Les routes touristiques en France

Village des bories (site historique - 84)

Le village des Bories : une splendeur architecturale à Gordes !

Le village des Bories, est située dans le département du Vaucluse en région de Provence-Alpes-Côte d'Azur. Sur les premières pentes des Monts de Vaucluse, face au Luberon et à 4km du village de Gordes, le site historique du village des Bories vous fait voyager dans l’histoire de la Provence des XVIIIe et XIXe siècles. Ce site classé Monument historique semble un peu hors du temps et comme coupé du reste du monde.

Ce hameau dit « Les Cabanes », avant d’être baptisé Village des bories, est situé à 270m d‘altitude. Sur les plateaux du Luberon, les bories veillent, solitaire, au bord des champs. Ces cabanes de pierres, si jolies dans la lumière du soleil du Vaucluse, servaient autrefois d’abris au berger, au chasseur ou au paysan. Il faut dire qu’à l’époque n’existaient pas encore les campings-car, les mobil-homes et les bungalows toilés.

Le village des Bories, isolé dans la campagne est un vrai village de pierres locales, façonnées par l’homme au fil des siècles. C'est un hameau construit tout en pierres, il permet de découvrir la vie d'antan en Provence. Le village des Bories permet d’appréhender et de comprendre cette composition architecturale vernaculaire, typique d’un mode de vie provençal et témoignant de la maîtrise de l’utilisation de la pierre sèche, matériau de construction brut extrait d’une nature aride et calcaire. C'est un lieu plein de mystères qui a fasciné de nombreux chercheurs. Avis aux amateurs de vielles pierres chargées d’histoire !

Préparer votre visite touristique au Village des bories à Gordes dans le Vaucluse

Le Village des Bories est desservie par les sorties de l'autoroute A7 direction Lyon, sortie n°25 Cavaillon. Entrez dans Cavaillon et prendre la direction Gordes/Apt. Puis, continuer la D2 en passant Robion, Coustellet et Les Imberts. A 3km, prendre la D15 vers Gordes. Juste avant le village prendre le chemin sur la gauche en suivant le balisage. Garer votre véhicule sur le parking à gauche avant de monter au village des Bories. C’est au détour de sentiers pénétrant la garrigue ou des couverts de chênes verts que le visiteur découvre cet ensemble de cabanons de pierre sèche.

Village des bories gordes les routes touristiques du vaucluse guide du tourisme de provence alpes cote d azurAbandonné depuis plus de cent ans, le Village des Bories a été envahi par lé végétation et a souffert de graves déprédations. C'est Pierre Viala, écrivain, comédien et grand voyageur, qui a œuvré le premier pour la sauvegarde des Bories : dans les années 1960, il a eu un véritable coup de foudre pour ce site où la nature avait déjà repris ses droits. Lorsqu'il l'a découvert, des pierres avaient disparu et les ronces avaient envahi les habitations qui étaient devenues au fil du temps des refuges de chasseurs. Une fois devenu propriétaire du site, il a entrepris des travaux de restructuration afin de le préserver et de lui rendre vie. Les travaux ont duré dix ans.

Le village a été classé monument historique en 1977 et Monsieur viala a obtenu la Grande Médaille de la Restauration décernée par l'Académie d'architecture. Avec l'essor du tourisme, le site s'est aujourd'hui développé : un petit jardin de plantes aromatiques y a été aménagé ainsi qu'un bâtiment pour l'accueil, dont les murs en pierre ne défigurent pas le paysage. Il est intéressant d'opter pour une visite guidée qui vous permettra d'en apprendre plus sur l'histoire de ces mystérieuses habitations. Une visite libre est, toutefois, tout à fait envisageable. 

Mais d'abord, qu'est-ce qu'une borie ?

Le terme "Borie", principalement utilisé aujourd'hui, est l’équivalent français du provençal "bori" auquel Frédéric Mistral donne pour origine "Bòria" en bas-latin qui veut dire étable à boeuf. Ce n'est que depuis la deuxième moitié du XXe siècle que ce terme est employé. Auparavant, comme en atteste le cadastre napoléonien, l'appellation générique était tout simplement "cabane". Ce genre de construction n'est pas propre à Gordes ni même à la Provence, puisqu'il en existe dans de nombreux pays et sous différents noms. Ces constructions singulières et organiques relèvent d’un chef d’œuvre architectural. Les bories sont donc des cabanes construites avec des pierres sèches, simplement posées pour que l'édifice forme une nef.

Le mode de construction de ces cabanes en pierre sèche est très particulier. La technique utilisée était celle de l’encorbellement, qui ne nécessite ni mortier ni cintre. Les pierres sont  assemblées l'une sur l'autre sans aucune jointure, coincées entre elles ; l'ensemble ne tombe pas : c'est la technique de construction "Arc ou Voûte plein cintre".  À chaque étage, les pierres de 10 à 15 cm d’épaisseur sont un peu plus avancées vers l’intérieur que sur le précédent. C'est leur caractéristique. Leur toit est constitué d'une voûte en encorbellement qui empêche l'infiltration de l'eau. Un savant empilage de pierres plates provenant du substrat rocheux local : dalles plates de calcaire burdigalien ou "lauzes.  Les entrées des Bories sont généralement basses et étroites. Elles sont souvent surplombées par une dalle servant de linteau, mais sont parfois réalisées en forme d’arc vouté à l’aide de moellons. Pour construire une borie, il fallait en moyenne 120 tonnes de pierres !

Sur la route allant de Gordes à Sénanque, une Borie en forme de demi-nef permet de visualiser et de comprendre la technique. Elle servait à abriter une charrette que l’on faisait rentrer en marche arrière. Témoin d’un mode de vie, les Bories, véritables chefs-d’œuvre architecturaux, demeure encore aujourd’hui l’une des plus exceptionnelles manifestations de l’équilibre architecturale entre le végétal et le minéral. Certaines cabanes peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur.

À l’origine des Bories de Gordes

Parlons de l’histoire de l'origines du village des bories de Gordes. Il est difficile de dater les habitations du village des bories, peu d'informations sont à disposition.Compte tenu des objets trouvés sur le site, les différents essais de datation du village des Bories ont confronté deux thèses distinctes. Des vestiges de céramiques trouvés sur place ainsi que des pièces de monnaie sont autant d'éléments que les experts ont étudiés mais sans vraiment élucider le mystère de leur datation. On peut affirmer cependant que leur origine remonte à l'âge de bronze. Certains ont affirmé qu'il datait du VIIe siècle, construit après la chute d’Apta Julia, cité romaine.

Village des bories gordes routes touristiques du vaucluse guide du tourisme de provence alpes cote d azurD'autres pensent qu'au vu des vestiges retrouvés, il n'est pas possible que le village ait vu le jour avant le XVe siècle, cette dernière est la thèse la plus commune. Ces cabanes en pierre sèche sont souvent vues également comme des témoins de la croissance démographique du XVIIIe siècle, et la peur de la disette, souvent présente. Une conquête de nouvelle terre agricole est donc amorcée. C'est d'ailleurs de cette période que datent des céramiques retrouvées dans le village. À cette époque, la campagne provençale voit se multiplier ce type d'habitation dont le matériel principal est une pierre provenant du substrat rocheux local, extraite lors du défrichage des champs.

Il est également possible que le lieu ait été occupé et réaménagé à plusieurs reprises, à différentes périodes. Mais il est certain que les constructions les plus récentes datent du XIXe siècle. Des origines lointaines qui nous plongent dans une société agricole organisée. Ce type d’habitat est souvent une architecture de nécessité. La plupart des cabanes ont été construites par les paysans, les cultivateurs et les bergers avec la pierre à proximité. Les plus grandes, par contre, ont été réalisés par de véritable maçon spécialisé dans ce type d’artisanat. Si les unes servaient de grange, d’écurie ou de maison saisonnière pour les agriculteurs dont une parcelle était trop éloignée de la ferme, d'autres servaient de resserre à récolte ou de remise à outils. 

Les maisons de ce village des Bories étaient certainement habitées de façon temporaire lors des travaux agricoles saisonniers, l'absence de cimetière et de lieu de culte peut en témoigner. Habitations, étables, granges, greniers, bergeries, magnaneries, poulaillers, cuves, fouloirs, fournils,.. Les bories ont révélé une organisation sociale, pastorale, agricole et économique du village construite autour des différents bâtiments, et demeurent aujourd’hui les témoins de l’histoire provençale de l’époque. Ces cabanons millénaires n'ont pas livré tous leurs secrets. 

Un monde minéral à découvrir…

Aujourd'hui, le village des Bories, ouvert aux visiteurs, est présenté comme un musée et regroupe une exposition d’objets et d’outils traditionnels. Vous pourrez également y découvrir une présentation de l’histoire des Bories ainsi que sur l’architecture de la pierre sèche en France et dans le monde. Déambuler dans ses rues primitives, encadrées par ces constructions massives dont l'épaisseur des murs peut atteindre un mètre, plonge le visiteur au cœur de l'intrigue. Le village se compose de 7 groupes de cabanons distincts, chacune ayant un rôle bien précis. On y reconnaît par exemple des bergeries, des granges ou des étables, ce qui étend les fonctions attribuées à ces bories.

Des cahutes dont la fonction précise de chacune a pu être déterminée grâce aux détails d’aménagement et aux vestiges trouvés. Parmi la vingtaine de bâtiments recensés dans le village des Bories, 17 répondent aux critères architecturaux de la "nef gordoise" ; édifice indépendant non adossé à un autre, de plan rectangulaire ou trapézoïdal, les édifices restant étant réalisés selon des plans carrés, rectangles et circulaires.

Les ensembles de cabanes sont regroupés autour d'une immense dalle calcaire où l'on battait le blé. Dans le premier groupe de bories, on peut visiter une exposition sur le passé de Gordes, les bories et l'architecture de pierre sèche en France et à l'étranger. Les autres groupements s'organisent à la manière d'un musée de l'habitat rural : les bories destinées à l'habitation ont des murs enduits de chaux blanche qui rend l'intérieur plus lumineux et protège du mistral et des insectes. A l'intérieur, la température est constante grâce à l'épaisseur des murs et certaines cahutes sont même pourvues d'une cheminée, agrémentées d'une banquette ou d'un sol dallé. Des dépendances y sont accolées : celles-ci consistent en bâtiments pour animaux, remises à provisions, fours à pain, cuves à vin et entre autres, en remises pour les outils dont l'étude a permis de découvrir que les habitants semi-nomades des bories cultivaient les céréales sur les champs en terrasse (restanques), fabriquaient de l'huile d'olive, traitaient le cuir et élevaient même des vers à soie.

Pour compléter votre visite de ce coin du Vaucluse, des sentiers de randonnées en pleine nature ont été mis en place. Vous pourrez par exemple emprunter le « sentier du petit patrimoine rural » ou celui des « bories de la Gariguette » qui vous mèneront à la découverte d'autres bories éparpillées dans la garrigue. Ces balades se mêlent donc parfaitement à votre précédente visite du village qui donne, quant à lui, un aperçu concentré de ces cabanes de pierre sèche typiques, à découvrir absolument lors de votre séjour.

Si vous comptez visiter Gordes lors de votre séjour dans le Luberon et le Vaucluse, n’hésitez pas à vous rendre dans le village des BoriesVous pourrez le rejoindre à pied depuis Gordes en empruntant un sentier qui vous offrira de surcroît un splendide panorama sur les versants escarpés des monts de VaucluseDes visites guidées sont organisées tout au long de l’année pour explorer ce lieu insolite, tout en découvrant de manière approfondie l’histoire qui l’a façonné. En voiture ou à pied, pensez aussi à faire un tour à l'abbaye de Sénanque.

Carnet pratique du Village des bories

Les incontournables de Gordes

  • Abbaye et églises : l’abbaye de Sénanque
  • Châteaux et remparts : le château Renaissance
  • Insolite : le village des Bories (petites cabanes de pierre sèches)
  • Panoramas : les vues sur le village depuis la route, vue sur la vallée d’Apt et la plaine de Cavaillon du haut du village

Visites

Informations

  • Ouvert tous les jours de 9 heures au coucher du soleil.
  • Visite non guidée. Durée : 30 minutes environ.
  • Parking autocars à 1,7 km du village des Bories.
  • Pour les groupes du 3ème âge, une navette est mise gratuitement à votre disposition par la Mairie de Gordes, sauf les samedis après-midi, dimanches et  jours fériés. A réserver à l'avance.

Activités

  • Randonnées à pied, à vélo
  • Gastronomie
  • Vin : les vins AOC des Côtes du Ventoux

Festivités

Consulter nos pages : 

  • A voir au Village des bories
  • A faire dans le Village des bories
  • Parcours touristique dans le Village des bories
  • Histoire du Village des bories
  • Les cuves vinaire rupestre

Sites touristiques près de Gordes

  • Abbaye de Sénanque (Gordes) : monument religieux
  • Roussillon : plus beaux village de France (7 km)
  • Menerbes : plus beaux village de France (9 km)
  • Collégiale Notre Dame des Anges (Sorgues) : monument religieux (9 km)
  • Venasque : plus beaux village de France (10 km)
  • Jardin de la Louve : jardin remarquable (13 km)
  • Jarditrain : jardin remarquable (13 km)
  • Pernes-les-Fontaines : plus beau détour de France (15 km)
  • Apt : plus beau détour de France (16 km)
  • Gorges de Régalon : site de grand beauté naturel (17 km)
  • Gorges de la Nesque : site de grand beauté naturel (18 km)
  • Carpentras : ville d'art et histoire (20 km)

Plus d'information

  • Village des Bories - Les Savournins - 84220 Gordes -  +33 490 72 03 48 - levillagedesbories@gordes-village.com - Site internet - Coordonnées GPS : Latitude : 43.907441 - Longitude : 5.180056
  • Mairie - Place du Château, 84220 Gordes -  04 90 72 02 08 -  04 90 72 04 39 -  secretariat@gordes-village.com  : site web
  • Office de Tourisme de Gordes : site web
  • Luberon : site web
  • Luberon côté sud : site web
  • Luberon en Provence : site web
  • Luberon new : site web
  • Horizon provence : site web
  • Provence Guide touristique : site web
  • Avignon et Provence : site web
  • Tourisme PACA : site web

Pour vous rendre à Gordes

Couvert

Gordes

21 °C Couvert

Min: 20 °C | Max: 21 °C | Vent: 15 kmh 307°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Les lieux les plus enchanteurs sont souvent les plus vulnérables. L'affluence du tourisme pouvant fragiliser encore plus les lieux, veillez à en prendre soin et à ne laisser aucune trace de votre passage. Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée, respecter les panneaux signalétiques et consignes. 

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue) - La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir. Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne. L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Soyez vigilants et attentifs à tous ces petits gestes pour que nos petits et grands paradis le reste encore de nombreuses années et que les personnes qui passeront derrière nous en profitent tout autant.

Nos coups de coeur dans Gordes

Hébergement :

Le mas d'héliante

Tout près de Gordes, un village reconnu comme l'un des plus beaux villages de France, Les gîtes du Mas d'Héliante sont situés au milieu de 5 hectares de nature dans le massif du Luberon.

Ces gîtes du Luberon font partie d'un mas entièrement restauré. Vous avez la possibilité de louer un ou plusieurs des logements, une formule idéale pour des vacances entre amis ou en famille.

Un séjour en toute quiétude entourés de champs de lavande, de chênes et de prairie bien entretenue.

Le mas d'héliante - Sonia et Jean-Bernard Lebouc - Le Carlet / 84220 Gordes - Tel : 06 85 76 07 09 - Email : lemasdheliante@gmail.com

Plus d'information : Le mas d'héliante

Restauration :

Restaurant "Le Loup Blanc"

C'est tout petit et niché au fond d'une impasse en face la Bastide de Gordes, ce qui fut autrefois un réservoir d'eau en pierres est une bonne adresse pour se poser, surtout si l'on est amateur de poisson,

Petite terrasse ombragée dans le fond d'une ruelle loin de l'agitation touristique.

La cuisine est bonne et serveur sympa, un moment de calme à Gordes, une adresse sympa, il faut de donner la peine de la trouver

La carte est petite mais efficace. Elle propose beaucoup de poisson frais.

Restaurant "Le Loup Blanc" - Rue de la Combe 84220 Gordes

Plus d'information : Restaurant "Le Loup Blanc"

Découvrez les sites et lieux touristiques du Vaucluse

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Gordes avec nos partenaires

Date de dernière mise à jour : 30/12/2023