Les routes touristiques en France

Découverte touristique dans la Corse du sud

Impossible de visiter le Sud corse sans passer par Bonifacio. Juchée en haut de falaises de calcaire blanc hautes de 70 m, faisant face à la Sardaigne, la ville semble flotter Bonifacio la ville haute routes touristiques en corse du sud guide du tourisme de la corseentre ciel et mer. Hélas, la foule et les prix, souvent exorbitants en été, vous remettent vite les pieds sur terre...

Peu importe, l’endroit est incontournable. La ville haute, partie ancienne et aujourd’hui piétonne, domine la mer tandis que la ville basse, avec son joli port de pêche et sa marine, s’étend le long d’un goulet de 1 600m de long. Découvrir la “cité des Falaises” par la mer est un spectacle que nous vous recommandons. Les navettes qui proposent la visite des calanques et des grottes, au pied des falaises, permettent de se rendre compte de la situation exceptionnelle de la ville.

Porto-Vecchio Cité perchée sur son rocher de granit rose au creux d’un golfe vaste et très protégé, Porto-Vecchio est l’une des premières destinations touristiques de l’île. La ville, en soi, est agréable, et le vieux quartier, minuscule, est assez pittoresque. Pourtant, le charme fragile de Porto-Vecchio vole en éclats chaque été avec l’arrivée massive des touristes.

Qu’à cela ne tienne : son succès, la troisième ville de Corse (environ 11 000 hab.) le doit plus à ses plages qu’à ses pavés. Dès les premiers rayons de soleil, les habitués (beaucoup d’Italiens et de Parisiens, qui prononcent fièrement à la corse : Porto-Vèke) se précipitent sur les plages paradisiaques de Palombaggia, Cala-Rossa, Santa-Giulia, San-Ciprianu ou Pinarellu.

Dans l’arrière-pays, les aiguilles rocheuses de Bavella et la belle forêt de l’Ospédale sont également très fréquentées en été. Les professionnels de l’industrie touristique ont vite compris l’intérêt qu’ils pouvaient tirer d’une région aussi attractive... Résultat : la vie est chère à Porto-Vecchio et la circulation très difficile en saison.

La foule sur les plages, dans les restaurants ou magasins, peut agacer. Si vous le pouvez, venez donc plutôt en mai-juin ou en septembre.

La plage de Palombaggia La plus célèbre plage du sud de la Corse. Superbe étendue de sable blanc, très longue (plus de 3km), encadrée de roches rouges et ombragée de pins. Le paradis. Hélas, énormément de monde l’été. 5 km au sud de Porto-Vecchio par la N198.

Prendre la troisième route à gauche après le rond-point à la sortie de la ville, direction Bocca-dell’Oro. Parkings payants.

L'Alta Rocca

Les aiguilles de Bavella Sans doute le plus spectaculaire site montagneux de Corse. En tout cas l’un des plus fréquentés. Au col de Bavella (1 218m), derrière la statue de Notre-Dame-des-Neiges, la masse hérissée des aiguilles rocheuses apparaît entre les pins. Leur couleur ocre et leur silhouette crénelée frappent l’imagination.

Les spécialistes distinguent les “tours”, sommets assez massifs, des “aiguilles”, plus fines et élancées. Si la vue de Zonza permet de bien distinguer les sept tours, nous vous conseillons toutefois l’approche de ce site naturel par la route en provenance de Solenzara, et de préférence le matin.

L’ensemble forme un paysage saisissant de crêtes rocailleuses, qui rappellent tantôt les Dolomites italiennes, tantôt les calanche de Piana. Les nombreuses randonnées au départ du col offrent de fabuleux points de vue sur les aiguilles et la région.

Corte et le centre Corse

 C’est ici que Pascal Paoli a installé le premier (et unique) gouvernement de la Nation corse, de 1755 à 1769. C’est encore ici que la seule université de l’île a été créée, en 1765, avant de fermer quatre ans plus tard pour rouvrir en 1981. Autant dire qu’à Corte plus qu’ailleurs, on ne plaisante pas avec la tradition et l’histoire. .

Les gorges de la Restonica Avec les aiguilles de Bavella et les calanche de Piana, voici l’un des sites naturels véritablement incontournables de Corse. Le parc naturel Iles sanguinaires routes touristiques en corse du sud guide du tourisme de la corserégional de Corse l’a d’ailleurs classé dès 1966, et il est interdit d’y pratiquer le camping sauvage ou d’y faire du feu. Les gorges de la Restonica offrent un paysage de montagne idyllique.

Les flancs de cette vallée encaissée sont couverts de pins ; au milieu coule la Restonica, qui prend sa source au lac de Melo (1 711m) avant de rejoindre le Tavignano au pied de la citadelle de Corte. Les rochers qui entravent l’écoulement du torrent contribuent à former de nombreuses vasques et piscines naturelles... prises d’assaut en été ! C’est là le bémol : en haute saison, les gorges sont souvent saturées de voitures, roulant en file indienne sur l’étroite route sinueuse.

Outre la marche et la baignade, l’escalade se pratique aussi dans les gorges (trois sites). Et, avec un peu de chance, on peut même y apercevoir le gypaète barbu, le milan royal, la sittelle corse (espèce endémique) ou le pic épeiche.

Le Monte Cinto Il existe deux Cinto : le sommet proprement dit et le massif du Cinto, longue barrière tourmentée qui sépare le Niolo de l’Asco, et dont les voies d’accès partent soit de Calacuccia, soit d’Asco. Une carte détaillée du massif existe depuis le début du XXe siècle, tracée par l’alpiniste Felix von Cube parti alors à la découverte des sommets corses. Le Monte Cinto, géant de la Corse, culmine à 2 706m. Panorama sur l’ensemble de l’île et, par temps clair, sur les côtes françaises et la chaîne italienne des Apennins.

Nos coups de coeur en Corse-du-Sud

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour en Corse-du-Sud avec nos partenaires

  • Résidence Le Nebbio Olmeta di Tuda (Haute-Corse-2B)

    Immergé en pleine nature, mais à seulement une dizaine de minutes en voiture de Saint Florent et de ses plages, l’Hôtel & Résidence « U Nebbiu » est l’endroit idéal pour se relaxer et passer d’excellentes vacances au milieu des eucalyptus, des bosquets d’arbousiers et de myrte. Région située entre le Cap Corse et le Désert des Agriates, le pays du Nebbio est l’endroit idéal pour découvrir l’intérieur des terres corses et la vie insulaire. Portant aussi le nom de Conca d´Oru, le Nebbio offre un environnement de qualité pour des vacances authentiques et reposantes à deux ou en famille.

    499,00€ TTC

Corse tourisme Corse-du-Sud à voir Corse du Sud tourisme Corse-du-Sud visites