A voir à Nancy (54)

Nancy place stanislas routes touristiques de la meurthe et moselle guide du tourisme de lorraineLa Place Stanislas, la porte de la Craffe, la basilique du Sacré Coeur, le Parc de la Pépinière et le Musée des Beaux Arts font partie des incroyables lieux que vous pourrez découvrir sur cette étape des routes touristiques en Meurthe-et-Moselle.

Quelque soit votre envie, en famille, entre amis ou en couple, il y a énormément de lieux à voir à Nancy, ses portes, ses parcs, ses musées, et ses salles de spectacles.

Ramenez un souvenir de Nancy, avec la Bergamote, un bonbon qui fait partie des spécialités de la ville, et goûtez à la vraie quiche lorraine.

Le Palais des Ducs de Lorraine est un édifice où se mêlent les styles renaissance et gothique, témoins de la longue histoire de ce lieu. La porte de la façade fera penser au château de Blois à ceux qui le connaissent, avec sa statue équestre du duc Antoine au cœur d'une niche élégamment décorée.

Dans le Palais, vous aurez la possibilité de visiter le passionnant Musée Lorrain qui retrace l'histoire de la région et présente des œuvres d'artistes et d'artisans locaux (peintures, sculptures, faïences, bijoux…).

A voir à Nancy lors de vos escapades de vacances !

L'Art Nouveau au XIXe siècle et début du XXe est dignement représenté en Lorraine par l'Ecole de Nancy et notamment par un ébéniste-décorateur qui est aussi l'un de ses fondateurs : Louis Majorelle. Il confia à l'architecte Sauvage la construction de sa maison, la Villa Majorelle. Sur trois étages, les formes organiques et les motifs floraux sont une illustration parfaite de cette architecture inspirée, et l'intérieur (boiseries, mobilier ou ferronneries) offre une décoration tout autant remarquable.

Ancienne pépinière royale, ce parc de la Pépinière offre désormais au cœur de la ville, en son centre historique, un magnifique espace arboré de 23 hectares, lieu de balade et de détente idéal pour les nancéens comme pour les touristes. Voilà un endroit parfait pour vous reposer entre deux visites de monuments historiques ! Sachez que Nancy vous propose bien d'autres promenades "au vert" dans ses nombreux parcs et jardins, dont le Jardin Alexandre-Godron, classé Jardin Remarquable.

Ensemble Stanislas

Devenu duc de Lorraine, le roi Stanislas veut moderniser sa capitale, il a l'idée géniale de relier la vieille-ville médiévale à la ville-neuve de Charles III par un système de places urbaines, en marquant la transition par un arc de triomphe.

Cet ensemble, constitué par la place Royale, rebaptisée place Stanislas, et la place de la Carrière, articulées par l'arc de Triomphe de la porte Héré, combine avec grâce des bâtiments majestueux et les fameuses portes d'or du serrurier Jean Lamour. Hôtel de ville, palais de l'Intendance : palais du Gouvernement, hôtels particuliers de la haute noblesse en font la grandeur ; la place d'Alliance complète ce dispositif par un square plus intimiste.

La place Stanislas donne aussi accès au parc de la Pépinière créé par Stanislas, d'une superficie de 23 hectares en plein centre-ville, avec ses jardins à l'anglaise. Cet ensemble du XVIIIe siècle est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Après restauration, la place Stanislas fête ses 250 ans en 2005 en devenant entièrement piétonne.

À l'Ouest de la ville, le quartier Saint-Léon date de la transition XIXe et XXe siècle, il contient de somptueuses demeures de style Art nouveau telle la villa Majorelle : avenue Foch et rue Jeanne-d'Arc… que l'on trouve également très répandues dans le quartier de Saurupt, ainsi que dans le quartier Nancy-Thermal : parc Sainte-Marie.

Plus généralement l'École de Nancy a laissé de nombreux édifices civils dans le centre historique : chambre de commerce, BNP, verrière du Crédit lyonnais ou privés conservés : parc de Saurupt, et répartis dans toute la ville : ateliers d'Émile Gallé et d'Eugène Vallin, immeuble France-Lanord, maison Bergeret, maisons Huot…

Nos coups de coeur à Nancy

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

En 1477, se déroule un événement important : la bataille de Nancy. Charles Le Téméraire, duc de Bourgogne, tenta d'agrandir son royaume et de s'emparer des duchés de Lorraine.

Il réussit à prendre plusieurs villes dont Nancy en novembre 1475. René II, voulant récupérer son duché, marcha sur Grandson le 2 mars 1476 et parvint à battre Charles Le Téméraire.

Quelques mois plus tard, un nouvel affrontement eut lieu entre les deux hommes à Morat ; c'est encore René II qui en sortit vainqueur. La révolte se mit en marche dans toute la Lorraine et les populations repoussèrent les garnisons bourguignonnes. Après un mois de siège, René II et ses soldats anéantissent les troupes du Téméraire, qui trouve la mort dans la bataille, et libèrent Nancy.

A la fin du XVIe siècle, malgré un contexte difficile (épidémies de peste), une génération d'artistes exceptionnels voit le jour, l'histoire retiendra en particulier Jacques Callot, Claude Déruet, et Georges de la Tour.

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Nancy avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Meurthe-et-Moselle visites Lorraine tourisme

Ajouter un commentaire