Les routes touristiques en France

La route des Huguenots dans la Drôme (26)

La Route touristique des Huguenots dans la Drôme

Vous êtes avides de grands espaces et d'expériences nouvelles ? Cette itinéraire pour des vacances pleines de découvertes et d’émotions vous offre des vues surprenantes, un peu surréaliste … qui conduira vos rêveries dans un très lointain passé. Un moment magique d’intense sérénité !

Dans cette région de la Drôme Provençale, les paysages changent : c’est vallonné ! On y aperçoit les premiers vergers d’oliviers. Au commencement, la vallée du Jabron, au milieu des lavandes et des blés, puis le Vercors. 

Au sommet des collines comme au détour des ruelles, on découvre ruines de forteresses, chapelles romanes, petits hôtels particuliers des chevaliers Hospitaliers ou humbles demeures. Presque chaque village possède à la fois son temple protestant et son église. Ses villages sont pittoresques comme le Poët-Laval, plus beau village de France.

Ce n'est plus le Dauphiné, ce n'est pas encore la Provence, c'est le Pays de Dieulefit en Drôme Provençale. Un pays chargé d'histoire, terre d'accueil, terre de potiers, terre de traditions et de savoir-faire, avec ses diverses poteries, ses galeries d'art, son picodon, petit fromage de chèvre aux saveurs fortes.

La Route touristique "des Huguenots dans la Drôme" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Situé entre le massif du Vercors et celui des Baronnies, classé parmi les plus beaux villages de France, le charmant petit village perché Le Poët-Laval (km 0) possède une histoire étroitement liée à celle de son château et de sa chapelle construite par les Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

Le poet laval plus beau village village perche vue sur la chapelle et le chateau routes touristiques de la drome guide touristique rhone alpesLa petite route qui y mène grimpe raide, avant de se terminer sur un parking en terre battu, où il faut se garer, la circulation étant interdite dans le village. Ici, pas de voitures ni de routes. Il y règne une atmosphère de quiétude où il fait bon flâner dans les ruelles pavées bordées de maisons anciennes.

Le Poët-Laval fut longtemps le fief des protestants. Installé dans une ancienne demeure du XVe siècle, devenue temple au XVIIe, le musée du Protestantisme dauphinois retrace l'histoire du protestantisme dans la région. Le village abrite également le centre d'art Yvon Morin, consacré à diverses activités culturelles telles que des expositions, des concerts et des conférences.

C'est au sommet de Poët-Laval que vous pourrez profiter d'une magnifique vue sur la vallée boisée du Jabron. Près du donjon se dressent également les vestiges d'un édifice roman du XIIe siècle, la chapelle Saint-Jean des Commandeurs, dont subsistent aujourd'hui la nef et le chœur. Plein de charme et d'authenticité, ce pittoresque village de la Drôme provençale où le temps semble s'être arrêté à l'époque médiévale.

Au départ du vieux village de Poët-Laval, prendre à gauche la D540 en direction de Dieulefit (6 km), au fond de la vallée du Jabron. Dieulefit classé ville d'art et d'artisanat vit passer au VIIIe siècle les Sarrasins mais connu la prospérité au XVe grâce à une très importante industrie du drap. Entourée de moyennes montagnes, cette destination est aux portes du Parc naturel régional des Baronnies provençales.

Vous serez également tout proche de la forêt de Saou, l’une des plus belles forêts de la Drôme, avec sa cuvette de 12 km en forme de bateau. Ce n'est plus le Dauphiné, ce n'est pas encore la Provence, c'est le Pays de Dieulefit en Drôme Provençale. Un pays chargé d'histoire, terre d'accueil, terre de potiers, terre de traditions et de savoir-faire, avec ses diverses poteries, ses galeries d'art, son picodon, petit fromage de chèvre aux saveurs fortes.

Votre balade dans la Viale (vieille ville) de Dieulefit, vous permettra de découvrir une rue principale bordée de maisons basses, où passent les voitures, une grosse église qui est en fait un temple protestant. L'ancien temple protestant, construit au XVIe siècle place de l'Ancien-Temple, fut détruit par les catholiques en 1685. Le temple actuel, situé place Châteaurat, date de 1810.

Vous découvrirez la Maison Renaissance, l'église Saint-Pierre du XIIe siècle, la rue Zig-Zag, la rue du Terron magnifiquement fleurie au printemps et la fontaine du Terron. La porte Renaissance, le beffroi, les maisons bourgeoises du XIXe siècle, des façades repeintes de tons pastels, rose, bleu et vert pâles, plusieurs bistrots sous les platanes et des boutiques surtout de poteries, car Dieulefit est une "terre de Potiers" depuis... l’époque gallo-romaine.

Poet celard routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesA la sortie de Dieulefit prendre à gauche la D538 vers Bourdeaux. Avant Bourdeaux possibilité de faire un crochet par le bois de vache au Poët-Célard, (19 km) à gauche par la D328. Le Poêt Célard est l'un des très jolis villages perchés de la Drôme. Depuis le Roubion, la route monte raide jusqu’au village du Poët-Célard.

Après, il faut vite laisser sa voiture pour se promener à pied dans les rues médiévales qui s'élèvent vers le château admirablement restauré. Le château du XVIe et XVIIe siècles en surplomb de la vallée du Roubion fut construit sur les ruines d'un vieux château fortifié  qui appartenait aux comtes du Valentinois. On y accède à pied par une calade, étroite ruelle pavée, en haut de laquelle se trouve un portail remarquable.

De là haut une vue remarquable s'offre à vous sur les massifs grandiose de Couspeau et de la forêt de Saoû. On se laisse volontiers charmer jusqu’à perdre la notion du temps...

Après le Poët-Célard, possibilité de prendre la route de Mornans pour faire une halte au mémorial des "Petit prophètes", élévé en souvenir de la "bergère de Saoû", en suivant la Crest, puis à droite la D719. Sinon poursuivez jusqu'à Bourdeaux, via la D328 (23 km). Niché au cœur de la haute vallée du Roubion, Bourdeaux village médiéval dresse les ruines de ses châteaux dans un panorama ouvert sur la montagne de Couspeau.

A l'entrée du village de Bourdeaux en direction de Crest, s'arrêter au temple sur la gauche, le plus grand de la Drôme. Construit au début du XVIIIe siècle, le temple protestant a été achevé par la commune un siècle plus tard. Très marqué par son histoire, ce territoire profondément protestant a su évoluer en préservant son identité.

En vous baladant dans Bourdeaux, vous pourrez notamment admirer une façade du XVe siècle classée pour sa porte fortifiée, ou encore les ruines des deux châteaux médiévaux qui dominaient autrefois la cité. La commune dispose également d'un beffroi carré, de cimetières familiaux protestants ou encore d'une très belle fontaine dite d'Alberte de Poitiers. 

Le village médiéval dispose d'un important artisanat avec des ateliers de céramistes, de potiers et de peintres à découvrir sur place. Bourdeaux est le territoire de la transition entre le Vercors et la Provence et se love au sein d’un magnifique panorama, sur le sud de la Forêt de Saoû et de la chaîne montagneuse de Couspeau.

Reprenez votre route quelques centaines de mètres avant de bifurquer à droite pour Bezaudin-sur-Bine (29 km) via la D156. Un temple protestant a été construit en 1858, sa construction fait suite au glissement de terrain de 1856 qui détruisit le vieux village de Bézaudun-sur-Bîne. Il est situé sur la route des Tonils, et c’est aujourd’hui une propriété privée.

Lors de l’éboulement de 1856, la cloche qui appartenait à l’ancien temple a été sauvée, on peut maintenant la voir dans le temps de Bourdeaux

Continuez vers le Col de la chaudière (34 km), la route se faufile sous la paroi des Trois Becs peu apèes le col, en direction de Saillans. Empruntez à droite la D93, en direction de Vercheny, via la D156 et D93 (54 km). A 450 m d’altitude, Vercheny-le-Haut offre une vue imprenable sur le massif des 3 becs et la montagne de Barry, qui surplombe le village et propose une belle randonnée à la découverte de ses crêtes et des ruines de son château.

Située dans le Diois au pied du massif du Vercorsau cœur du vignoble de l’AOC Clairette de Die, dans un cadre naturel privilégié, Vercheny-le-Haut séduit par la beauté de ses paysages. Il règne un sentiment de calme et de sérénité dans ces petites ruelles étroites aux maisons en vieilles pierres. A découvrir les ruines de deux tours médiévales quadrangulaires, la chapelle Saint-Pierre ruinée...

Pontaix routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesLa prochaine étape de cette route touristique "des Huguenots dans la Drôme" sera Pontaix, charmant village drômois niché au cœur des montagnes, via la D93 (60 km). Pontaix occupe un site stratégique, sur un passage resserré de la vallée de la Drôme, qui commande l'accès au DioisPlace forte protestante du Diois lors des guerres de Religion, ses fortifications sont détruites à la fin du XVIe siècle.

C'est également à cette période que la chapelle du château, dont des fresques des XIIIe et XIVe siècles sont encore visibles, est devenue temple réformé. Au sommet du village de Pontaix, les ruines de l'ancien château fort et de son donjon pentagonal du XIIIe siècle dominent majestueusement le paysage. Depuis le village, un joli chemin permet de rejoindre la crête où une vue imprenable sur la vallée de la Drôme vous attend.

La rivière Drôme qui traverse le village, bordée de maisons, apporte un véritable havre de fraîcheur pendant la période estivale. Jadis la départementale traversait une partie du village rive droite et passait par l'ancien pont devenu piétonnier. Pour preuve, les publicités peintent qui se retrouvent au niveau de la placette. La visite du village commence ici en passant sous l'arcade située sous une maison.

Une variante est possible par la spendide et étroite vallée de Roanne par la D135, à droite , peu après la traversée de Saillans pour découvrir Saint-Benois-en-Diois, Pennes-le-Sec et Aucelon. Il est possible de rallier Die par la D595 via Barnave et Aix-en-Diois.

Sinon poursuivre sur la D93 jusqu'à Die (71 km). Profitez du paysage grandiose, au pied du massif calcaire du Vercors et au bord de la rivière de la Drôme. Die et sa vallée sont dominées par la montagne de Glandasse à 2 041 mètres, barrière rocheuse massive et raide composant l’extrémité méridionale du Vercors. La vigne et les coteaux entourent la vallée créant ainsi un écrin végétal à la rivière.

A Die, garez-vous sur les parkings de la cave coopérative ou de la gare SNCF. Die prend place au pied du plateau du Vercors, en plein cœur du Parc Naturel Régional du Vercors et du Pays diois. Très appréciée des visiteurs, la ville de Die est l'occasion d'admirer un riche patrimoine historique particulièrement riche s'étalant sur plusieurs siècles.

Capitale du Pays Diois, Die possède de beaux édifices et vestiges du passé. L'époque romaine est encore bien présente comme en témoignent les remparts et la porte Saint-Marcel. Porte fortifiée de l'ancienne enceinte antique des IIIe et IVe siècles, elle est l'unique monument romain encore debout dans le département.

Poursuivez votre balade à travers les ruelles typiques de la vieille ville pour découvrir la cathédrale Notre-Dame du XIIe siècle et d'autres joyaux comme ceux de la chapelle Saint-Nicolas de l'ancien palais épiscopal. Il y a tout d'abord la mosaïque des Quatre fleuves du paradis du XIIe siècle, qui représente les quatre fleuves du jardin d'Éden.

Puis il y a les magnifiques fresques médiévales et de somptueux, mais fragiles, papiers peints du XVIIIe siècle. Quant au musée d'Histoire et d'Archéologie de Die et du Diois, il possède de nombreux vestiges, notamment de la Préhistoire, de l'époque antique et du Moyen Âge. Die est aussi le pays de la Clairette. Ce vin pétillant labellisé AOC est un subtil mélange d'arômes floraux et de saveurs fruitées.

Rendez-vous dans l'une des caves de la ville et ses environs pour une savoureuse dégustation, en toute modération bien sûr. D'autres sites peuvent également être appréciés dans la commune de Die à l'instar du château Saint-Laurent, de la maison du notaire Chambron, des maisons Renaissance, du presbytère, des bastides de Vaux et de Sallières ou encore de la tour du XIe siècle dans la rue de l'Armellerie.

Retour sur Le Poët-Laval, via la D93 et D538 (137 km).

Carnet pratique de la route touristique "des Huguenots dans la Drôme"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Vol libre, escalade.

Activités et Festivités

  • Le Poët-Laval
  1. Les amateurs de marche pourront emprunter le sentier de grande randonnée sur les pas des Huguenots reliant Le Poët-Laval à Bad Karlshafen, en Allemagne sur près de 1 800 km.
  2. Ce sentier international de grande randonnée long de 1600 km suit le tracé historique de l’exil des Huguenots dauphinois vers la Suisse et l’Allemagne, après la révocation de l’édit de Nantes (1685-1690). Site internet
  3. Il est également possible de parcourir les balades sur les corniches, Le trou du Furet et Les plaines.
  4. Départ du Tour du Pays de Dieulefit, Chemin de grande randonnée. Distance totale 109 km.
  5. Visites commentées du château tous les mercredis matin de juillet et août, Rendez vous  à 9h30 devant le château. Visite de groupe toute l’année sur rendez-vous.
  • Dieulefit
  1. Venez profiter d'une visite commentée de la Viale tous les jeudis à 16h ou 17h en juillet-août. Réservation à l'Office de Tourisme (visite payante).
  2. Art et artisanat : poteries, sculptures, peintures, galeries d'art (plan à retirer à l'Office de Tourisme).
  3. Maison de la céramique : stages de poterie, patrimoine potier et expositions contemporaines.
  4. Nombreux circuits pédestres (pochette de 24 circuits en vente à l'Office de Tourisme) - GR du Pays de Dieulefit (110 km).
  • Château de Poët-Célard
  1. Entièrement restauré par des passionnés, il vous accueille dans ses impressionnants remparts médiévaux. Derrière ses épaisses murailles, se cache toute la panoplie d’un merveilleux château contem­porain qui ouvre généreusement son imposant portail aux visiteurs. Château de Poët-Célard : site internet
  • Bezaudin-sur-Bine
  1. Il existe une randonnée pédestre et équestre sur la commune dont une longeant le pied de la Tour de Bézaudun seul vestige du château, attesté en 1211.  Le Tour de Gourdon permettait de surveiller l’ensemble du site entre Mornans, Bourdeaux et le Col de la Chaudière.
  • Bourdeaux
  1. La visite du vieux village de Bourdeaux ou Viale de Bourdeaux
  2. Spécial Famille, le Rando-quizz, vous invite sur l’itinéraire européen de randonnée sur les pas des Huguenots, afin de découvrir en famille l’histoire locale: Suivez le guide avec votre carte où sont numérotées des points d’arrêt remarquable. A chaque numéro, vous avez une devinette, un rébus illustré de dessin… Un parcours de 5km, 2h qui débute au centre du village devant l’église. Demandez la carte à l’accueil de l’Office de Tourisme. Gratuit.
  • Vercheny
  1. Les familles pourront apprécier la petite balade pédagogique de 35 minutes au cœur du vignoble.
  • Pontaix
  1. Ne manquez pas d'aller admirer les cascades de l'Aiguebelle, également situées dans les hauteurs de Pontaix. Pour y accéder, empruntez la Calade de la Cascade, une toute petite ruelle cachée qui vous permettra de rejoindre le sentier…
  • Die
  1. Un rendez-vous à ne pas manquer : chaque année en juin : la traditionnelle fête de la transhumance avec le passage de milliers de moutons à travers les rues de la ville, ambiance garantie !
  2. Le berceau de la Clairette de Die : Die est avant tout le berceau de la Clairette (AOP), ce vin blanc pétillant, naturellement effervescent, aux arômes floraux et aux saveurs fruitées, qui fait chanter les papilles, à déguster (avec modération) dans les nombreuses caves alentour.

Plus d'information :

Pour vous rendre sur la route touristique "des Huguenots dans la Drôme"

Nuageux

Dieulefit

2 °C Nuageux

Min: 1 °C | Max: 2 °C | Vent: 15 kmh 352°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "des Huguenots dans la Drôme"

Hébergement :

"Le Panicaut"

Vous cherchez un séjour en pleine nature au coeur de la Vallée de la Drôme et aux portes de la Drôme provençale sur leur ferme en agriculture biologique située à 600 mètres d'altitude.

Pour vous accueillir trois hébergements espacés les uns des autres, chacun disposant d'un vaste espace privatif : un gîte, une chambre d'hôtes et une grande et confortable roulotte gîte.

Plus d'information : BOUTTIER Eric & Marie-Claire - Ferme de Lagier
Route de La Montagne - 26400 
Francillon sur Roubion - Tél:  +33(0)4 75 76 00 46 - Mobile : +33(0)6 99 36 23 59 Site internet

Restauration :

Les routes touristique dans la Drôme

Préparez vos vacances sur la route touristique "des Huguenots dans la Drôme" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "des Huguenots dans la Drôme" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 16/07/2021