Les routes touristiques en France

Histoire de l'Allier (03)

La montagne bourbonnaise depuis le rocher saint vincent routes touristiques de l allier guide touristique auvergneDes origines qui remontent au quaternaire (40 000 avant J.-C.), à l'époque gallo-romaine, le Bourbonnais entre dans l'histoire lors de la guerre des Gaules.

52 avant J.-C., Jules César traverse l'Allier à la hauteur de Neuvy et Souvigny. A partir de 428, l'époque mérovingienne voit s'ériger de nombreuses forteresses, dont certains vestiges sont encore en élévation, et en 476 c'est la fin de l'Empire romain. Dès l'Antiquité, l'Allier se distingue par ses villes d'eaux.

Le christianisme fait bientôt son apparition, notamment à Ebreuil et Chantelle, sans doute à Néris. Saint Pourçain, saint Patrocle et saint Menoux en sont les figures les plus marquantes.

En 913, Charles le Simple donne à Aymar quelques fiefs sur les bords de l'Allier ; les successeurs prennent presque tous le nom d'Archambault, qui reste attaché à la ville de Bourbon-l'Archambault. En 915, Aymard, donne aux moines de la toute puissante et récente abbaye de Cluny, la possibilité d'ouvrir un prieuré à Souvigny.

Vers la fin du XIIe siècle, la ligne masculine de la famille de Bourbon s'éteint. Sous Charles le Bel, le Bourbonnais est érigé en duché-pairie en faveur de Louis Ier.

En 1369, Louis de Bourbon tenta de ressusciter dans le coeur de ses barons les sentiments d'autrefois et voulut fonder un ordre de chevalerie.

Jean sans Peur envahit le Bourbonnais et se rend maître de quelques villes ; mais Louis, alors âgé de plus de soixante-dix ans, lève une armée et chasse les Bourguignons et meurt peu de temps après à Montluçon.

Sous Charles VIII, Jean II reçoit l'épée de connétable et meurt en 1487. Son frère, Pierre II, mari de la régente mère, Anne de Beaujeu. Sous son gouvernement, ou plutôt sous celui de sa femme, le Bourbonnais jouit d'un calme et d'une prospérité ininterrompus. Le pays s'enrichit et répare ses anciens désastres.

En 1503, Pierre Il meurt et avec lui s'éteint la branche aînée de la maison de Bourbon, qui possédait le duché depuis Robert, fils de Saint-Louis. Le riche héritage échoit à l'arrière-petit-fils du duc Jean Ier de Bourbon, Charles de Montpensier.

De la Renaissance à la Révolution

En 1521, Charles se fait une ennemie implacable en la personne de Louise de Savoie, mère du roi, dont il a repoussé, dit-on, les avances. Cette femme au mépris de toute justice, lors d'un procès inique, manipulé par le roi, obtient que les biens du connétable soient mis sous séquestre à son profit. Dès lors le connétable ne garde plus de mesure. Il prête l'oreille aux propositions que Charles-Quint lui fait, le sachant tenté de trahir son pays par haine contre le roi.

Les guerres de Religion donnent lieu en Bourbonnais à quelques carnages. Après la bataille de Cognat gagnée par les huguenots en 1568, les catholiques réfugiés à Charroux sont massacrés.

Au XVIIIe siècle, la contrebande du sel fait rage entre le sud du Bourbonnais et le nord de l'Auvergne, car le quintal de sel vaut 60 livres en Bourbonnais (province de grande gabelle) et seulement 11 livres en Auvergne.

De la Révolution au XXIe siècle

En 1790, l'ancienne province du Bourbonnais, avec peu de variantes dans ses limites, devient le département de l'Allier, en raison de sa traversée par cette rivière, et Moulins en est la capitale.

Herisson cite medievale route de montlucon a la foret de troncais routes touristiques de l allier guide touristique auvergneAu XIXe siècle, Vichy doit principalement son essor à Napoléon III, qui vient plusieurs fois prendre les eaux, et ordonne de nombreuses réalisations (gare, poste, Grand Casino, aménagement de parcs...), et la ville devient un lieu de rendez-vous mondain très convoité. La population décuple et l'architecture explose en un foisonnement de styles.

La Première Guerre mondiale vient interrompre ce flot, qui reprend de plus belle aussitôt après.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, après la débâcle, la France est coupée en deux. La frontière entre zone libre et zone occupée passe dans le département de l'Allier, entre Vichy et Moulins. Le gouvernement décide de s'établir à Vichy, car il y a suffisamment d'hôtels et le standard téléphonique le plus moderne d'Europe, ainsi qu'une liaison de chemin de fer directe avec Paris. La ville devient capitale de l'Etat français en 1940, et le restera jusqu'à la libération en 1944. Depuis, le nom de Vichy est souvent associé à celui d'une heure sombre de l'histoire.

De nos jours

Les trois principales agglomérations du département ont des caractères très différents. Moulins est avant tout une ville administrative et commerçante, Montluçon a gardé sa tradition industrielle et Vichy, tout en jouant la carte du thermalisme, est devenue une ville de congrès et de manifestations sportives et culturelles.

Nos coups de coeur dans Allier

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans Allier avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Histoire