Les routes touristiques en France

Dijon (Ville d'art et d'Histoire-21)

Dijon : ancienne capitale des ducs de Bourgogne !

Situé en Côte d’Or, en région Bourgogne Franche-Comté, Dijon, ancienne capitale des ducs de Bourgogne, est une destination touristique réputée pour sa gastronomie et sa proximité avec le vignoble de Bourgogne. Labellisée "Ville d'Art et d'Histoire", la ville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco pour son centre-ville unique. La ville se situe également au départ de la célèbre route des Grands Crus.

Métropole méridionale des Lingons, lceltique Divio à une histoire exceptionnel. Une route romaine passe de l'axe sud-ouest au nord-est, venant de Bibracte puis d'Autun vers Gray et l'Alsace alors qu'une autre va du sud-est au nord-ouest, de l'Italie vers le bassin parisien. Entre 407 et 411, les évêques de Langres établissent temporairement leur résidence à Dijon après le sac de Langres par les Vandales. Dijon est ensuite occupé par les Burgondes qui sont défaits par Clovis en 500 ou 501. Les Arabes l'envahissent en 725 alors que les Normands n'y parviennent pas en 887

Au début du XIe siècle, Dijon est composé d'une ville forte enclose de murs gallo-romains, restes de l'ancien castrum de Dijon, et d'un bourg s'étendant jusqu'à l'abbaye Saint-Bénigne. La ville rejoint ensuite le duché de Bourgogne et en devient la capitale. À la mort du roi de France en 1031, son fils Henri Ier renonce à la Bourgogne et cède en apanage Dijon et le duché de Bourgogne à son frère Robert Ier. Cela marque le début de trois siècles de règne capétien à Dijon. Dijon connaît une période brillante sous les quatre ducs Valois de Bourgogne, qui règnent de 1363 à 1477. Elle est la capitale du duché de Bourgogne, ensemble d'États qui s'étendent jusqu'aux Pays-Bas. Centré sur ce duché, l'État bourguignon s'étend alors, pendant plus d'un siècle (1363-1477), par héritages et mariages jusqu'en PicardieChampagnePays-Bas bourguignonsBelgiqueGermanieduché de LuxembourgAlsacecomté de Flandre et Suisse.

Préparer votre visite touristique à Dijon

Dijon palais des ducs de bourgogne routes touristiques de la cote d or guide touristique de bourgogneAvant la Révolution française, Dijon est une ville où réside le gouverneur de Bourgogne, le prince de Condé, et où se tiennent régulièrement les sessions des États de Bourgogne. Le parlement de Bourgogne suscite la présence d'une noblesse de robe influente et fortunée. La Première Guerre mondiale ne cause pas de dommage architectural à Dijon qui participe par son industrie alimentaire et métallurgique à l'effort de guerre. Occupée le 17 juin 1940 par l'armée allemande du Troisième Reich, Dijon est libérée par les troupes françaises le 11 septembre 1944 et sort de l'épreuve sans autre destruction que celle de la gare.

Aujourd'hui Dijon est une ville animée avec un patrimoine bâti, un ensemble exceptionnel témoin de ce passé fastueux. La ville d'Art et d'Histoire de Dijon est composé de superbes monuments et de pittoresques maisons anciennes à pans de bois. Il s'est également enrichi à la Renaissance, ainsi qu'aux XVIIe et XVIIIe siècles, d'élégants hôtels particuliers : l'hôtel Cœurderoy, l'hôtel Legouz de Gerland,l'hôtel d'Esterno, l'hôtel Bouhier de Lantenay... Prenez donc le temps de flâner dans ses rues piétonnes et sur ses agréables places lors d'une visite. La meilleure façon de découvrir le centre historique de Dijon, c'est de suivre l'itinéraire touristique de la chouette, à travers vingt- deux étapes clés. Le balisage est constitué de triangles métalliques placés au sol qu’il suffit de suivre en continu.

Vous trouverez de nombreux parkings pour stationné votre véhicule. Dirigez-vous vers le Palais des Ducs et des Etats de BourgogneC’est le bâtiment phare de la ville de Dijon. Le palais accueille aujourd’hui l’hôtel de ville, le musée des beaux-arts, les archives municipales et l’office de tourisme de Dijon. Pour les plus courageux, la tour Philippe le Bon, datée du XVe siècle, domine le palais du haut de ses 46 mètres et 316 marches. Elle vous offrira un magnifique panorama sur la ville et ses environs. Pour vous rendre au palais, vous passerez sans aucun doute par la place de la libération, place centrale de Dijon faisant face au palais. Anciennement appelée place royale, puis place d'Armes, cette place est le symbole de la puissance du roi de par sa forme d’hémicycle. La Place de Libération est lumineuse et entourée de nombreux édifice classés. 

Dijon ville d art et d histoire la fontaine le vendangeur ou du bareuzai place francois rude routes touristiques de la cote d or guide touristique de bourgogneA présent, engagez-vous dans la rue des Bons Enfants pour visiter le Musée Magnin, installé dans l'hôtels Lantin, hôtel particulier de style classique du XVIIe siècle. Le musée Magnin abrite une remarquable collection d’œuvres d'environ 2000 œuvres et d'objets d'art, présentée dans un cadre raffiné... En sortant du Musée Magnin prendre sur votre droite, tournez à gauche vers la Place du Théâtre, le Théâtre de Dijon date du 2e quart du XIXe siècle. Prendre la Rue Vaillant où se trouve le Musée Rude. Musée d'art consacré au sculpteur dijonnais François Rude (1784-1855) et il expose également des vestiges archéologiques de la crypte du XIe siècle et de l'ancienne porte Saint-Etienne du castrum de Dijon du IIIe siècle sur lesquels est construite l’église. En effet, le Musée Rude occupe le transept et le chœur de l'église Saint-Étienne, lieu chargé d'histoire.

Vous voici Place Saint-Michel. Admirez l'église Saint-Michel, la première mention de cette église date de 889. Devenue basilique, mais trop petite pour le culte, elle fut remplacée par une église romane au début du XIe siècle. La façade principale de l'église Saint-Michel est unique en son genre par le mélange entre le style gothique et celui de la renaissance qui est dû à la date de construction de l'église. A voir également au n°17 place Saint-Michel, l'Hôtel de Laloge avec son magnifique escalier couvert menant aux habitations. 

Poursuivre votre promenade par la Rue Buffon, au bout de la Rue Buffon, déhambuler dans la Rue Chabot CharnyDans la place du Président-Wilson se trouve un Kiosque à musique de style art-nouveau. Suivre la Rue Pasteur, a l'angle de la rue Charrue et de la place des Cordeliers, l'Hôtel Gauthier a été construit vers 1642, par l'architecte Pierre Le MuetSur la place des Cordeliers, admirez l'Hôtel de Thianges du XVIIe siècle et l'Hôtel Rigoley de Chevigny construit à partir de 1675 entre le couvent des Carmélites et celui des Cordeliers. Engagez-vous dans la rue Charrue, au n°11 se trouve l'Hôtel Patarin également de la même période. 

A la sortie de la rue Charue, tournez à gauche dans la rue Berbisey. Au croissement, prendre la rue Crébillon, du n°4 au 20 se trouve l'ancien Couvent des Carmes. A l'angle de la rue Monge sur la gauche, au n°51 : l'Hôtel Despringles ou de Grandmont ou encore de l'Académie de DijonL'édifice au n°10 de la rue Monge date du XVe siècle. Situé aux no 1 et no 3, au croisement de la rue Monge et de la petite rue Brulard, lhôtel Bouchu de Lessart, plus tard, hôtel d’Esterno est un ancien hôtel particulier construit de 1641 à 1643

Poursuivre jusqu’à la place Bossuet où se trouve de nombreux hôtels particuliers dont l'Hôtel Brûlart et l'Hôtel de Migieu, tout deux du XVIIe et XVIIIe siècle. L'église Saint-Jean fut bâtie en style gothique flamboyant d1448 à 1470, sur l'emplacement d'une chapelle puis basilique datant de la fin de IVe siècle, sous les ducs Philippe III de Bourgogne et Charles le Téméraire. Suivre sur votre gauche la rue Danton, et empruntez la rue Michelet. Admirez l'église Saint-Philibertaujourd'hui désaffectée elle fut construite au XIIe siècle. C'est le seul édifice religieux roman de Dijon, à l'exception de son porche, de ses chapelles nord, et de son clocher de pierre de style gothique qui date du début du XVIe siècle.

Dijon eglise notre dame routes touristiques de la cote d or guide touristique de bourgogneContinuez à présent jusqu’à la Cathédrale Saint- Bénigne du XIIIe siècle, de style gothique. Cinq basiliques se sont succédé ici au cours de l’histoire, dont la première est élevée au VIe siècle sur le tombeau de Saint-Bénigne, évangélisateur et martyr chrétien du IIe siècleL'ancienne abbaye Saint-Bénigne accueille aujourd'hui les collections du Musée archéologique de Dijon dans le décor médiéval de la salle capitulaire et le Scriptorium. Après cette plongée à travers les âges, remonter la rue du Docteur-Maret. Passer sous la Porte Guillaume et emprunter le passage piétons en direction du jardin Darcy. 

Partir sur la gauche en direction du jardin Darcy, premier jardin public créé à Dijon. Quitter le jardin Darcy par le portail principal,  prendre à gauche la rue de la Poste jusqu'à la place Grangier. Longer la place Grangier pour tourner à gauche rue des Godrans. Passez devant l'Hôtel Lebault du XVIIe siècle au n°43, et l'Hôtel Saint-Père du XVIIIe siècle au n°34. Ce dernier a été acquis en 1789 par l'architecte Charles Saint-Père, mort deux ans plus tard. Il a probablement été remanié par Claude Saintpère, fils de Charles. Atteindre la rue Bannelier et tournez à droite pour rejoindre les halles

Longer l’édifice par la rue Odebert, traverser la rue Musette et prendre en face la rue François-Rude jusqu’à la place du même nom. À gauche de la fontaine, remonter par la rue des Forges, cette rue de Dijon est célèbre pour ses bâtiments historique. Passer derrière une partie du palais des Ducs, puis prendre la première à gauche jusqu’au parvis de Notre- Dame. A l'angle de la rue Musette, l'immeuble date des XIIIe et XIXe siècle. 

Les édifices religieux sont très nombreux à Dijon mais si vous ne devez en choisir qu’un, visitez l'église Notre-Dame, considérée comme un chef-d'œuvre d'architecture gothique du XIIIe siècle. Après l’église, emprunter à droite la rue de la ChouetteC’est sur un contrefort de l’église Notre-Dame que vous pourrez admirer la fameuse chouette de Dijon. Passer devant la maison Millière, édifice du XVe siècle. Situé près du chevet de l'église Notre-Dame, l'Hôtel de Vogüé a été édifié vers 1614 pour Etienne Bouhier, Conseiller au Parlement de Bourgogne, c'est l'un des plus précieux hôtels parlementaires bâtis au XVIIe siècle en France. Majestueux porche d'entrée scandé de bossages ouvrant sur une cour au portique sculpté.  Impossible de rater sa toiture de tuiles vernissées dans le paysage !

Prendre à gauche la rue Verrerie où commence le quartier des antiquaires. Prendre à droite la petite rue Pouffier, et une nouvelle fois à droite dans la rue Auguste Comte. Suivre la rue Lamonnoye et revenir vers la Place du Théâtre. Place du Théâtre, tourner à droite puis contourner le théâtre par la place de la Sainte- Chapelle (parking). Bifurquer à gauche rue Longepierre pour aboutir sur la place des Ducs-de-Bourgogne. Prendre aussitôt à gauche le passage pour pénétrer dans la cour de Bar. Par un autre passage à droite, gagner la cour d’honneur. Sortir sur la place de la Libération. Rejoindre votre point de départ.

Carnet pratique de Dijon

Les incontournables de Dijon

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites :

  • Parcours de la Chouette, un circuit piéton en 22 étapes à suivre à votre rythme, vous fera découvrir les incontournables du centre historique.
  • Cité de la Gastronomie Dijon : 1750m² d'exposition pour décrire les milles facettes du « bien manger » et du « bien boire » à la française. Texte, vidéo, photos, théâtre, animations interactives, décors géants... une large palette de dispositifs est mobilisée à travers trois espaces complémentaires - site internet
  • Musée d'Art Sacré et le Musée de la Vie de Bourgogne (les deux dans le couvent des Bernardines, vers le sud de Dijon),
  • Musée d'Archéologie attaché à la cathédrale de Saint-Bénigne : le musée conserve les traces de l'époque gallo romaine dans la salle gothique de l'ancienne abbaye et propose des collections issues de fouilles locales. 5, rue docteur Maret - Dijon - 03 80 48 83 70 : site internet
  • Musée des Beaux-Arts (dans le Palais des Ducs) et bien connu pour sa collection importante d'art flamand médiéval
  • Musée Magnin - une grande collection privée d'œuvres d'art du 16ème à 18ème siècle désormais ouvert au public dans une maison de ville charmante sur la rue des Bons Enfants (proche de la Place de la Libération). Site internet
  • Jardin des Sciences est un complexe de musées, jardin botanique et un Planétarium qui organise régulièrement des événements liés à la science, juste à côté de l'avenue Albert 1er.

Activités & Festivités :

Plus d'information

  • Mairie de Dijon - Place de la Libération - CS73310 - 21033 Dijon Cedex - 03 80 74 51 51 - contact@ville-dijon.fr - Site internet
  • Office de Tourisme de Dijon Métropole - 11 rue des Forges - 21000 Dijon - Tél. +33 (0)3 80 44 11 44 - Site interrnet
  • Patrimoine Dijon : site internet
  • Côte d'Or : site internet
  • Bourgogne Romane : site internet
  • Bourgogne médiévale : site internet
  • Destination Bourgogne : site internet
  • Bourgogne Franche-Comté : site internet

Sites touristiques à visiter près de Dijon

  • Quetigny : ville fleurie 4* (6 km)
  • Château d'Arcelot : jardin remarquable (13 km)
  • Parc et jardin du château de Barbirey sur Ouche : jardin remarquable (23 km)
  • Abbaye de la Bussière  jardin remarquable (27 km)
  • Jardin du château du Talmay : jardin remarquable (30 km)
  • Chateauneuf-en-Auxois : plus beaux village de France (33 km)
  • Beaune  ville fleurie 4* (37 km)
  • Dole : secteur sauvegardé (43 km)
  • Jardin à la Faulx  jardin remarquable (43 km)
  • Flavigny : plus beaux village de France (44 km)
  • Parc de l'Etang : jardin remarquable (46 km)

Marchés à visiter proche de Dijon

  • Dijon : marché Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi & Samedi (0km)
  • Chenove : marché Mercredi & Dimanche (4km)
  • Longvic : marché Dimanche (5km)
  • Nuits-Saint-Georges : marché Vendredi (22km)
  • Pontailler-sur-Saone : marché Samedi (28km)
  • Auxonne : marché Vendredi (30km)
  • Beaune : marché Mercredi & Samedi (36km)
  • Bligny-sur-Ouche : marché Mercredi (37km)
  • Dole : marché Mardi, Jeudi & Samedi (43km)
  • Epinac : marché Mercredi & Dimanche (54km)

Consulter nos pages

Pour vous rendre à Dijon

Ciel dégagé

Larrey

3 °C Ciel dégagé

Min: 3 °C | Max: 6 °C | Vent: 8 kmh 160°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée :

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Nos coups de coeur à Dijon

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques de la Côte-d'Or

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Dijon avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 25/12/2022