Route des Vins du Fief Vendéen de Vix (85)

La Route touristique "des vins des Fiefs Vendéens" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Avec 40 hectares en appellation "Fiefs Vendéens", le terroir de Vix s’étend sur les communes d’Auzay, Longèves, le Poiré sur Velluire et Vix. Le terroir d'exception de Vix permet notamment l'élaboration de grands vins rouges puissants, généreux, élégants et marqués par le fruit. Pour les blancs, ce sont les expositions Nord, plus froides, qui sont privilégiées afin d'obtenir des arômes subtils, précis et tendus.

La visite du vignoble de Vix permet un dépaysement total. La colline argilo-calcaire sur laquelle les vignes sont plantées, était autrefois une île. Le point de vue sur l'ensemble du Marais poitevin est exceptionnel, il était autrefois recouvert par la mer. Le Marais Poitevin est un lieu d’histoire. En effet, vous pourrez y découvrir de nombreux monuments, lieux de visite et de découverte.

Comme les deux Abbayes, Miellerie de Damvix et Maillezais, le Musée Vendéen et le Musée de la Pêche à Damvix, la Maison du Petit Poitou et bien d’autres …

L'histoire du vignoble de Vix remonte à l'époque Gallo-Romaine. Si la vigne n'était pas cultivée à l'âge de la pierre polie, la présence romaine sur le terroir de Vix rend plus que vraisemblable la plantation des premiers ceps de vigne sur la partie plateau.

En 1074, le collecteur de la dîme à Vix est condamné à restituer à l'abbesse de Saintes 13 muids de vin qu'il lui a subtilisés sur la redevance d'un seul habitant. Ce jugement est révélateur de l'abondance des récoltes de l'époque. Les guerres de religion, le siège de la Rochelle, amorceront le déclin du commerce et du vignoble. Il faudra attendre le XVIIIe siècle pour que la vigne retrouve sa place sur le terroir de Vix.

Situé à l'extrémité ouest de l'ancienne île de Vix, ce terroir ne semble pas avoir quitté les flots bleus de l'Océan, ceux qui bordaient le rivage il y a quelques 2500 ans...

Votre itinéraire et visites sur la Route touristique du Fief Vendéen de Vix

Ce circuit oenotouristique partira de Vix (km 0) aux portes du Marais Poitevin, entre la Vendée et la Sèvre Niortaise. Vix est construit sur une île du Marais
poitevin
. Orientée nord-ouest/sud-est, elle est longue d'environ cinq kilomètres pour une largeur maximale d'un kilomètre et demi dans son extrémité nord-Vix domaine du prieure la chaume routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireouest. Son altitude maximale est de 33 mètres, soit une trentaine de mètres au-dessus du marais.

L’île de Charrouin située sur la commune de Vix, représente la dernière trace de Marais Mouillés traditionnels avec ses canaux, fossés, bois et prairies inondables... Elle est entourée de deux grands canaux : le Canal de Sablon et la Sèvre Niortaise qui fait la séparation de la Charente-Maritime et de la Vendée.

Traversant le temps et les époques l’église Notre-Dame-de-l’Assomption mérite votre attention. L’abside romane du XIIe siècle, encore en élévation, reste l’unique témoin de cette époque.

C'est en 1890 que la famille Mercier s'installe à Vix. Digne héritier de cette famille de pépiniériste viticole, dont le savoir-faire est mondialement reconnu, Frantz Mercier, 4ème génération de la famille, est aujourd'hui à l'origine de toutes les cuvées du Domaine,  situé Chemin du Bas des Vignes. L'ensemble des plants des 50 hectares de vigne provient de la production du Domaine. Un gage de traçabilité et qualité supplémentaire pour ses vins.

Visitez ensuite le "Domaine du Prieuré La Chaume", situé au 35, chemin de la Chaume. C'est en 1997, que débutèrent les premières plantations sur ce terroir de 18 ha d'un seul tenant et vierge de toute vigne et l'an 2000 pour qu'une première vendange ait lieu sur le Domaine de la Chaume.

Prendre la direction de Chaillé-les-Marais (15 km) via la D25. Chaillé-les-Marais était à l’origine un îlot calcaire dénommé "île Carriot" balayé par l’océan à l’intérieur d’un immense golfe marin appelé Golfe des Pictons. Cette île, dont le territoire comprenait aussi deux autres îlots plus petits Aisne et Le Sableau possède une topographie qui permet de penser qu’elle abritait un port dès l’époque romaine.

Chaillé-les-Marais est un petit bourg installé sur un îlot calcaire dans les Isles du Marais poitevin sur la partie marais desséché qui a été aménagée par les hommes. L'histoire commence au Moyen Âge, avec l'intervention des abbayes comme celles de Maillezais, Nieul-sur-l'Autize ou Saint-Michel-en-l'Herm, puis sous Henri IV grâce aux fonds de la bourgeoisie.

Vix vignobles routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireLes paysages sont ouvert sur l'horizon. L'océan tout proche apporte un climat maritime qui permet la production de vin et de melon. Terre aménagée pour l'agriculture, on y découvre aussi des espaces naturels préservés.

Dirigez-vous vers "la Maison du Maître de Digues", par la D30 et la rue du 30 novembre. Cette écomusée installé dans une cabane, maison typique du marais desséché, retrace l'histoire de cet assèchement du marais Poitevin du Moyen Âge jusqu'au XVIIe siècle et présente la vie de l'homme le plus important du territoire : le Maître des Digues.

Son milieu naturel est également à découvrir avec le Coteau calcaire faisant l'objet d'un arrêté de biotope et l'Ilot de Chaillezais, espace naturel protégé de Vendée. La tour de La Héronnière du Pain Béni, la plus grande du marais Poitevin, avec son observatoire permet de découvrir les cinq espèces de hérons présentes sur le territoire notamment le Héron cendré.

A voir aussi sur la commune de Chaillé-les-Marais : l'église Sainte-Marie-Madeleine, la pompe à eau, rue du 11 Novembre, le théâtre Jean-Baptiste.

Poursuivre vers l'Ile d'Elle via la D137 (31 km), l’Île d’Elle est née aussi de la mer. Un îlot calcaire émergeant au milieu du golfe des Pictons a été nommé "Insulaë Videla" à l’époque Gallo–romaine d’où son nom "île d’elle", en usage depuis 1377. Une légende rapporte que cet îlot fut donné par le roi Henri IV à Isabelle d’Estrée, sa maîtresse, ce qui aurait donné l’appellation « d’île à Elle » puis « île d’elle ».

Situé sur un promontoire rocheux calcaire, le bourg de l'Ile d'Elle domine le Marais poitevinDu haut de la commune jusqu’au bord de la Vendée, la commune possède un maillage de venelles qui se croisent et serpentent entre les maisons. La commune comprend aussi de nombreux canaux qui ont permis l’assèchement des marais.

Cette métamorphose du paysage s’est opérée grâce à l’oeuvre de moines hollandais dont on retrouve les traces à travers les noms donnés à ces voies fluviales : canal du Booth, canal du contre Booth… Les berges de la Vendée, guident un chemin bucolique, verdoyant et ombragé, le long des jardins potagers. Une passerelle enjambe un petit canal et en retrait le promeneur peut apercevoir une cale.

Le gouffre de l’Île d’Elle est un ouvrage hydraulique réalisé en 1663 lors de l'assèchement des marais,  le fruit du savoir-faire de l’élite scientifique du milieu du XVIIe siècle. L'ouvrage en pierre est supporté par des fondations sur pilotis, par siphon, le canal de Vix passe sous la rivière Vendée, canalisée et navigable, laquelle va se jeter dans la Sèvre Niortaise.

Ile d elle routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireA l’époque où l’enjeu était d’assécher les zones marécageuses, cet ouvrage évite que le canal de Vix et les eaux de la Vendée se croisent et se mélangent. L’Île d’Elle, c’est également son étang de la Sablière, réserve naturelle où la faune et la flore se développe en toute quiétude et l'église Saint-Hilaire.

Continuer vers Maillé par la D938 et la D25 (48 km), située dans la partie orientale de l'ancien golfe des PictonsL'assèchement des marais conquis sur la mer fut entrepris par les moines des abbayes voisines, relayés par les hollandais qui construisirent les digues ou levées séparant le marais mouillé, inondé en périodes hivernales, du marais desséché situé entre celui-ci et la plaine calcaire.

C'est de cette époque que nous est parvenu le très bel acqueduc construit sur pilotis. Véritable prouesse, cet ouvrage hydraulique construit au XVIIe siècle. permet à l'eau qui s'écoule des surfaces desséchées de rejoindre l'océan sans faire déborder la Jeune Autise, aux risques de nuire aux villages situés en aval dans le marais mouillé. Une écluse a été intégrée pour permettre le franchissement des bateaux à fond plat.

La visite de Maillé vous emmènent dans une époque ancienne. C'est vraiment tout un art de vivre maraîchin que de découvrir le petit village de Maillé, le transport des bovins sur les "plates", la culture des mogettes dans le marais, l'organisation des petites rues qui donnaient sur le port, et la gestion de l'eau omniprésente et vitale.

De l'église paroissiale au double vocable de Notre-Dame de l'Assomption et de Saint Pient il ne reste que le très beau porche roman du XIIe siècle et le choeur du XVe siècle. L'entrée romane du XIIe siècle à quatre piliers de section carrée soutien un clocher à deux cloches. L'ensemble de l'église Notre Dame de l'Assomption laisse au visiteur attentif une impression de sérénité et de grandeur.

Autres lieux à découvrir : le moulin de la Pichonnière, cmoulin à vent de type tour a été récemment restauré. La fontaine rouillée, il s'agit d'une fontaine recouverte d'un dôme de pierre. Maillé est à découvrir en tout temps, l'été dans son incroyable verdure, l'hiver par ses paysages splendides aux fortes inondations intemporelles... Cette partie du marais mérite bien son nom de Venise Verte.

La prochaine étape de la route des Vins du fief Vendéen de Vix sera Damvix via la D25 (55 km), village touristique au cœur de la Venise verte dans le Marais poitevin. Admirer l’église Saint-Guy de Damvix construite entre 1849 et 1864. Le clocher date de 1879. Édifice de style néo-grec ou basilial, cette église s’apparente à quelques autres édifices religieux vendéens, bâtis à cette période.

A Damvix, deux embarcadères sont à votre disposition, de chaque côté de la Sèvre Niortaise, pour des promenades dans le Marais Poitevin, ces balades sur l’eau peuvent se faire en barque traditionnelle, en canoë ou bien en kayak. Dans le silence du marais, vous découvrirez l’histoire du Marais et des maraîchins des origines à nos jours. C’est un grand moment de détente qui vous est proposé dans l’authenticité et la convivialité.

Suivre la direction de Le Mazeau, via la D25 (60 km), passer Saint-Sigismond, via la D68 (63 km), située au cœur de la partie "mouillée" aux confins des trois départements de la Vendée, des Deux-Sèvres et de la Charente-Maritime. La commune de Saint-Sigismond possède plusieurs petits ports permettant un accès commode à un réseau complexe de petites voies d'eau rejoignant le canal de la Vieille Autize.

Maillezais les ruines de l abbaye routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireUn embarcadère récemment réaménagé permet de partir pour la visite d'une partie de ces canaux et des petits "fossés", "rigoles" et autres "conches"Traverser Liez (66 km), a voir son église Notre-Dame de Liez, de style romano-gothique, Puis prendre la direction de Maillezais (69 km).

Maillezais est l'une des plus belles portes d'entrée vers le Marais Poitevin. Partez à la découverte des bâtisseurs de cathédrales, au cœur de vestiges majestueux. Forteresse, abbaye puis cathédrale, Maillezais s’est développée au cours des siècles pour devenir un puissant centre religieux, économique et artistique qui a attiré des personnages illustres comme Agrippa d’Aubigné ou Rabelais.

Les ruines de cet ensemble architectural remarquable s’élèvent sur une île dominant le Marais Poitevin. Le Vieux Port est un espace entièrement piétonnier, pour flâner au pied des ruines de l'abbaye, ou déguster une spécialité à la terrasse d'un restaurant, en regardant partir les barques. N'oubliez pas la visite de la très belle église romane Saint-Nicolas du XIIe siècle et son portail richement orné, dans le centre Maillezais.

Continuer sur Doix, (75 km), puis retour sur Vix via la D68 et D938 (86 km).

Fin de cette sixième étape de cette Route touristique "des vins des Fiefs Vendéens".

Pour vous rendre sur la route touristique des "Vins du Fief Vendéen de Vix"

Vix

Couvert 17 °C

Couvert

  • Min: 16 °C
  • Max: 18 °C
  • Vent: 18 kmh 240°

Le saviez-vous ?

Nos coups de coeur sur la route touristique des "Vins du Fief Vendéen de Vix"

Hébergement :

Camping l’île Cariot

Pour des vacances inoubliables, le camping l’île Cariot, à Chaillé-Les-Marais, à chacun son mode d’hébergement.

Le camping vous propose : des emplacements délimités et spacieux, des bungalows toilés, des mobile-homes ou des chalets, des mobile-homes PMR adaptés aux personnes en fauteuil, location de caravane.

Plus d'information : Camping l'Île Cariot - Rue du 8 Mai - 85450 Chaillé les Marais - Tél. : 02 51 56 75 27 - Tél. : 06 75 70 24 13 - camping.ilecariot@gmail.com - Site internet

Restauration :

Au Bord de l'Eau

Ici c’est un endroit où vous pouvez manger, vous désaltérer et vous détendre au coeur du Marais Poitevin au Mazeau.

Le repas vous est proposé au plateau ou à emporter avec un service au comptoir. Des paniers pique nique sont également disponibles pour votre balade en barque.

Plus d'information : Restaurant au Bord de l'Eau - Rue du port 85420 Le Mazeau - contact@restaurantauborddeleau.com - 02 51 51 20 71 - Site internet

Les routes touristique de la Vendée

Préparez vos vacances sur la route touristique des "Vins du Fief Vendéen de Vix" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique des "Vins du Fief Vendéen de Vix" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 05/06/2020