Histoire de la Mayenne (53)

On trouve en Mayenne des traces d'occupation humaine remontant à 400 000 avant J.-C., c'est-à-dire pendant le Paléolithique Inférieur.

Saulges petite cite de caractere les grottes de saulges routes touristiques de mayenne guide du tourisme pays de la loireC'est dans la région des Coëvrons, à l'est du département, que l'on trouve le plus de vestiges préhistoriques. On a retrouvé notamment dans les environs de la commune de Saulges, des objets datant du Moustérien, ce qui indique la présence de l'Homme de Néandertal.

Mais aussi des traces de l'Homo Sapiens pendant le Paléolithique Supérieur. Il existe encore aujourd'hui nombre de grottes ornées et d'abris sous roche comme la grotte Margot et la grotte Mayennes-Sciences. Le Néolithique a laissé derrière lui des mégalithes édifiés comme les menhirs de Bouchamp-lès-Craon, dans le sud-ouest du département, de Saint-Thomas-de-Courceriers, dans le nord.

Pendant la Protohistoire, la région est envahie par les Celtes, et les deux tiers de la Mayenne sont occupés par les Aulerques Diablinthes tandis que le sud est occupé par les Andécaves. Les Diablinthes ont laissé plusieurs traces de leur occupation, comme l'oppidum de Moulay, l'un des plus grands oppida de Gaule. Cet ancien lieu de refuge public possédait deux rangées de rempart et couvrait au moins 80 hectares. Il fut vraisemblablement la capitale des Diablinthes du IIe au Ier siècle avant J.-C.

En 57 avant J.-C., les Romains envahissent la Gaule et l'empereur Auguste place la Mayenne actuelle en Gaule Lyonnaise. L'oppidum est alors délaissé au profit d'une ville nouvelle : Noviodunum, qui deviendra plus tard Jublains.

Les Romains ont laissé de nombreuses traces à travers le département comme les thermes d'Entrammes près de Laval, et la voie reliant le Mans (Sarthe) à Corseul, qui traversait la Mayenne d'est en ouest.

Moyen-âge

Au Ve siècle, alors que les Francs s'installent dans la région et cohabitent avec les Gallo-Romains, les Bretons quittent la Grande-Bretagne pour l'Armorique.

Les guerres entre Francs et Bretons sont ensuite fréquentes du VIe siècle au IXe siècle, et la Mayenne n'est pas épargnée. Les Francs mettent alors en place la " Marche de Bretagne " pour sécuriser leurs frontières.

C'est sur cette zone de défense, qu'apparaîtra sous le règne de Charlemagne, la ville de Mayenne, avec la fondation de son château. Celui-ci sera attaqué par les Bretons de 840 à 870 avant d'être reconstruit en pierres.

D'autres châteaux forts seront construits par la suite, autour de l'an mille, par les seigneurs locaux. Des constructions à caractère religieux seront également entreprises comme l'abbaye de la Roë et l'abbaye d'Evron.

Celles-ci attireront les moines d'Aquitaine et d'Auvergne qui participeront activement au défrichement du territoire.

Au XIIIe siècle, Béatrice de Gâvre, épouse de Guy IX de Laval, fait venir des tisserands du comté de Flandre. Le tissage du lin devient alors la principale activité économique de Laval, et les marais alentours sont comblés pour cultiver la plante.

Le Maine est envahi au XIe siècle par Guillaume Le Conquérant, qui attaque notamment Sainte-Suzanne et Mayenne. Le roi Philippe-Auguste rattache finalement le Maine au domaine royal en 1206, alors que la France s'oppose aux Plantagenêt qui possèdent l'Angleterre, l'Anjou et l'Aquitaine.

De la Renaissance à la Révolution

Chailland petite cite de caractere vue du village routes touristiques de mayenne guide du tourisme pays de la loireLa Guerre de Cent Ans laisse en Mayenne de nombreux villages ruinés. La situation économique est difficile : on compte de moins en moins de terres à défricher pour une population de plus en plus importante. Les cultures du lin et du chanvre permettent quelques exportations lucratives.

François 1er donnera un second souffle au département en canalisant la Mayenne en 1536. La rivière permettra alors d'importer des vins d'Anjou de bonne qualité, et les vignes mayennaises seront arrachées pour être remplacées par des vergers.

L'industrialisation de la Mayenne, commencée avec le tissage du lin, est poursuivie au XVIe siècle avec l'émergence des forges et des fours à chaux. Ces activités consomment une grande quantité de bois, et la forêt atteindra ses limites actuelles au XVIIe siècle. Les forges industrielles se développent au XVIIe siècle, et produisent des poêles, des clous, de la fonte moulée...

Les plus importantes d'entre elles se trouvent à Port-Brillet, Aron, Chailland et Moncor. Au XVIIIe siècle, le territoire de la Mayenne peut alors être considéré comme une région industrielle.

De la Révolution au XXIe siècle

En 1789, malgré l'apparition d'idées jacobines, la Mayenne, comme tout l'ouest de la France, reste un bastion royaliste et catholique.

Le département sera créé le 4 mars 1790, après la scission du Maine en deux parties : la Sarthe et la Mayenne. Chacune des deux se verra octroyer une partie de la frange nord de l'Anjou.

Chateau de la grande courbe routes touristiques de mayenne du tourisme du pays de la loireEn 1792, une guerre civile oppose Royalistes et Républicains. Jean Chouan prend la tête du mouvement royaliste local et mène plusieurs batailles contre la Garde Nationale. En 1793, les royalistes vendéens, qui souhaitent obtenir du renfort d'Angleterre, lancent la Virée de Galerne et tentent d'atteindre Granville (Manche). Avec l'aide des Chouans, ils traversent facilement la Mayenne, mais seront mis en déroute par les Républicains à Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). Ils retraversent alors la Mayenne par le sud et sont ensuite défaits par l'armée républicaine.

Après la victoire des Coalisés à la bataille de Waterloo (le 8 juin 1815), le département est occupé par les troupes prussiennes jusqu'à novembre 1818.

Au XIXe siècle, la Mayenne perd son industrie, du fait de l'agonie de la production textile. De plus, la métallurgie a pratiquement disparu avec l'épuisement des gisements du fer. Cependant, les gisements de marbre, de grès et de granites sont importants et nombreuses carrières voient le jour après l'ouverture de la voie ferrée Paris-Brest en 1856.

La production de chaux gagne elle aussi en importance, mais périclite en 1890 avec l'arrivée des engrais chimiques. Elle fera disparaître la lande au profit du bocage et de l'élevage, qui feront de la Mayenne un département agricole.

Nos coups de coeur dans la Mayenne

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans la Mayenne avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Pays de la Loire tourisme Pays de la Loire histoire

Ajouter un commentaire