Parcours touristique de la Franche-Comté

Cascade des tufs route des vins du jura guide du tourisme du juraEntre la France et la Suisse, entre plaines et montagnes, la Franche-Comté a quelques villes et villages intéressants et des paysages impressionnants avec des vignobles et des lacs, des forêts et des montagnes comme arrière-plan pittoresque.

Lors de vos vacances, visitez Besançon et la citadelle Vauban récemment classée patrimoine mondial de l'Unesco. Également site classé, les salines royales d'Arc-et-Senans, construites au 18ème siècle par Ledoux.

Autre emblème de la région, le fameux lion de Belfort, statue de Bartholdi, célèbre sculpteur alsacien auteur de la statue de la liberté. La cristallerie de la Rochère est une autre option intéressante à visiter.

Dotée d'un riche patrimoine naturel, allant des montagnes et forêts du Jura au plateau des Milles Étangs de la Haute-Saône en passant par le massif vosgien, la Franche-Comté constitue une destination de choix pour les amateurs de tourisme vert et les amoureux de paysages préservés. À ces richesses naturelles s'ajoutent un beau patrimoine architectural ainsi que de fameuses spécialités gastronomiques.

La Franche-Comté, paradis du tourisme vert !

La Franche-Comté est une région de l'est de la France frontalière avec la Suisse. Elle comprend le Doubs : Besançon, le Jura  : Lons-le-Saunier, la Haute-Saône : Vesoul, et le Territoire de Belfort : …Belfort. On y trouve les Vosges, au Nord, et le Jura, limitrophe avec la Suisse.

Si vous vous dirigez vers l'Est de la région lors de votre escapade vous commencez à quitter la campagne vallonnée et les petites crêtes des montagnes du Jura, traverser les hauts plateaux, et entrez les plus hautes montagnes.

L’Est de la Franche-Comté est jurassien, l’Ouest flirte avec la Bourgogne, le Nord est vosgien et le Sud presque bressan, le tout est franc-comtois. La Franche-Comté est une région qui se partage entre la sévère beauté des hauts plateaux, des cascades, des rivières et des forêts.

La Franche-Comté, paradis du tourisme vert... La formule peut paraître sortie d’un dépliant touristique, mais elle colle parfaitement à ces quatre départements dont l’arbre couvre presque la moitié de la superficie. La forêt est omniprésente, et l’on peut se perdre dans des ensembles forestiers parfois très vastes, secrets et profonds.

Si le vert tient une place prépondérante en Franche-Comté, le bleu n’est pas en reste, avec 5 350 km de cours d’eau navigables, plus de 80 lacs et quelques milliers d’étangs. On considère l’eau comme un bienfait de la nature.

Il ne pleut pas plus qu’ailleurs, mais ici les saisons sont encore plus marquées : les étés sont chauds, les hivers rudes. Ce qui est un atout : lorsque la neige recouvre les montagnes jurassiennes, les skieurs remplacent les randonneurs dans les villages transformés en stations de sports d’hiver à taille humaine.

Les deux destinations principales de la Franche-Comté sont le nord-est et le sud-ouest de la région.

Une visite du nord-est commencerait par les visites de Montbéliard et de Belfort. Une journée dans chacune de ses villes permet d'en admirer les beautés, monuments et musées. Il sera temps au troisième jour de descendre vers Morteau, pour admirer en route le Saut du Doubs et le Cirque de consolation, avant de finir la journée devant un plat de saucisses.

Arbois le cirque du fer a cheval route des vins du jura guide du tourisme du juraPour le sud-ouest, on s'installera de préférence vers Lons-le-Saunier. En plus de visiter la vieille ville, on pourra ainsi admirer les magnifiques cascades du Hérisson et la région de Baume-les-Messieurs, bijou d'architecture comtoise.

Pour le dernier jour, on pourra s'éloigner vers le sud pour visiter la Saline royale d'Arc-et-Senans, avec un petit détour par Arbois pour garnir la cave à vin.

Sans faire le tour de la Franche-Comté, un séjour d'une semaine ou deux permet d'en voir les zones les plus attractives… A condition de bouger et de ne pas se sédentariser dans une chambre d'hôtes ! De nombreuses Routes Touristiques sont à votre disposition.

Un séjour de deux semaines vous permettra de prendre son temps, de se perdre dans les forêts ou dans les villes, où l'on pourra flâner le nez au vent. En suivant sensiblement le même itinéraire que pour un séjour d'une semaine, on pourra entrecouper les visites culturelles de balades, de pique-niques ou de randonnées.

Nos coups de coeur en Franche-Comté

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

Lors de votre passage, vous pouvez aussi prendre un journée ou deux pour fouiner dans les caves, à déguster des vins ou des fromages, avec l'objectif final de rapporter quelques-uns de ces petits morceaux de Franche-Comté chez soi.

Un pays qui compte tant de fromages au caractère puissant : morbier, comté, mont-d’or, cancoillotte...

De vins charpentés : vin jaune, champlitte ou arbois et de produits dont le nom seul évoque les saveurs : la montbéliard, la morteau, le jambon de Luxeuil, les cerises de Fougerolles... mérite qu’on y pose son sac un petit moment.

Préparez vos vacances en Franche-Comté avec nos partenaires

 
 
 

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour en Franche-Comté avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Parcours touristique de la Franche-Comté Franche-Comté Vacances en Franche-Comté Séjour en Franche-Comté Week-end en Franche-Comté Découverte en Franche-Comté Franche-Comté vacances Franche-Comté tourisme Franche-Comté voyage Franche-Comté touristique

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau