bernard : jardin remarquable
  • Jardin du castel Sainte Claire : jardin remarquable
  • Parc Olbius Riquier : jardin remarquable
  • Le Plantier de Costebelle : jardin remarquable (3 km)
  • Jardin d’oiseaux tropicaux : jardin remarquable (9 km)
  • Domaine d'Orvès : jardin remarquable (12 km)
  • Jardin de Baudouvin : jardin remarquable (12 km)
  • Mont Faron : site de grand beauté naturel (15 km)
  • Zoo du Mont Faron : parc animalier ou zoo (16 km)
  • Bormes-les-Mimosas : ville fleurie 4* (17 km)
  • Cap Sicié : site de grand beauté naturel (21 km)
  • Ollioules : plus beau détour de France (23 km)

Plus d'information

  • Hôtel de ville - 12, Avenue Joseph Clotis - BP 709 - 83412 Hyères - Tél : +33.(0)4.94.00.78.78 - Site internet
  • Office de Tourisme de Hyères - Rotonde du Park Hôtel - 16 avenue de Belgique - 83400 Hyères - Tél. : 04 94 01 84 50 - Site internet
  • Net Verdon : site web
  • Lacs gorge du Verdon : site web
  • Visite Var tourisme - Var Tourisme - 1, Bd de Strasbourg - 83000 Toulon - 04 94 18 59 60 - info@vartourisme.org : site web 
  • Tourisme Varois : site web
  • Tourisme Ouest Var : site web
  • Tourisme 83 : site web
  • Côte d'Azur France : site internet
  • Tourisme Provence-Alpes-Côte d'Azur : site web

Pour vous rendre à Hyères-les-Palmiers

Ciel dégagé

Hyères

15 °C Ciel dégagé

Min: 14 °C | Max: 18 °C | Vent: 8 kmh 0°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée :

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Nos coups de coeur dans Hyères

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Var

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Hyères avec nos partenaires

Date de dernière mise à jour : 17/03/2024