Les routes touristiques en France

Route des Villages de caractère en Ardèche - Circuit 4 (Ardèche-07)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 4 de la Route touristique des Villages de caractère en Ardèche

Au départ de Vinezac prendre la D104 pour vous rendre à Vogüe (12 km), adossé à une falaise, cette cité médiévale classé parmi les plus beaux villages de France et village de caractère, se situe sur les bords de l'Ardèche. Le spectacle est saisissant…

Enchâssé telle une pierre précieuse dans le calcaire doré par le soleil, Vogüé semble pris dans la falaise… Le village a été construit en arc de cercle composée de calades (ruelles) étroites en amphithéâtre, ses nombreuses arcades et ses passages en pierresIl affiche fièrement son château des Seigneurs de Vogüé. Le village mérite une visite pour apprécier un patrimoine architectural important.

A l'intérieur de Vogüe, vous apprécierez les demeures anciennes qui apportent un certain charme à l'ensemble. Les anciennes maisons avec leurs toits de tuiles rondes confirment l’architecture méridionale du village. On peut notamment découvrir l'une des rues les plus étroites de France, la rue des Puces, ou encore la première demeure de la famille Vogüé, la Tourasse.

Le château de Vogüé est une ancienne forteresse. Un des descendants de Vogüé le rachète en 1840 afin de le restaurer après les saccages qu’il a subis pendant la révolution. C’est grâce à lui que l’on peut aujourd’hui visiter le château, et ses jardins suspendus depuis lesquels la vue est incroyable sur le village et les monts ardéchois.

Vogue plus beau village et village de caractere ruelle les routes touristiques de ardeche guide du tourisme du rhone alpesLors de votre visites du château de Vogüé, vous pourrez découvrir notamment à l'intérieur des salles historiques, une chapelle de style roman, des cachots, ou encore les sous-sols. Dans la chapelle vous retrouverez des éléments venant tout droit de la chapelle de Rochecolombe, comme un bas-relief des apôtres du XVIe siècle ou encore un blason du XIIIe siècle frappé aux armes de la famille de Vogüé. Ayant succédé à un prieuré du XIe siècle, l'église Sainte-Marie a été entièrement reconstruite suite aux guerres de Religion, à la fin du XVIIe siècle. Le caveau des seigneurs de Vogüé s'y trouve encore. Non loin, la chapelle Saint-Cerice, également appelée la Gleysette, date de l'an mil.

Des randonnées balisées sont accessibles dans et autour de la commune de VogüéLe circuit des falaises est un incontournable ! Petite ou grande boucle, après avoir traversé le village, croisé la Chapelle Saint Cerice appelée aussi la Gleyzette. Située en surplomb du Château, vous bénéficierez d'un panorama exceptionnel sur Vogüé et ses alentours. A Vogüé, on peut aussi profiter d’une belle plage pour se baigner ou pour faire du canoë. C’est ici que débutent les descentes de l’Ardèche.

Il est temps à présent de filer vers Balazuc, via la D579 (21 km), installé sur les hauteurs de la vallée de l'Ardèche. La commune est classée parmi les plus beaux villages de France et également labellisée Village de caractère pour son architecture et son patrimoine. Toutes les époques sont représentées dans le village de Balazuc, site peuplé dès l'homme de Néandertal. Celui qui tient son nom des Gaulois, Baladunum, subit des évolutions au fil des siècles, tout en conservant son aspect de petit village médiéval. Balazuc était l’ancienne place forte des Seigneurs de Balazuc.

Il reste plusieurs vestiges de l'époque médiévale à l'instar de la porte de la Sablière, la mieux conservée des anciens remparts, ou de la tour de la reine Jeanne de Balazuc, aujourd'hui propriété privée. Au cœur des ruelles sinueuses de Balazucentrecoupées de passages voûtés, d'arcades et d'escaliers, les visiteurs découvrent  le château féodal du XIe siècle, plusieurs fois remanié, l'église romane Notre-Dame de Balazuc édifiée entre le XIe et le XIIIe siècle. Elle est aujourd'hui en ruines et a été remplacée par l'église Sainte-Madeleine au XIXe siècle. Il est possible de monter sur son toit pour apprécier la vue sur la vallée environnante.

Vous pourrez aussi admirer les ruines de la chapelle funéraire Saint-Jean-Baptiste du XIIIe siècle, ou une maison forte de la même époque avec sa grande tour carrée. Sous la mairie de Balazuc, il est possible de découvrir une copie du sarcophage du village. L'original, paléochrétien, date de la fin du IVe siècle et se trouve au musée gallo-romain de Lyon. Selon la légende, ce sarcophage de deux mètres de long et décoré de sept niches représentant des scènes bibliques, serait celui de l'évêque d'Alba.

Le muséum de l'Ardèche permet de découvrir plus de 800 fossiles originaux retraçant l'histoire de la géologie de l'Ardèche et dévoilant les plus importants sites fossilifères du département. Direction ensuite le pont sur l'Ardèche et la rive opposée pour jouir d'une vue imprenable sur le village aux allures de carte postale...

Labeaume village de caractere route touristique de l ardeche guide du tourisme de rhone alpesEn suivant la D579, l'itinéraire passera à Labeaume (34 km). situé au coeur des gorges de la Beaume, au pied d'abruptes falaises calcaires. Bercé par le clapotis de la rivière Beaume qui coule à ses pieds, le village de Labeaume est entouré d’impressionnantes falaises calcaires, creusées de grottes. Perché sur son rocher, le château surplombe le village, tandis qu'en contrebas se découpent les vestiges du château vieux, du moulin et des jardins suspendus.

Profitez de cette halte à Labeaume pour flâner dans un pittoresque dédale de ruelles pavées en pente ponctuées de petit passages couverts et de jolies façades de maisons en galets, qui constituent un véritable labyrinthe. Lovée au bord de l'eau, l'agréable place du Sablas, agrémentée d'une fontaine, est ombragée de platanes centenaires. Au fond de la place, vous distinguerez les bâtiments d’un vieux moulin à céréales et à huile d’olive. Continuez votre petit tour en vous arrêtant à l’église Saint-Pierre-aux-Liens du XIVe siècle, remaniée au milieu du XIXe siècle, possédant une épitaphe (inscription funéraire) de 1340 et un clocher soutenu par deux immenses colonnes, vestiges de l'ancien château

Non loin de là, depuis le pont submersible sur la Beaume construit en 1875, vous bénéficierez d'une superbe vue sur l'ensemble du village entouré de falaises. En effet, au bord de la rivière Beaume, Labeaume est entouré de falaises autrefois creusées de grottes troglodytiques. Les "jardins suspendus" du lieu-dit Le Récatadou sont des terrasses aménagées dans les parties verticales d'un promontoire calcaire dominant, en rive gauche, les gorges de la rivière Beaume. Ces aménagements, à l'abandon depuis un demi-siècle, dépendaient d'une ferme du même nom. 

A voir également la chapelle Notre-Dame-de-la-Délivrance à Chapias, avec son panorama sur une vingtaine de clochers, et le " rocher du curé " où se réfugièrent deux abbés pendant la Révolution. Quelques mûriers et d'anciens pressoirs témoignent de l'activité révolue du ver à soie. Aux environs, partez le temps d'une randonnée pédestre à la découverte des gorges de la Beaume, une zone préservée abritant de nombreuses espèces protégées.

Poursuivre votre escapade en direction de Banne, via la D104 (59 km). En repartant, soyez attentif aux nombreux hameaux et maisons isolés à l’architecture remarquable liée à la sériciculture (élevage de ver à soie) qui fit la richesse du territoire avec l’olivier, pour l’huile d’olive, la vigne, pour le vin et le figuier, pour le fruit. Au milieu des garrigues et adossé aux premiers escarpements des Cévennes, Banne est un village fort pittoresque. L'origine celtique de son nom "sommet, aiguille" décrit parfaitement ce village labellisé "village de caractère".

Dominé par les ruines de son château et du quartier médiéval, mêlé de pierre de grès et de calcaire, Banne offre un panorama unique sur toute la région et notamment le fameux bois de Païolive. Le centre du village se partage entre deux quartiers, celui du Fort et celui de l'église dont le clocher pointu capte les regards depuis la plaine, guidant le voyageur.

Banne village de caractere vieille ville et ruine du chateau routes touristiques de l ardeche guide du tourisme rhone alpesLa partie la plus ancienne de Banne, est l'ancien castrum médiéval et ses ruelles caladées, aujourd'hui appelé le quartier du Fort. C'est un enchevêtrement de ruelles caladées et d'escaliers passant sous les voûtes des maisons de grès. Beaucoup de ces vieilles demeures ont l'architecture spéciale du bas Vivarais calcaire. Les demeures sont très pittoresques avec un escalier extérieur conduisant au premier étage à une terrasse couverte et aux locaux d'habitation, le rez-de-chaussée est généralement occupé par les écuries et le cellier. La tuile ronde, fabriquée anciennement dans le pays, a pris avec le temps des nuances variées et harmonieuses.

A son sommet, se trouvent les vestiges de deux châteaux. Le premier remonte au XIIe siècle. Il ne reste que les écuries, l'entrée en fer à cheval et la tour carrée qui le dominait. Les fours des cuisines ont été remis à jour. Au XVIe siècle un château Renaissance fut construit mais, à la suite d'une conspiration contre-révolutionnaire, celui-ci fut incendié et détruit en 1792. Les pierres récupérées alors, se retrouvent dans de nombreuses constructions de la région.

De la table d'orientation, située au bout de la terrasse, l'une des plus belles vues sur toute l'Ardèche méridionale s'offre à vous. Une ballade dans ce village de Banne vous fera découvrir de jolies ruelles escarpées, des maisons anciennes et de nombreux escaliers. La place, à l'ombre des platanes et des marronniers, invite à la pause autour de la fontaine. 

Quant au quartier de "l'Église", il arbore fièrement son clocher pointu, ce qui lui vaut d'être vu de très loin depuis la plaine. L'Eglise néogothique Saint-Pierre de Banne est construite sur l'emplacement d'une église romane, la chaire et le Maître Autel sont inscrits au Patrimoine National. Le quartier de l'église rassemble autour du clocher un groupe de maisons ainsi que la mairie et l'école. Les deux bourgs perchés de Banne sont séparés par un vallon cultivé en terrasse.

Ce village niché au pied des Cévennes se distingue aussi par la présence atypique de 27 dolmens. Le Viaduc du Doulovy, situé non loin du village, témoigne du passé minier de Banne qui le rendit prospère en d'autres temps. 

Prolongez ce circuit touristique des villages de caractère en Ardèche en direction des Vans, via la D901 (71 km). A cheval sur le Parc National des Cévennes et le Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche, Les Vans se situe à proximité des gorges du Chassezac où se côtoient oliviers et châtaigniers, village perché accueillant où il fait bon flâner à travers les ruelles et aller à la découverte de son histoire...

Dans le vieux village Des Vans, le centre historique, conservent quelques belles bâtisses du XVIe au XIXe siècle disposées le long de vieilles ruelles. Une magnifique fontaine est plantée au milieu de la place pavée du marché. Son patrimoine bâti réunit un Temple rond, témoin vivant de la culture protestante, l’Église Saint-Pierre-es-Liens et son retable en noyer du XVIIe siècle, la maison du Grangousier du XVe siècle, un Lavoir couvert ou la statue monumentale de Léopold Ollier.

L'Espace Muséal qui abrite trois musées : le musée Louis Léopold Ollier (Père de la chirurgie orthopédique), une exposition sur le domaine de l'oléiculteur, et le musée concernant l'archéologie, la géologie et l'artisanat local. A découvrir à travers un parcours historique mis en place par la commune (dépliant à l'office de tourisme). Il est agréable de se balader tout le long de l’année dans les ruelles du vieux quartier Des VansSon insolite bois de Païolive appelé aussi Bois des Fées, à cause des rochers de calcaire à visage presque humain, qui s'élèvent au détour de ses chemins à travers les chênes, vous surprendront. Ne manquez pas de suivre ses sentiers aux noms évocateurs, sentier des merveilles, circuit de la vierge, sentier Jean de la lune.

Une cinquantaine de hameaux et quartiers (anciens villages) constituent ce village Des Vans aux magnifiques paysages. Le paysage du pays des Vans est très varié, il vaut le détour pour ces villages aux ruelles pavéesBrahic, Chambonas, Berrias et Casteljau, Thines ...

A proximité Des Vans, le Village de caractère de Naves attend votre visite, via la D408 (73 km). Accroché aux premiers reliefs des Cévennes, lové dans ses collines d’oliviers, le village connut son heure de gloire au XIXe siècle avec le développement de l’élevage des vers à soie, activité aujourd’hui disparue. Naves mérite sans aucun doute d’être visité.

Naves eglise saint pierre village de caractere route touristique de l ardeche guide du tourisme de rhone alpesPetit hameau médiéval, l'ancien bourg castral de Naves présente encore de nombreux vestiges des maisons du Moyen Age ou de l'Epoque Moderne : mur pignon, fenêtre à meneaux avec ou sans chanfrein. Vous pouvez flâner à travers ses ruelles étroites et pavées faites de calades et de passages voûtés. De nombreux bijoux patrimoniaux rythmeront vos visites, la balade dans le hameau vous fera découvrir quelques surprises, telles que des jardins en cascades, un escalier étroit grimpant à pic,  la porte à herse, une cheminée cévenole ou encore une église romane placée sous le vocable de Saint-Jacques le Majeur, reconstruite au XVIIe siècle, avec un clocher en pierres de taille de grés : elle se révèle être un petit bijou architectural.

Naves est également réputé pour son château. Naves avait autrefois un rôle défensif. En effet, le village aurait possédé successivement trois châteaux. Seul le troisième du XIIe siècle, construit au sud ouest, à l'écart du village résistât plus longtemps et on peut donc apercevoir de nombreuses traces de vestiges. Il était composé d'un anneau de maisons reliées par un mur d'enceinte : la plus grande était celle des seigneurs de Naves.

Erigé sur un éperon rocheux des Cévennes, les panoramas sont enchanteurs. Agréable mélange de patrimoine et nature. Sentier botanique au départ du village de NavesLes marcheurs les plus curieux pourront découvrir, prés des sources de la Bourdaric, la grotte de la Beaume Bâtie, qui fut au XVIIIe siècle un ancien refuge pour neuf prêtres réfractaires.

Fin de cette quatrième étape de cette Route touristique "des Villages de caractère en Ardèche".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant l'un des itinéraire de la route touristique "des Villages de caractère en Ardèche".

Pour vous rendre sur la route touristique "des Villages de caractère en Ardèche"

Pluie modérée

Largentière

10 °C Pluie modérée

Min: 10 °C | Max: 10 °C | Vent: 4 kmh 93°

Le saviez-vous ?

La bataille de Banne en Ardèche : On distingue, sous le château, une route en ligne droite, en direction des Vans et du bois de Païolive.

A cet endroit précis eut lieu, le 29 juillet 1944, la "bataille de Banne" qui marque la première victoire des maquisards sur l'armée nazie en Ardèche : l'embuscade des F.F.I. fit battre en retraite un convoi allemand.

Le lendemain, le village eut à faire face aux représailles. Pour ce haut fait de résistance, la commune reçue la " croix de guerre ".

Nos coups de coeur sur la Route touristique des Villages de caractère en Ardèche

Hébergement :

Seigneurie de Naves

La Seigneurie de Naves, vieille maison en pierre du pays, riche en voûtes, offre cinq chambres très personnalisées et s'ouvre sur un jardin méditerranéen splendide où la piscine se déploie dans un paysage incroyable.

Une vue imprenable s’offrira à vous sur les toits du vieux village et sur les horizons lointains.

Plus d'information : Seigneurie de Naves - Le village de Naves - 07140 Les Vans. Site internet

Restauration :

Les routes touristique de l'Ardèche

Préparez vos vacances sur la route touristique "des Villages de caractère en Ardèche" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "des Villages de caractère en Ardèche" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 13/08/2023