A voir pendant vos vacances à Tréguier

Treguier petite cite de caractere routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagneTréguier est la capitale historique du Trégor. Sa cathédrale, ses ruelles et ses maisons à pans de bois constituent le charme de cette ancienne cité épiscopale, vous attendent pour la visite de cette petite cité de caractère de Bretagne.

Tréguier est situé au confluent du Jaudy et du Guindy ; la Rivière de Tréguier étant la ria ou l'estuaire, large de 250 à 500 mètres selon les endroits, commun aux deux cours d'eau, Tréguier occupant le site de leur presqu'île de confluence. Ces vallées découpent le plateau du Trégor et le centre de la ville s'étant implanté sur le promontoire entre les deux vallées.

Celles-ci ont découpé le plateau du Trégor et la ville s'est développée sur les deux escarpements limitant ce lambeau de plateau jusqu'à la rive droite du Guindy et la rive gauche du Jaudy.

Longtemps, les rives opposées du Jaudy et du Guindy opposées à Tréguier n'ont été reliées à la cité que par des bacs (bacs de Canada, attesté dès 1619, l'origine du nom est inconnue, et de Saint-Sul) pour franchir le Jaudy, ou au prix d'un assez long détour via un petit pont à hauteur du village du Guindy, pour rejoindre Plouguiel en franchissant le Guindy.

A voir à Tréguier lors de vos escapades de vacances !

 Dès le XIVe un passeur de bac assurait la liaison très régulièrement entre Tréguier et la presqu’île : la redevance, droit féodal typique, était versée à l’évêque auquel appartenaient les deux rives, y compris le moulin. »

Le port, situé à 9 km de la mer, a une activité attestée dès le Moyen Âge (des bateaux de faible tirant d'eau pouvaient alors remonter l'estuaire et un trafic de sable, de pierre, de blé ou de lin créa à cet égard un véritable négoce jusqu'à la fin du XVe siècle.

Situé sur la rive gauche du Jaudy juste avant la confluence avec le Guindy, il est désormais accessible, grâce à sa profondeur, à des bateaux d'assez fort tonnage et, si c'est encore un port de commerce au trafic modeste, c'est désormais surtout un port de plaisance équipé de cinq pontons flottants et d'une capacité d'accueil de 330 places.

La pêche des poissons, crustacés, coquillages (huîtres) en Rivière de Tréguier était active comme le prouve une réglementation datant de 1853. En 1896, 230 bateaux montés par 390 hommes participent à la pêche aux huîtres sur les bancs naturels (la pêche ne dure que quelques heures un jour de mars) de la Rivière de Tréguier.

Cette activité décline progressivement : en 1904, 108 bateaux et, en 1905, 87 bateaux de Tréguier et des environs participent à la pêche aux huîtres par dragage. On y arma aussi pour la pêche à la morue dans les parages de l'Islande.

Cette description de la ville et du port date de 1904 : « Tréguier s'offre d'abord sous l'aspect de rues qui, de la place centrale, dégringolent avec une déclivité brusque jusqu'au semblant de port, à sec dès que commence à se produire le reflux. Un ou deux bateaux y somnolent. Ils y restent des jours, des jours, car surtout au pays trégorrois, les affaires sont lentes. Jadis régnait la richesse ; mais je ne sais quel air de lassitude et de renoncement pèse sur Tréguier. On dirait une ville pétrifiée ».

La petitesse du territoire communal (153 hectares !) bloque l'essor de la ville (même si, en 1836, Tréguier a annexé les Buttes, le faubourg de Kerfant et la chapelle Saint-Michel qui dépendaient jusque-là de la commune voisine du Minihy-Tréguier) et a longtemps freiné le réaménagement urbain. En 1927 a été percé le boulevard Anatole Le Braz, qui passe sous les voûtes de la mairie et permet un accès direct au pont franchissant le Guindy en direction de Plouguiel.

Treguier les trois tours de la cathedrale vues du cloitre petite cite de caractere routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagneDans le centre-ville de Tréguier, vous pouvez explorer la "vieille ville" un tiers du territoire communal, c'est un secteur sauvegardé, ce qui est contesté par ceux qui refusent que la cité devienne une "ville-musée" mais approuvé par d'autres.

Située à 6 kms de la mer, au confluent du Jaudy et du Guindy, les deux rivières qui l'enlacent, elle tire d'abord sa principale richesse de son passé religieux et de son patrimoine médiéval, en particulier sa cathédrale gothique du XVe siècle, siège du tombeau de Saint Yves.

Petite Cité de caractère de Bretagne, éminemment touristique avec ses maisons à colombage, ses venelles, ses placettes, mais aussi son port de plaisance, son musée E. Renan, ses expositions, elle offre en outre toutes les commodités recherchées pour vos prochaines vacances.

Nos coups de coeur à Tréguier

Hébergement :

Restauration :

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Tréguier avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire