Route au détour des villes closes de l'Anjou (Maine-et-Loire)

La Route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou" dans le Maine-et-Loire

Amoureux des belles pierres et belles histoires, férus d’art et d’architecture, toqués de culture tous azimuts, voici une route touristique à découvrir et redécouvrir au fil de vos envies.

Les villes closes de l'Anjou étaient des cités d'importance situées dans l'ancienne province française d'Anjou, et qui eurent le droit d'édifier des remparts dès le Moyen Âge. L'Anjou possédait autrefois trente-deux villes closes ou villes fortes.

Vingt sept villes closes se trouvent dans le département de Maine-et-Loire, deux en Mayenne angevine, une en Sarthe et deux en Indre-et-Loire. Une partie de cet héritage architectural fut détruit au cours des siècles, mais plusieurs enceintes subsistantes témoignent de l'importance de ces ouvrages militaires.

Ces cités angevines étaient ceintes de remparts continus flanqués de tours, bordés de fossés et percés de portes. Ces enceintes avaient à la fois une fonction sécuritaire en temps de guerre et une fonction financière, comme lieu d’octroi et de prélèvements de taxes diverses en temps de paix.

Peu d'entre elles ont conservé des portes de ville : Durtal, Baugé, Champtoceaux, Châtelais, Pouancé. Montreuil-Bellay et Pouancé sont les seules à avoir conservé une partie de leur enceinte médiévale.

La région compte en outre de nombreux châteaux fondés à la même époque par les comtes d'Anjou puis délégués à des familles locales, comme Ingrandes, Segré, Pouancé ou Le Lion-d'Angers. Ils sont tous distants d'environ vingt kilomètres les uns des autres, soit la distance que peut parcourir une troupe en un jour, afin d'établir un réseau défensif efficace.

Du Moyen-âge à la fin du XVIIIème siècle, l'Anjou n’a pas été épargnées par les Guerres de Vendée ou les différents conflits entre l’Anjou et la Bretagne. Ce parcours touristique de l'ancienne province d'Anjou séduit les visiteurs avec ces anciennes cités historique qui regorge de bâtiments spectaculaires et des nombreux sites touristiques.

La ville de Cholet (km 0) sera le point de départ de ce parcours touristique. Situé dans les Mauges, du Moyen-âge aux Guerres de Vendée, en passant par l’essor de l’industrie textile, le patrimoine historique s’avère être aussi riche que varié. Foulque Nerra, comte d'Anjou, réussit à mettre la main sur l'ensemble du territoire des Mauges, au début du XIe siècle.

La Route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Après la visite de Cholet, la ville aux mouchoir prendre la direction de Montfaucon via la D64 et la D753 (22 km). Au début du Moyen Âge Montfaucon est une châtelainie. L'intégration des Mauges au XIe siècle est complétée par l'édification de plusieurs forteresses, dont celle de Montfaucon en 1026. Sous l'Ancien Régime, Montfaucon faisait partie des Marches d'Anjou et de Bretagne.

Champtoceaux entree de la forteresse routes touristiques de maine et loire guide du tourisme du pays de la loirePoursuivre vers Beaupréau via la D762 (41 km) situé au coeur du pays des Mauges. Construit sous le comte Foulques Nerra, le château de Beaupréau fit partie d'une chaîne de fortifications pour protéger l'Anjou des marches de Bretagne. Accessible par les douves du château, le parc du château est ouvert au public.

Continuer vers Champtoceaux via la D17 (70 km), situé sur les bords de Loire, aux confins de l'Anjou, aux portes de la Bretagne, sur les coteaux qui dominent la Loire. Champtoceaux, anciennement Châteauceaux, etait l'une des plus importantes forteresses médiévales, avant-garde du pays de France et de l'Anjou durant la guerre de Cent Ans

Dirigez-vous à présent en direction de la petite cité de caractère de Saint-Florent-le-Vieil via D751 (92 km). Saint-Florent-le-Vieil est intégré au comté d'Anjou vers 1025. Pendant son règne, Foulques Nerra y construisit une forteresse, sur le promontoire dominant la Loire. Il fait ériger une motte surmontée d'un donjon. Cette motte est encore visible sur le promontoire et sert aujourd'hui de support à la colonne de la duchesse d'Angoulême.

Fin de cette première étape de cette Route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 1 de la route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou".

La prochaine étape de cette route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou" sera Montjean-sur-Loire en suivant la D751 (105 km). Situé sur la rive gauche de la Loire, Montjean-sur-Loire domine un magnifique panorama sur les îles du fleuve de la vallée. Au Moyen-âge, un château est construit sur Pouance le chateau medieval routes touristiques de maine et loire guide du tourisme du pays de la loirele coteau et la ville est une place forte avec enceinte. Au nord, subsistent encore les remparts qui plongent à pic dans le Vallon. C’est l’actuel panorama.

Traverser la Loire pour se rendre à Candé via la D6 (135 km). Candé fait historiquement partie de l'Anjou, elle se trouve aux confins occidentaux de la province, face à la Bretagne. Apparue vers l'an mil en tant que place forte sur les Marches de Bretagne, la ville possède au Moyen Âge un château et des remparts. Les remparts de Candé ont été construits au XIIIe, néanmoins, ils tombent déjà en ruines au XIVe siècle.

Ce périple touristique passera par Pouancé via la D6 (161 km). Depuis le Moyen Âge, Pouancé marque une véritable frontière entre la Bretagne et l'Anjou. Cette position stratégique lui vaut la double dénomination de "Porte de l'Anjou et Marches de Bretagne". Étant l'une des 32 villes closes de l'Anjou, elle a su conserver une partie de son patrimoine médiéval, malgré les nombreux sièges de la guerre de Cent Ans et du conflit franco-breton.

Poursuivre vers le Châtelais via les D775 et D81 (182,5 km). Le patrimoine bâti est le témoin de l’histoire de cette petite commune : les anciennes fortifications de la ville du XIIIe siècle, la Tour Carrée, le château de Saint-Julien ancien prieuré, les Tilleuls, propriété préalablement baptisée château du Chalet, le Domaine de La Petite Couère,...

Prendre la direction de Segré-en-Anjou-bleu via la D180 et D863 (193 km). Lle comte d'Anjou Foulques le Roux, au Xe siècle y fait construire un premier château sur l'éperon schisteux qui domine les deux rivières. Ce n'est alors qu'un donjon en bois élevé sur une butte de terre : une motte féodale que l'on peut voir encore aujourd'hui. Un nouveau château, doté d'une enceinte fortifiée est édifié sous Foulques le Noir au XIe siècle.

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 2 de la route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou".

Continuer vers Le Lion-d'Angers via la D775 (210 km). Si Le Lion d’Angers ne fut pas directement impliqué dans la guerre de Cent ans, il fut incendié par les Bretons lors de la minorité de Charles VIII, fils de Louis XI. La découverte de Lion-d'Angers peut se poursuivre tranquillement, en flanant au gré de ses rues et ruelles, de ses places et de ses monuments. 

Beaufort en vallee chateau comtal routes touristiques de maine et loire guide du tourisme du pays de la loireLa Ville d'Art et d'Histoire d'Angers sera la prochaine étape, via la D775 (237 km). Berceau de la dynastie des Plantagenêts, qui régna durant des années sur l'Angleterre et la Normandie, la capitale de l'Anjou, cité du bon roi René rayonne par son important patrimoine architectural et historique. Incontournable, flanquée de dix-sept tours, le château d'Angers, fut aux XIV et XVe siècles la résidence des ducs d'Anjou.

Pour ne rien manquer de ces lieux emblématiques d'Angers, vous pourrez suivre le parcours touristique proposé par l’office de tourisme. Quitter la Ville d'Art et d'Histoire d'Angers via la D323 en direction de Durtal (274 km). Le site de Durtal qui domine les cours du Loir et de l'Argance et qui marque la limite entre Maine et Anjou séduit les comtes d'Anjou au XIe siècle qui érigent une première forteresse bientôt dotée d'un donjon.

Le circuit touristique passera à Baugé via la D18 (293 km) situé entre les vallées de la Loire et du Loir en Anjou. Capitale historique du pays baugeois, la richesse patrimoniale de Baugé lui a permis d’obtenir plusieurs labels : "plus beau détour de France", "petite cité de caractère", "village de charme".

Descendre sur Beaufort-en-Vallée via la D60 (308 km). La ville bénéficie d’un patrimoine architectural et culturel particulièrement riche et diversifié, témoignant des grandes étapes qui ont marqué l’histoire de la cité comtale.

Fin de cette troisième étape de cette Route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 3 de la route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou".

Saumur ville d art et d histoire le chateau routes touristiques de maine et loire guide du tourisme du pays de la loirePoursuivre votre escapade touristique vers le charmant village de Montsoreau, via la D347 et D947 (355 km). Montsoreau marque la frontière entre le Maine-et-Loire et la Touraine. Le village est classé parmi les "Plus beaux villages de France" et "Petite cité de caractère", de style Renaissance, le splendide château de tuffeau de Montsoreau dominent merveilleusement la Loire.

Il est temps de filer vers Saumur labellisée "ville d'art et d'histoire" via la D947 (369 km). Le château des Ducs d'Anjou représente un emblème de la ville de SaumurIl trône en haut d’un petit pic au bord de la Loire. Visible de très loin, il est non seulement une construction qui domine la ville mais aussi un emblème qui permet de la reconnaitre.

A présent suivre la direction de Montreuil-Bellay via la D347 (387 km). Située au carrefour de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou, la Cité médiévale de Montreuil-Bellay est la dernière ville close de l'Anjou. Classé parmi les "Plus Beaux Détours de France", elle est une étape importante sur cette route "au détour des villes closes de l'Anjou". 

Poursuivre vers la petite cité de caractère de Puy-Notre-Dame via la D77 (394 km). Elle se développe dans le courant du XIIe siècle, offrant peu à peu une architecture mélangeant les styles gothique poitevin et angevin. Au XIIIème siècle, alors que l'Anjou est sous domination des Rois de France, le village de Puy-Notre-Dame prospère, s’entourant d’une première enceinte et rebâtissant son église dans des proportions colossales.

Fin de cette quatrième étape de cette Route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 4 de la route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou".

Continuer vers Doué-la-Fontaine via la D87 (404 km). C'est autour d'une fontaine qu'est née la ville mais c'est au baron Foullon que l'on doit un très beau lavoir du XVIIIe siècle. Un trésor archéologique se trouve sur la commune : la "Maison Carolingienne", datée vers 900. C'est la plus ancienne fortification de ce type découverte à ce jour en France. L’édifice est emmotté lors des conflits opposant le Comte d’Anjou et le Comte de Blois.

Ponts de ce chateau routes touristiques de maine et loire guide du tourisme du pays de la loireCe parcours touristique passera par Martigné-Briand via la D83 (417 km). Au Moyen Âge, la châtellerie relève de Montreuil-Bellay. Briant de Martigné est en 1152 connétable d'Henri II Plantagenêt. En 1503, René de la Jumellière fait construire un château, dont il reste aujourd'hui d'imposantes ruines. Au XVIe siècle, la ville est murée avec des portes fortifiées, le château et ses cours faisant partie intégrante du dispositif défensif.

Poursuivre en direction de Thouarcé via la D125 (425 km) située dans la vallée du Layon. Thouarcé est un vicus important aux Xe et XIe siècles. Ce centre fortifié, dont l'enceinte renfermait le château et trois églises (Saint-Jean, Saint-Lumin, Saint-Pierre), est à l'origine une forteresse franque établie sur l'unique passage du Layon, qui formait la limite naturelle entre l’Anjou et le Poitou. Le fief relevait du duché d'Anjou. 

Prendre la D748 en direction des Ponts-de-Cé (448 km), situe sur les rives de la Loire, traversée par de nombreux ponts qui lui ont donné son nom. De César au Roi René, de Marie de Médicis à Aragon, tombez sous le charme de cette ville au riche patrimoine architectural et historiquesLa ville conserve fièrement son titre de "Fille de la Loire". 

Continuer le circuit vers Rochefort-sur-Loire via la D751 (464 km). L'identité de la commune est fortement marquée par son passé médiéval, avec ses châteaux, ses églises et l'influence de la famille des Saint-Offange. Sa situation inexpugnable en faisait un véritable verrou pour la Loire et les routes des deux rives. Comme le reste des Mauges, Rochefort faisait partie du Poitou avant d’être rattaché au Comté d’Anjou par Foulques Nerra.

La prochaine étape sera Chemillé, capitale française des plantes médicinales via la D160 (484 km). Ancienne place forte au Moyen Âge, Chemillé est construite en amphithéâtre sur les bords de l'Hyrôme, affluent du Layon. Les vieilles murailles de la ville close furent détruites au moment des guerres de religion au XVIe siècle.

Continuer vers Vihiers via la D756 (502 km). Le pays fait partie au IXesiècle des domaines de Saint-Hilaire de Poitiers dans le Poitou, et passe à la fin du Xe siècle dans les mains des comtes d'Anjou. Vers 1010-1016, Foulques Nerra, comte d'Anjou, véritable fondateur de Vihiers, fait construire une puissante forteresse et y amène la population de Saint-Hilaire-du-Bois.

Pour finir ce parcours  touristique "au détour des villes closes de l'Anjou" suivre la direction de Maulévrier via la D25 (525 km). La cité se développe à partir du XIe siècle avec l'établissement d'une forteresse par le comte d'Anjou, mais elle prend un essor particulier quand la seigneurie de Maulévrier avec son château et ses terres sont acquis au XVIIe par Edouard François Colbert, frère du célèbre ministre de Louis XIV.

Prendre la D20 pour revenir sur Cholet (538 km).

Fin de cette cinquième étape de cette Route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 5 de la route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou".

Carnet pratique de la route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villages et des villes.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques
  • Une balade sur la Loire à bord de bateau traditionel ou de bateau croisière

Activités et Festivités

  • Cholet
  1. Musée d'Art et d'Histoire : Deux galeries, l'une dédiée à l'Histoire, l'autre à l'Art.
  2. Musée du Textile : Dans l'ancienne usine de blanchiment de toiles construite en 1881, le musée propose les étapes de fabrication de la fibre au fil et du fil au tissu.
  • Champtoceaux
  1. Embarquez pour une croisière commentée d’1h sur la Loire.
  • Saint-Florent-le-Vieil
  1. Pour découvrir la ville au fil de l'eau, rien de tel qu'une petite balade sur les bords de Loire en suivant les pas de l'illustre Julien Gracq sur la promenade qui porte son nom.
  2. Visiter l'ancienne abbaye Mauriste, magnifiquement restaurée, ouverte lors des expositions et événements culturels de la ville.
  3. La balade sur la Loire à bord de "Vent d'Soulair".
  4. Visitez la Maison Julien Gracq, récemment rénovée.
  • Montjean-sur-Loire
  1. Parc de découverte Cap Loire vous propose de vous immerger dans l'histoire de la marine de Loire au fil des siècles.
  • Pouancé
  1. Le château médiéval (XIIIe et XVe siècles). Visites guidées effectuées par l'Office de Tourisme. Office de Tourisme : Tél. : 02 41 92 86 83 - Email : officedetourisme@anjoubleu.com.
  • Angers
  1. Château d’Angers : il abrite un trésor : La Tenture de l’Apocalypse commandée par Louis 1er d’Anjou vers 1375, c’est le plus grand ensemble de tapisseries médiévales du monde ! Château Angers : site internet
  • Durtal
  1. Château de Durtal : du château qui "verrouillait" l'accès à l'Anjou, des points de vue spectaculaires attendent les visiteurs. Ouvert tous les jours de Pâques à la Toussaint et toute l'année pour les groupes. Visites guidées. Informations au 06 11 21 52 76. Site internet
  2. Le quartier de Saint-Léonard et son aspect historique préservé, jalonné d'édifices médiévaux ou Renaissance : visites possibles en contactant le 02 41 76 07 31.
  3. Un sentier d'interprétation jalonné de panneaux explicatifs relie les principaux sites historiques et patrimoniaux de la ville. Renseignement au 02 41 76 37 26.
  • Baugé
  1. Le Parcours spectacle intérieur du château du Roi René : Dans les combles du château par la magie du son, de la lumière et de l'image, partez à la rencontre du Roi René d'Anjou.
  2. Si vous y passez en été, vous ne pouvez pas manquer les visites théâtralisées, qui racontent l'histoire des lieux et des temps avec beaucoup d'humour. Site internet
  • Montsoreau
  1. Visite de village : Rendez-vous à l'Office de Tourisme à 15h. Renseignements : email : otsi@ville-montsoreau.fr
  2. Croisière en bateau de Saumur (le Dôme) à Montsoreau (arrivée au pied du château). Château Montsoreau : site internet
  3. Château de Montsoreau-Musée d'art contemporain (XVe siècle) - Site internet
  4. Circuit du patrimoine au temps des mariniers de Loire (villages de Montsoreau et de Candes-Saint-Martin). Livret en vente à l'Office de Tourisme de Montsoreau.
  5. Visite de village : Chaque mercredi en juillet et août - Rendez-vous à l'Office de Tourisme à 15h. Renseignements : email : otsi@ville-montsoreau.fr
  • Saumur
  1. Promenade dans le centre ville à pied ou en petit train.
  2. Le Château de Saumur : C’est un monument qui renferme plusieurs siècles d’histoires appartenant à la ville et qui est une visite incontournable pendant les vacances à Saumur. Château de Saumur : site web
  3. Musée des blindés.
  4. Musée des moteurs.
  5. Musée de la cavalerie.
  6. Le Cadre Noir, célèbre École Nationale d'Équitation. 
  7. La distillerie Combier.
  8. Balade en bateau sur la Loire.
  9. Musée du Champignon : pour tout savoir sur le champignon - Route de Gennes - Saint-Hilaire-Saint-Florent - 49400 - Site internet
  10. Pierre et Lumière :  Dans un décor souterrain de rêve, les plus belles églises, villes, villages et châteaux du Val de Loire sont sculptés dans la douce pierre de tuffeau. Site internet
  • Montreuil-Bellay
  1. Château médiéval. Imposant et magnifique, devenu propriété viticole, ce sera l'occasion de faire d'une pierre, deux coups. En effet, le château et les jardins se visitent sur rendez-vous puis vous pourrez goûter le cru local. Site internet

  • Doué-La-Fontaine
  1. Circuit du patrimoine, réalisé par le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine, en suivant le balisage au sol, les visiteurs parcourent la ville de station en station, accompagnés par un livret joliment illustré, qui raconte à travers un personnage emblématique, l’histoire des lieux.
  2. Caves des Perrières : Le Mystère des Faluns, scénographie sur le thème de la mer des faluns dans les caves cathédrales dont certaines voûtes culminent à 20 mètres de hauteur. Mystère des Faluns. - Contact :  02 41 59 71 29 | contact@les-perrieres.com - Site internet
  3. La Roseraie Foullon : Jardin public situé dans l'enceinte des écuries Foullon - Ouvert toute l'année - entrée libre.
  4. Les Arènes - Rue des Arènes - Tél. 02 41 59 22 28 - Visite sur réservation pour les groupes .
  5. Bioparc Zoo de Doué : le seul zoo troglodyte du monde ! Autant dire que sa visite est un incontournable, et ravira les petits et les grands. Site internet
  6. Doué-en-Anjou est connu pour être le berceau d'un atelier singulier : celui de sarcophages. Ce lieu a vu plus de 25 000 sarcophages taillés dans la pierre de falun à l'époque mérovingienne. Troglodytes & sarcophages : site internet
  7. Les Troglos de la Sablière : La Sablière est un lieu singulier qui se découvre uniquement sur réservation dans le cadre de visites guidées. L'accueil en petits groupes est une chance pour savourer l'ambiance de ce lieu où l'art se développe aussi vite que des champignons.
  8. Terre de rose : site internet
  9. Musée Aux Anciens Commerces : site internet
  10. Les Chemins de la Rose : site internet
  11. Poterie La rose bleue : site internet
  • Ponts-de-Cé
  1. Château des Ponts-de-Cé :  Il est possible d'y visiter le musée des coiffes et des traditions, avec une collection de plus de 400 coiffes et bonnets de l'Anjou - Site internet
  • Maulévrier
  1. Château de Touvois (XIVe) qui allie héritage médiéval et début du style Renaissance. Propriété privée, il se visite sur réservation uniquement au 02 41 55 00 17.
  2. Des circuits ont été conçus pour les visiteurs comprenant l'ensemble des sites historiques et naturels. Brochures et informations au 02 41 55 00 29.
  3. Parc Oriental : site internet
  • Le Puy-Notre-Dame
  1. La Cave Vivante du Champignon : venez découvrir la culture authentique des champignons en troglodyte. Site internet
  2. Musée de La Soie Vivante : Venez découvrir le cycle complet d'un élevage de vers à soie. Site internet
  3. Délices de Flo propose une large gamme de confitures faites à l'ancienne dans des bassines de cuivres, mais aussi des confits de vin et des pâtes à tartiner maison.

Plus d'information :

Pour vous rendre sur la route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou"

Cholet

Nuageux 18 °C

Nuageux

  • Min: 18 °C
  • Max: 18 °C
  • Vent: 8 kmh 214°

Le saviez-vous ?

Champtoceaux

L'histoire raconte que le géant Gargantua, séjournant dans la région, eut à départager les habitants de Liré et du Marillais qui pensaient être chacun à mi-chemin entre Angers et Nantes.

Afin de délimiter ces deux villages et d'indiquer le plus précisément possible le juste milieu, Gargantua mit le pied gauche sur Nantes, le pied droit sur Angers et se soulagea.

Tous le monde cria alors : "Bouse y est !" et l'ancienne commune de Bouzillé, aujourd'hui rattachée à Orée-d'Anjou, était née.

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

Nos coups de coeur sur la route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Maine-et-Loire

Préparez vos vacances sur la route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "au détour des villes closes de l'Anjou" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 11/04/2020