Les routes touristiques en France

Articles de francal

  • Histoire de Conches-en-Ouche (27)

    Ville du département de l’Eure en Normandie, la ville de Conches-en-Ouche a été le témoin privilégié d’un important passé historique. Cela lui permet d’avoir un riche patrimoine architectural qu’il offre à ses visiteurs. Du musée au donjon, en passant par les caves, les bâtisses à voir sont diverses dans le centre historique.

    Conches en ouche chateau routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieChaque commune est dépositaire d’une histoire et d’un patrimoine plus ou moins riches, la découverte de l'histoire de Conches-en-Ouche laisse un souvenir très émouvant. Conches est une ville ancienne, le site de la cité de Conches apparut propice à l’homme, déjà dès l’Antiquité. Deux voies traversaient la région non loin de là, et un premier habitat aurait été implanté. Peut-être étaient-ils localisés dans les bois, près de l’étang situé au hameau du Vieux-Conches. L’eau, la forêt et apparemment des voies anciennes ont attiré les hommes en ce lieu pour créer une agglomération. Conches garde des traces de l'occupation gallo-romaine : la voie de Chartres à Lillebonne, retranchements en forêt,...

    Conches a été célèbre pendant tout le moyen âge. Tout voyageur arrivant à Conches par l’est devait être impressionné par la fière domination du château et de l’église Sainte-Foy sur la vallée. Pour tout autre venant du nord ou bien de l’ouest, Conches émergeait de la forêt, éperon au pied duquel s’écoule la rivière le Rouloir. De nos jours encore, la forêt est fort présente formant comme un écrin protecteur autour de cette ville au riche passé. La rivière serpente, toujours paisible, en une large boucle autour de la ville.

    Conches fait son entrée dans l'histoire après la Conquête Normande. Au IXe siècle, la bourgade est toujours occupée et une église, placée sous le vocable de Saint-Ouen y fut construite. Le Castellio antique, en latin médiéval, est devenu Castillon en normand septentrional et occitan, Chastillon en normand méridional et en ancien français, d'où Châtillon.

    Lire la suite

  • Histoire de Breteuil-sur-Iton (27)

    Breteuil sur iton routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieBreteuil, dite aussi Breteuil-sur-Iton, est située dans le département de Eure dans la région Normandie à 26 km d'Évreux. Breteuil-sur-Iton est l'une des communes du Pays d'Accueil Touristique d'Avre, d'Eure et d'Iton. Forte de son impressionnant patrimoine historique, Breteuil-sur-Iton, est une étape interessante sur la route de vos vacances. Ce bourg, aujourd’hui labellisé “Station Verte de Vacances” et “Village fleuri”, bordé par un vaste ensemble forestier et traversé par un bras de rivière, a été fortifiée par Guillaume le Conquérant qui canalisa les eaux de l’Iton pour alimenter les fossés de sa place forte, pour défendre le Duché de Normandie contre les attaques du roi de France.

    Breteuil conserve quelques vestiges de son château avec ses buttes et ses souterrains. Au fond du jardin public, l’étang actuel constitue l'un de ses vestiges, portion d'un fossé qui protégeait le château. Aujourd’hui, ce plan d’eau poissonneux avec ses presqu’îles aménagées où vivent cygnes et canards colverts est une invitation au romantisme. La tour carrée du XIIe siècle, vestige de l'ancienne enceinte, et l'orgue du XVIe siècle de l'église Saint-Sulpice sont entre autres deux vestiges historiques à ne pas rater. Ici, histoire et nature s’entremêlent harmonieusement. Pour mieux vous imprégner de son atmosphère si singulière, découvrez l’histoire de cette ville.

    La cité de Breteuil est fort ancienne, malgré aucune trace, elle devait existée déjà avant l’invasion romaine.  La base Britu- de la plus ancienne attestation de Breteuil semble montrer qu'il s'agit du gaulois britu- « jugement », « pensée », le sens serait alors celui de « clairière ou village, où l'on rend les jugements », voire « clairière de Mars », puisqu'il s'agit d'une des épithètes du Mars gaulois Britouius. Le village de La Guéroulde s'est construit autour du gué d'un petit ruisseau appelé Rueil, alors lieu de passage de la voie Romaine de Condé à Séez.

     

    Lire la suite

  • A faire de Pont-Audemer (27)

    Pont audemer plus beau detours les canaux routes touristiques de eure guide touristique de haute normandieLe temps d’un week-end ou plus, aventurez-vous à Pont-Audemer sur les bords de Risle, entre Roumois et Lieuvin, situé dans l'Eure en Normandie. La cité normande fait partie des petites villes qualifiées de "Plus Beaux Détours de France", elle est surnommée la “Petite Venise Normande”.

    Ancienne cité de tanneurs, la petite ville de Pont-Audemer, surnommée la Venise normande, est agréablement installée entre deux bras de la rivière Risle qui sont reliés entre eux par des canaux. Ces nombreux cours d'eau, qui sillonnent le pittoresque et accueillant centre historique, ajoutent au charme des lieux. Tout en flânant, vous découvrirez les anciens séchoirs des tanneries, les anciens lavoirs, les somptueux hôtels particuliers, les encorbellements des maisons à pans de bois des XVe et XVIe siècles se reflétant dans les eaux de la Risle, ses passages, ses venelles et ses impasses, ou encore l'église Saint-Ouen, mêlant les styles roman, gothique et Renaissance, avec ses splendides verrières des XVe et XVIe siècles, sont autant d'attraits à découvrir au fil de la promenade…

    Pour vous rendre à Pont-Audemer à partir de Lisieux prendre la D810 (24 km), depuis Honfleur suivre la D675 et D180 (24 km). Le paysage de la route traverse d'un côté les Marais, de l'autre, un milieu d'une nature verdoyante, occupé par des prairies bocagères, par des coteaux raides et de grandes étendues forestières. Elle offre un visage authentique : l’eau de la Risle, le bois de la forêt, la terre des sentiers et la pierre d’autrefois s’y mêlent avec bonheur.

    Lire la suite

  • Bataille de Verneuil-sur-Avre (27)

    La cité médiévale de Verneuil-sur-Avre se dresse fièrement dans le département de l'Eure, en Normandie. Verneuil-sur-Avre est une ancienne place forte médiévale, à la frontière du Duché de Normandie, dotée d’un patrimoine historique remarquable qui lui vaut le titre de "Plus Beaux Détours de France". Que vous soyez férus d’histoire ou simplement curieux, de passage ou en séjour, cette cité se découvre de mille et une façons.

    Verneuil sur avre plus beaux detours de france le cinema trianon ancienne chapelle de l hotel dieu routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieSituée aux portes de la Normandie, cette ville de l’Eure a eu la chance d’être épargnée par les destructions des bombardements de la Seconde Guerre Mondiale. Son patrimoine est donc resté intact. Chaque commune est dépositaire d’une histoire et d’un patrimoine plus ou moins riches. La cité de Verneuil-sur-Avre, est bien placée pour connaître la valeur d’un héritage important. À tous les coins de rue, la cité médiévale nous conte orgueilleusement ou par petites touches son passé, au gré de ses multiples monuments. De nombreux bâtiments, donjons, fortifications, fossés, Tour Grise et édifices religieux témoignent de son passé. Si vous cherchez une destination éloignée du tourisme de masse et que vous aimez flâner dans des des rues pittoresques et tranquilles, pensez à Verneuil-sur-Avre et d'Iton. 

    Fondée par Henri Ier Beauclerc, fils du fameux Guillaume le Conquérant, duc de Normandie et roi d'Angleterre, en 1120, Verneuil-sur-Avre, aujourd'hui Verneuil d’Avre et d’Iton suite au regroupement avec la commune voisine de Francheville, bâtie entre l'Avre et l'Iton, était une ville frontière entre France et Normandie, alors matérialisée par l’Avre. L'un de ses quartiers, celui de Saint-Martin, fut l'objet de nombreuses confrontations avec les seigneurs du Thymerais, en raison de sa situation géographique. Ainsi, la ville connut plusieurs affrontements jusqu'au XVe siècle et sa réunion au comté du Perche.

    C'est au pied de ses remparts qu'a eu lieu une des batailles les plus meurtrières de la guerre de Cent Ans. Un désastre du genre Crécy, Azincourt ou Poitiers, mais que la mémoire collective a fini par oublier.

    Lire la suite

  • Balade au pays des cigognes (Normandie)

    Une envie de vert hors des sentiers battus ? Direction le marais Vernier, situé au cœur du Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande dans le département de l’Eure (27), sur la rive gauche de la Seine. Cette réserve naturelle tient sa richesse d’une mosaïque de milieux Marais vernier les cigognes les routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieacides et alcalins. Cette réserve biologique vous révèlera ses trésors : 4500 hectares de roselières, prairies humides et tourbières qui abritent une avifaune rare. Balbuzards pêcheurs, courlis cendrés  se succèdent au fil des saisons. 

    Sur les chemins, un grand oiseau survole un bosquet d’une dizaine de peupliers, ses larges ailes blanches au bout noir déployées, dans un claquement de bec caractéristique. On la croit souvent l'apanage de la seule Alsace, mais depuis quelques décennies déjà, la cigogne blanche revient régulièrement nidifier dans cette région, toujours dans des zones marécageuses comme le marais Vernier, le val et l'estuaire de Seine, les marais du Cotentin ou ceux de la Dives. Les cigognes sont historiquement absentes de l’Ouest de la France. Elles ont commencé à le coloniser à partir de la deuxième moitié du XXe siècle.

    Les cigognes se retrouvent avant de repartir en migration. A cause du réchauffement climatique, les cigognes migrent de moins en moins loin, elles vont beaucoup au Maghreb, de plus en plus en Espagne et certaines vont même passer l'hiver ici en Normandie. Célèbre migratrice, la cigogne peut parcourir des milliers de kilomètres pour rallier son site d’hivernage (l’Afrique) depuis son site de nidification (l‘Europe). En Normandie et dans la Manche, les cigognes changent leur comportement en restant sur place au lieu de partir en Afrique passer la saison hivernale.

    La nature vous offre de belles surprises ! Préparez-vous à vivre des rencontres insolites, hors des sentiers battus, au cours de visites nature.

     

    Lire la suite

  • La Maison d'Harcourt (27)

    Important lieu de tourisme de Normandie, Harcourt dévoile à ses visiteurs un patrimoine architectural et naturel d'exception. À deux pas de Brionne et du Bec-Hellouin, ce village situe dans le département de l'Eure en région Normandie, doit son nom à son superbe château, berceau de la famille Harcourt chateau routes touristiques d e l eure guide touristique de la haute normandied'Harcourt, barons normands d'envergure au Moyen Âge qui ont été à l'origine d'une lignée prestigieuse. 

    La Maison d'Harcourt est une famille subsistante de la noblesse française, d'extraction féodale, originaire de Normandie. Sa filiation est prouvée et suivie depuis 1094, ce qui fait d'elle l'une des plus anciennes familles françaises subsistantes. Elle a formé vers 1100 deux lignées qui se sont perpétuées séparément, en France et en Angleterre. La lignée française a notamment produit la tige de Bonnétable, qui s'est scindée dès 1407 en deux branches aujourd'hui seules subsistantes : la branche aînée d'Olonde, dont le chef est marquis d'Harcourt depuis 1817, et la branche cadette de Beuvron, dont le chef est duc d'Harcourt depuis 1700.

    Après le traité de Saint-Clair-sur-Epte, signé le 11 juillet 911 entre Charles III le Simple (roi de France) et Rollon (appelé aussi Rou), chef viking, obtint des terres entre Le Neubourg et BrionneTerritoires qui allaient constituer le duché de Normandie. Rollon distribua lui-même des domaines à ses principaux fidèles qui l'accompagnaient dans ses expéditions contre les Anglais et les Neustriens. Des terres considérables, et notamment la seigneurie d’Harcourt, près de Brionne, auraient été attribuées pour prix de ses exploits à Bernard le Danois, régent du duché de Normandie en 942 à la mort du duc Guillaume Ier de Normandie.

    Lire la suite

  • Histoire de l’Abbaye Notre-Dame (Le Bec-Hellouin-27)

    Le bec hellouin plus beaux villages tour saint nicolas routes touristique de eure guide du tourisme normandieSitué entre Rouen et Lisieux, en Normandie, le village du Bec-Hellouin est classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Ce charmant village avec ses maisons à pans de bois et ses ruelles fleuries se trouve dans le département de l'Eure, dans la vallée de la Risle, à 6 km de Brionne, 40 km de Rouen, 50 km d'Evreux. Bien entendu, la présence de l’abbaye Notre-Dame-du-Bec, haut lieu du rayonnement bénédictin dès sa fondation au XIe siècle, dont la haute tour carrée à l’architecture unique qui domine la vallée du Bec, ajoute à ses attraits. Le Bec-Hellouin mérite une halte sur la route de vos vacances.

    Connaissez-vous Le Bec-Hellouin et son l’Abbaye Notre-Dame  ? Située en Normandie, entre Rouen et Lisieux, elle impressionne par son architecture imposante. Laissez-vous porter par l’histoire saisissante que livrent les pierres anciennes de cette abbaye bénédictine…

    Où que vous soyez dans ce verdoyant vallon du Bec, vous l’apercevrez dominant de ses 45 mètres, la blancheur et les toits ardoisés des bâtiments conventuels : cette célèbre tour Saint-Nicolas, legs d’un grand abbé bâtisseur du XVe siècle, est le symbole du Bec. Guidé par elle, quittez la route de Rouen à Saint-Martin du Parc, là où, à flanc de colline, fut construit, en 1952, le monastère des oblates de Sainte-Françoise Romaine. Il vous suffit de suivre le ruisseau du Bec : un ruisseau à truites qui serpente, bordé de vieux saules élagués, au milieu des prés et des pommiers.

    Lire la suite

  • Cuve vinaire rupestre

    Les vacances conduisent les tourismes à sillonner les routes et les sentiers de notre pays. Elles offrent la possibilité d’admirer des vestiges archéologiques insoupçonnés : fouloirs et cuves vinaires rupestres creusées à même la roche. La cuve vinaire rupestre est l'une des premières structures de vinification mise au point par l'homme. Ces cuves creusées indifféremment dans des roches granitiques, calcaires ou volcaniques se La cuve vinaire rupestre cuve et pressoir a vin datant de la periode talmudique israel routes touristiques du vaucluse guide touristique de provence alpes cote d azurretrouvent en Toscane (Étrurie), en Palestine (Judée), dans les Abruzzes, au Portugal (région des vinhos verdes), dans le Pays basque (province d'Alava) et en France tant en Auvergne qu'en Tricastin. Les plus nombreuses ont été identifiées dans le département de Vaucluse, sur les terroirs d'appellation Ventoux et Luberon.

    La culture de la vigne a été introduite sur les rives méditerranéennes de la Gaule par les Étrusques. Le commerce des vins grecs avec les tribus installées dans la vallée du Rhône se fit à partir de comptoirs. Les fouilles ont permis de mettre au jour de la céramique pseudo-ionienne, provenant d'ateliers en relation avec Massalia. Son importance permet de supposer sur place une consommation de vin entre le milieu du VIe siècle av. J-C. et le IVe siècle av. J-C..

    Les productions d'œnochoés et de vases à vin, en pâte claire micacée portant un décor peint avec un registre allant de la bande ocre au développement de formes figuratives, furent majoritaires. Ces récipients vinaires ont d'ailleurs gardé dans leurs formes de fortes influences gauloises. La première représentation connue de tonneaux en Gaule se trouve sur un bas-relief découvert à Cabrières-d'Aigues au début du XIXe siècle. La scène se situe sur la Durance et montre le halage par deux esclaves d'une barque. Dirigée par un nautonier, s’y trouvent deux barriques cerclées et, positionnées au-dessus, quatre amphores à fond plat de type massaliote avec trois autres récipients ressemblant à des bonbonnes.

    Cette stèle a été érigée à la gloire d'un négociant spécialisé dans le transport des vins par voie d'eau et ayant vécu au début de la période augustéenne. Roger Dion dans son Histoire de la vigne et du vin en France : des origines au XIXe siècle insiste sur le rôle des voies de communication dans le développement commercial du vin. Au Ier siècle, les Gaulois l'importent par les grands itinéraires fluviaux et leurs affluents. 

    Le vin a évolué énormément durant les précédents millénaires. Les Romains avaient des vins très épicés qu'ils allongeaient à l'eau de mer. Ils ne correspondraient pas du tout aux goûts actuels. Sous la colonisation romaine, le vignoble gaulois se développa autour de Béziers et de Narbonne. 

    Lire la suite

  • La Sorgue (Vaucluse-84)

    Fontaine de vaucluse routes touristiques du vaucluse guide touristique de la provence alpes cote d azurPrésente dans plusieurs villes de Vaucluse, la Sorgue est une rivière atypique. La Sorgue, cette rivière majestueuse parcourt de beaux villages du Vaucluse : Fontaine de Vaucluse, L'Isle sur la Sorgue, Le Thor et Châteauneuf de Gadagne. Sur la route touristique "Au Fil de l'eau"de villages en villes, le long des quais, le long des berges le véritable patrimoine historique, c’est l’eau. C'est d'abord un bruissement d'eau puis des villages qui s'étirent dans la fraîcheur des berges.

    La Sorgue est un cours d’eau situé dans la partie sud-ouest du département de Vaucluse. Elle prend sa source à la Fontaine de Vaucluse, franchit la « vallée close » (Vallis Closa) pour rejoindre L’Isle sur la Sorgue, puis s’écoule dans la plaine des Sorgues : secteur situé entre Avignon, Bédarrides et L’Isle-sur-la-Sorgue. La Sorgue tient une place primordiale dans la vie et l’histoire de ce territoire, elle en fait sa richesse et son originalité. Son eau limpide et sa température variant de 12 à 13 degrés en toute saison sont deux de ses caractéristiques qui la rendent unique.

    Pour vous rendre dans la Plaine de La Sorgue à partir de l'autoroute A7 depuis la sortie Avignon Sud suivre la D900, à partir de la sortie Cavaillon prendre la D938. La route traverse la vaste et riche plaine du Comtat Venaissin, avec au nord, quelques collines boisées, de part et d'autre du Valat du Tacher. Où prend-elle sa source ? Comment a-t-elle participé au développement industriel de cette région ? Les routes touristiques vous en dit plus sur cette rivière et vous propose de la découvrir, notamment lors d’un court séjour.

    Lire la suite

  • Histoire de L'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse-84)

    L isle sur la sorgue les routes touristiques du vaucluse guide touristique de provence alpes cote d azurSituée dans le département de Vaucluse en région de Provence-Alpes-Côte d'Azur, à mi-distance de Cavaillon et de Carpentras, à 27 Km à l'est d'Avignon, L'Isle-sur-la-Sorgue jouit d'une position géographique privilégiée. L'Isle-sur-la-Sorgue est un ancien village de pêcheurs, la Sorgue, rivière jaillissant au pied de la falaise de Fontaine de Vaucluse sillonne la cité de ses multiples bras et canaux, ce qui lui vaut le surnom de "Venise du Comtat".

    Prenez aussi le temps de découvrir le patrimoine bâti de L'Isle-sur-la-Sorgue. Arpentez les ruelles sinueuses pour admirer les hôtels particuliers et maisons Renaissance ou pour vous rendre à la collégiale Notre-Dame-des-Anges dont le style allie gothique méridional et baroque. Dirigez-vous ensuite vers la tour d'Argent, l'emblème de la ville, qui remonte au XIIe siècle. Dans son centre ancien, ruelles et canaux s’entrelacent. Canaux, dans lesquels, se trouvent des roues à aubes avec des pales en bois, qui témoignent du passé industriel de la ville. Des escaliers descendent aux lavoirs et des quais bordent la rivière. Les canaux qui sillonnent la ville contribuent beaucoup à son charme.

    Vous aimerez visiter les rues animées de cette petite ville pittoresque, vous attarder à la terrasse d’un café, découvrir les statues et reliquaires d’une église, parcourir les salles d’un musée, partir à la recherche des fontaines cachées… Les quartiers sont imprégnés d’histoire, les rues chargées de souvenirs. Pour mieux vous imprégner de son atmosphère si singulière, découvrez l’histoire de L'Isle-sur-la-Sorgue.

    Lire la suite

  • Parcours touristique de Carpentras (Vaucluse-84)

    Carpentras l arc antique routes touristiques du vaucluse guide touristique de la provence alpes cote d azurSitué au coeur de la plaine fertile du Comtat Venaissin, au carrefour entre Rhône et Durance, Carpentras est située dans le département de Vaucluse, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, à 23 Km d'Avignon, à 24 Km d' Orange et 70km d’Aix-en-ProvenceCette terre papale, située aux pieds du Mont-Ventoux possède un charme provençal certain. Carpentras, capitale du Comtat Venaissin, se loge à l'abri du mistral, dans un environnement exceptionnel au coeur d'une nature préservée et d'un riche passé historique laissé par la présence des papes durant cinq siècles, comme vous pourrez le découvrir en arpentant ses rues.

    Les paysages agricoles de la plaine, la réserve naturelle exceptionnelle du Ventoux, le massif calcaire des Dentelles de Montmirail, les routes pittoresques et sentiers sauvages…  offrent des paysages préservés alors que le centre ancien réserve de belles surprises architecturales.

    Carpentras se découvre au hasard d’une promenade dans son centre-ville, ses ruelles, ses façades colorées, au gré des fontaines anciennes et façades colorées ses marchés, c’est un peu comme si le temps s’était arrêté. La ville compte de nombreux monuments à l'architecture remarquable.  Carpentras est une ville provençale animée entre le Mont Ventoux et la vallée du Luberon, un paradis pour les cyclistes et les amateurs de vin. Aux alentours de la ville, de nombreux sentiers balisés vous permettront d'apprécier la diversité de la faune et de la flore.

    Lire la suite

  • A voir à Apt (Vaucluse-84)

    Située dans le département du Vaucluse en région de Provence-Alpes-Côte d'Azur, au cœur du Luberon, Apt est une ville typiquement provençale. Réputée pour la qualité des produits de son terroir, Apt, est reconnue "Capitale Mondiale du Fruit Confit", est labellisée Site Remarquable du Goût et son grand marché provençal est classé "Marché d’exception" D’ailleurs les connaisseurs le savent, le marché hebdomadaire est le rendez-vous incontournable pour remplir son panier de produits locaux. Cette ville vous séduira également par le charme qui se dégage de ses petites rues ombragées, de ses nombreuses places aux jolies fontaines, de ses beaux hôtels particuliers et de sa cathédrale classée monument historique. La région d'Apt est riche en histoire et possède un patrimoine préhistorique, antique et médiéval important.

    Apt place carnot routes touristiques du vaucluse guide touristique de provence alpes cote d azurLa Préhistoire dévoile deux sites majeurs, aux Agnels et à Roquefure, témoignant de la présence d'hommes chasseurs-cueilleurs et de vestiges néolithiques. L'Antiquité romaine voit la création de la ville d'Apt, alors appelée Apta Julia et reliée à Rome par la Via Domitia. La tradition veut que Jules César se soit arrêté à Apt au retour d’une de ses campagnes en Espagne. Ceci semble fort possible, l’itinéraire de la voie Domitienne étant aussi celui des grandes expéditions. En reconnaissance de l’accueil qui lui aurait été réservé, il aurait offert à la ville, son glaive et son ceinturon, que l’on retrouve encore aujourd’hui sur les armoiries de la commune.

    La ville atteint son apogée au IIe siècle avec l'éminente figure de Marcus Cornelius Fronton. Le Moyen-Âge est marqué par la construction de remparts autour d'Apt et la cohabitation entre comtes et évêques. La ville bénéficie de la papauté à Avignon et accueille un concile régional en 1365. La Renaissance voit l'annexion de la Provence et d'Apt par la France en 1483. Les siècles suivants sont marqués par le culte de Sainte Anne, la mère de la Sainte Vierge, et le développement intellectuel de la ville. Apt survit également à de nombreuses épidémies de peste. Au XIXème siècle, la ville se développe grâce à l'implantation d'industries telles que les ocres, les faïences et les fruits confits. Aujourd'hui, Apt est considérée comme la capitale du Luberon et met en avant son histoire riche pour attirer les visiteurs et préserver son patrimoine culturel et architectural. L'antique Via Domitia, témoin de l'amitié et des échanges entre les peuples, est un symbole fort pour la ville et ses habitants.

    Apt est un lieu idéal pour visiter le Luberon. En toile de fond de ce décor s'étendent d’un côté, les paysages du Luberon couleur lavande et de l'autre, les Monts de Vaucluse où se profilent les collines teintées d'ocre. Vous ne serez jamais loin des villages perchés qui l'entourent, comme Buoux, Bonnieux, Gordes, Saint-Saturnin, Roussillon et tant d'autres qui font tout le charme du Luberon. A quelques kilomètres d'Apt se trouve le Colorado provençal, magnifique lieu taillé dans les ocres qui ont été la source de vie de la petite ville.

    Lire la suite

  • Parcours touristique de Crest (Drôme-26)

    Située sur les bords de la rivière Drôme, l’une des dernières rivières naturelles d’Europe, la ville de Crest se trouve dans le département de Drôme en région de Auvergne Rhône-Alpes, aux portes du Parc Naturel Régional du Vercors, à une vingtaine de kilomètres de Valence. Crest, cité médiévale Crest plus beau detours de france ancien rampart routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesdominée par la Tour, s’est construite sur les flancs d’une colline caractérisée par la présence d’une crête rocheuse. La ville de Crest s’est développée le long d’un ancien axe romain reliant les villes de Die et de Valence. On ne connaît pas la période exacte de son origine mais la ville pourrait avoir été fondée par la famille Arnaud vers la fin du Xe siècle. 

    Doublement labellisée "Ville et métiers d'art" et "Plus beaux détours de France", Crest bénéficie d’une situation privilégié entre Vercors et Drôme provençale. La ville possède encore un centre ancien qui rappelle le passé impressionnant de cette ancienne cité médiévale. Crest est un excellent point de départ pour partir à la découverte de la Drôme provençale et de ses richesses patrimoniales, mais aussi de ses délices gastronomiques. La ville fait en effet partie de l'aire de production du picodon, un fromage de chèvre possédant une appellation d'origine protégée.

    Animée, la ville de Crest l'est depuis sa création dans le courant du Moyen Âge. De nombreux évènements organisés tout au long de l'année rappellent ce passé prestigieux. Tout au long de l'année, des marchés alimentaires prennent place dans les rues de la ville le mardi matin, sur la place de la halle au blé, et le samedi matin près de l'hôtel de ville. Une foire mensuelle est également organisée chaque dernier samedi du mois présentant différents étals commerciaux. Événement agréable à Crest, un marché aux fleurs se déroule chaque année le premier dimanche de mai, proposant de nombreuses plantes ainsi que du matériel de jardinage.

    Lire la suite

  • Histoire de Saint-Donat-sur-l'Herbasse (Drôme-26)

    Au cœur de la Drôme des Collines, Saint-Donat-sur-l'Herbasse est située dans le département de Drome en région de Auvergne Rhône-Alpes, à 12 km de Romans-sur-Isère et 25 km de Valence. Profitez de cette magnifique commune en explorant ses ruelles et son histoire. Riche de son patrimoine bâti et culturel, Saint-Donat-sur-l'Herbasse est fière de son histoire !

    Saint donnat sur l herbasse la collegiale routes touristiques de la drome guide du tourisme de rhone alpesLes premières preuves d’une implantation humaine sur le site de Saint-Donat-sur-l'Herbasse remontent à la période gallo-romaine. L'ancien nom, vicus Jovinziacus ou Jovinciacus dériverait du génitif Jovis de Jupiter dieu romain, et que sur les hauteurs du mont s’élevait un temple lui étant dédié. Le village ancien s’était implanté autour d’un piton rocheux, le mont Chorel, un peu en retrait des bords de l’Herbasse, rivière descendant des terres de Chambaran, dans une zone délimitée au sud par un vaste marécage dû aux crues de l’Herbasse, ailleurs par des collines toutes proches qui finissent très souvent à pic. Vers l’ouest seulement la plaine longe la rivière. Le Merdarel (ou Merdaret), petit ruisseau de quelques kilomètres, traverse Saint-Donat du nord au sud et se jette dans l’Herbasse. Il peut avoir des crues orageuses impressionnantes.

    Corbus, l'évêque de Grenoble, s'y réfugia en 732 lors d'une l'invasion des Sarrasins. Il y apporta les reliques de l'ermite saint Donat, originaire d'Orléans et mort au début du VIe siècle qui lui avaient été confiées par les habitants de Sisteron. Saint Donat du Val ou de Sisteron, fêté le 19 août, devenu prêtre, fut appelé à Sisteron par l’évêque Jean Ier. Il s’installa donc en anachorète dans un ermitage au pied de la montagne de Lure. Sa vie nous est connue par la « Vita Sancti Donati ». Il fut l’objet de nombreuses légendes, comme celle de Saint-Donat-sur-l’Herbasse : "c’est au VIIIe siècle que les marécages de Jovinzieu abritèrent un dragon couvert d’écailles qui mangeait les enfants. Les habitants du village appelèrent à leur secours Donat, de passage dans la région. Donat s’approcha de la bête, imposa ses mains : le dragon se coucha à ses pieds, vaincu."

    Lire la suite

  • Villages perchés de la Drôme (26)

    Mirmande plus beau village village perche ruelle routes touristiques de la drome guide touristique rhone alpesLes territoires de la Drôme présentent des paysages sauvages et variés, entre les hauteurs vertigineuses des montagnes calcaires du Vercors, les vignobles perchés du pays diois, la douceur déjà méridionale de la vallée de la Drôme ou encore le relief résolument alpin aux alentours de Lus-la-Croix-Haute. Ce du département, à mi-chemin entre Alpes et Provence, ravit avant tout les amoureux de tourisme vert et d’activités de plein air. Avec ses paysages vallonnés, la Drôme compte de nombreuses cités médiévales bâties sur les reliefs.

    Les villages perchés s’égrènent le long des reliefs qui façonnent le paysage de la Vallée de Drôme. On les repère au loin quand ils ne surgissent pas par surprise au détour d’une route. Leurs origines remontent à l’époque médiévale : L’atout de voir et être vu était primordial au Moyen-Âge, et c’est ainsi que les villages perchés sont apparus. L’habitat était alors blotti aux pieds de forteresses érigées en hauteur. Le charme de la vieille pierre et les éléments architecturaux spécifiques à cette période sont toujours là. Les villages perchés sont à découvrir à pied en flânant dans les ruelles, aux abords des anciennes fontaines… Prenez le temps de vous perdre et flâner dans le labyrinthe que composent les ruelles médiévales de ces villages touchants par leur histoire et leur charme incontestable.

    Il existerait plus de 18 villages perchés pittoresques à visiter dans la Drôme, de quoi constituer un beau parcours pour qui souhaiterait tous les visiter. Ils attirent aujourd’hui de nombreux visiteurs, mais aussi des artistes. En effet, les villages perchés sont aussi reconnus pour leurs artisans. Peintures, sculptures, travail du bois, bijoux, tissage… beaucoup de métiers sont à redécouvrir au sein de ces cités médiévales.  Partez à la découverte de ces villages perchés lors de votre séjour dans la Drôme !

     

     

    Lire la suite

  • L’histoire de la chaussure de Romans-sur-Isère (Drôme-26)

    Romans sur isere ville et pays d art et d histoire exposition musee international de la chaussure routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesSituée à deux pas du Vercors dans la Drôme, au bord de la rivière Isère, Romans est sur un axe important, entre Grenoble et Valence. Romans-sur-Isère existe depuis 837, tout commence lorsque l'archevêque de Vienne, Barnard, fonde une église sur les bords de l'Isère. Puis elle deviendra une collégiale avec l'arrivée des chanoines au Xe siècle. C'est autour d'elle que la ville va progressivement se développer et devenir le cœur battant de Romans-sur-Isère.

    L’histoire de la chaussure a une place prépondérante chez les habitants de Romans-sur-Isère, la chaussure et son industrie ont été le fleuron de la ville au début du siècle dernier jusqu’à la période des trente glorieuses et Romans s’est formé une renommée et une notoriété exceptionnelles au plan national et international autour de marques connues Kélian, Jourdan et Clergerie qui reste la seule à fabriquer encore à Romans.Au XIXe siècle, Romans-sur-Isère devient "capitale de la Chaussure de Luxe".

    À quand remonte ce savoir-faire ? À la nuit des temps, peut-être  pas, mais au Moyen Âge, c’est sûr. L’histoire de la chaussure remonte à bien longtemps avant notre ère… Elle a toujours été un moyen d’afficher son statut social. La créativité des hommes a su faire naître des chaussures parfois extravagantes et plus ou moins pratiques mais ayant une utilité pour chaque activité. Le travail de la chaussure s'appuie depuis plusieurs siècles, sur des savoir-faire et un travail qui s'est industrialisé dans la seconde moitié du XIXe siècle après l'arrivée du chemin de fer, la mécanisation pour une production de masse et l'exportation des produits fabriqués.

    Lire la suite

  • Randonnées "Autour de la route des Helviens" (Ardèche-07)

    Vogue plus beau village et village de caractere ruelle les routes touristiques de ardeche guide du tourisme du rhone alpesA travers des paysages époustouflants et des villages pittoresques, l’Ardèche est un territoire plein de surprises. De la Montagne Ardéchoise à l’Ardèche Méridionale en passant par la Vallée du Rhône et les plateaux du nord, l’Ardèche est une terre de contraste. Pratiquer la randonnée pédestre en Ardèche, c’est s’offrir un panorama somptueux de paysages très différents et de sites naturels incomparables. Des expériences inoubliables à vivre à pied, à vélo ou encore en voiture pour découvrir l’Ardèche dans toute son authenticité.

    La randonnée en Ardèche est une des meilleures façons de découvrir le département. La variété des paysages de l’Ardèche permet à chacun de choisir l’itinéraire qui lui correspond : entre amis, en famille avec enfants. L’Ardèche est un territoire riche et varié qui vous promet de belles balades, alors n’hésitez pas à contacter les Offices de Tourisme et le Comité départemental de la randonnée pédestre afin d’obtenir les guides utiles. Alors laissez-vous guider sur les sentiers ardéchois et découvrez les secrets de ce territoire, si riche en contrastes.

    Promeneurs du dimanche, randonneurs confirmés, à la recherche de jolis site, vous trouverez parmi cette sélection de randonnées "Autour de la route des Helviens".

    Lire la suite

  • Faience de Nevers (58)

    Nevers ville d art et histoire faience de nevers plat au decor chinois bleu et blanc fin xviie siecle routes touristiques de la nievre guide touristique de bourgogneNevers est située dans le département de Nievre en région de Bourgogne-Franche-Comté, entre Auxerre et Chalon-sur-Saône, au confluent de la Loire et de la Nièvre. Classée Ville d'Art et d'Histoire, installée sur les bords de Loire, Nevers, également surnommée la Cité des Ducs, offre aux regards des visiteurs un très important patrimoine architectural et historique, allant de l’époque gallo-romaine à l’époque contemporaine en passant par le Moyen Âge et la Renaissance.

    Peuplée dès l'époque gallo-romaine, la commune de Nevers fut nommée capitale du Comté héréditaire de Nevers dès le Xe siècle. Ancienne ville fortifiée, elle doit sa célébrité à sa faïencerie de renommée internationale. La spécificité de ses produits repose sur le fameux bleu de Nevers, une couleur qu'on ne retrouve que sur ces œuvres d'art. La ville est une étape de l'un des chemins français vers Saint-Jacques de CompostelleNevers est l'un des centres de pélerinages majeur de la France parce que la ville a gardé le corps de Bernadette Soubirous (1844-1879), après avoir vu des apparission de la Vierge Marie en 1858 Bernadette a vécu et travaillée en tant qu'infirmière dans le couvent des Soeurs de la Charité.

    Et puis, bien sûr il y a le bleu. Le bleu des faïences, à base de cobalt, celles qui propulsèrent Nevers au rang de capitale du genre aux XVIIe et XVIIIe siècles. Prenez le temps de vous balader dans l’ancien quartier des faïenciers, visitez les ateliers de faïence au fameux Noeud Vert qui font la renommée de la ville, entre tradition et modernité, visitez le Musée de la faïence et admirez ses différents objets d’art, dont certains sont reconnus internationalement. En raison des liens historiques de la ville avec l'industrie de la porcelaine, vous verrez des poteries diverses et des magasins de porcelaine à Nevers.

    Lire la suite

  • Histoire de Hyères (83)

    Située dans le département du Var, en Provence-Alpes-Côte d'Azur, Hyères, appelée "Hyères les Palmiers", en raison des 7 000 palmiers plantés dans la commune et cultivés dans les pépinières, fut pendant de nombreuses années la station balnéaire favorite de célébrités et d'une partie de l'élite Hyeres parc du castel sainte claire routes touristiques du var guide touristique de la provence alpes cote d azurintellectuelle et bourgeoise. De magnifiques demeures du début du siècle en témoignent encore autour de la vieille ville.

    La culture est aussi très présente dans Hyères. Le Musée des Cultures et du Paysage, inauguré en 2020, accueille des collections remarquables autour de l’art et de la culture, des expositions éphémères et des événements culturels. Le Castel Sainte Claire, construit au XIXème siècle dans un style néo-médiéval, est entouré par un parc paysager remarquable. Vous pouvez aussi admirer à Hyères les façades de la Villa Mauresque, dont les jardins furent visités par la Reine Victoria en 1892. Le charme particulier de ce coin de paradis a aussi inspiré de nombreux artistes : Francis Poulenc, Man Ray, Salvador Dali ou encore Pablo Picasso sont venus puiser l’inspiration dans le bleu du ciel ou de la mer Méditerranée, sont venus se perdre dans ses ruelles pour mieux s’y retrouver.

    Riche d’un passé plusieurs fois millénaire, Hyères a été reconnue Ville d’Art et d’Histoire pour la qualité de son patrimoine. La vieille ville, perchée sur la colline et dominée par les ruines du château médiéval des Seigneurs de Fos, mérite le détour. Venez flâner dans les ruelles aux parfums d’Italie, venez à la rencontre des artistes du parcours des arts. Pour la découvrir, arpentez les ruelles pittoresques de la vieille ville médiévale perchée sur la colline du Castéou. Le « vieux » Hyères vous offre ses secrets, nous vous racontons son histoire pour agrémenter votre visite.

    Lire la suite

  • Les immanquables de la Drôme (26)

    Mirmande plus beau village village perche ruelle routes touristiques de la drome guide touristique rhone alpesLa Drôme est une terre émotions, vous les éprouverez lors de vos balades et randonnées au cœur d'un royaume des senteurs de lavande et de plantes aromatiques, au croisement des influences alpines et provençales. Ces paysages remarquables offrent un terrain de jeu idéal pour les amoureux de la nature et des sensations fortes. La Drôme est la parfaite illustration d'un territoire riche et surprenant, c’est le cadre idéal pour se déconnecter sur la route de vos vacances. Entre Préalpes du sud et Mont Ventoux, les Baronnies se situent à l’est de la Drôme Provençale. Terres gourmandes par nature, on y vient pour la douceur de vivre : la chaleur, les oliviers, les fruits gorgés de soleil, la perle noire, les cigales et la lavande entre autres. La drôme offrent un territoire auquel tous les amoureux de la nature sont sensibles.

    Parcourez les villages perchés, qui abritent aujourd’hui de nombreux artistes et galeries, inspirés par la nature environnante et l’emblématique. Les fortifications médiévales se sont établies sur les hauteurs, certes modestes, mais suffisantes pour voir et être vu. L’habitat s’est longtemps blotti au pied de leurs remparts. Il y restera jusqu’au XIXe siècle avant de descendre dans la plaine. De nombreux villages sont à voir, très proches : Marsanne, Allan, Rochefort en Valdaine, Puygiron, Sauzet, La Laupie, Savasse et Mirmande. Flâner dans leurs ruelles aux mille histoires ! N'oubliez pas les églises romanes de la Drôme Provençale : l’art roman s’offre à profusion dans notre région. Partez à la découverte d’un monde fascinant, cathédrale, églises, petits sanctuaires dans les pins ou les lavandes : Marsanne, Charols, Bonlieu, St Marcel-les-Sauzet... Chaque village a son lavoir, une ou plusieurs fontaines, des ruelles bien restaurées, tout ceci souvent grâce à des associations. Le visiteur remarquera les génoises, les linteaux, l’œil de bœuf, les gargouilles, les arceaux, les arcs-boutants, tous ces détails qui font la beauté de nos villages.

    Patrimoine, festivals, art de vivre, terroir et histoires fantastiques, la drôme est parfaite pour rendre votre séjour mémorable !

    Lire la suite