A voir et à faire pendant ses vacances à Saint-Saturnin

Le village de Saint-Saturnin est située à 15 km au sud de Clermont-Ferrand, dans la vallée de la rivière la Monne qui, plus bas, se jette dans la Veyre. Saint-Saint saturnin le chateau plus beaux villages de france routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneSaturnin construit sur une coulée de lave, est classé parmi les "Plus Beaux Villages de France".

Son église, faisant partie des cinq églises majeures romanes d’Auvergne, et son château fort du XIIIème siècle font la renommée de Saint-Saturnin. Saint-Saturnin accompagne ces joyaux d’un ensemble de maisons paysannes, d’échoppes, de lavoirs et de fontaines, au fil de ruelles tortueuses et pentues qui séduisent visiteurs et artistes.

Très agréable à visiter, ses ruelles et ses lavoirs, hors les murs, rappellent son ancienne cité médiévale caractéristique. Des personnalités comme Catherine de Médicis et la Reine Margot ont marqué son histoire. Depuis longtemps, Saint Saturnin séduit peintres et promeneurs par ses multiples richesses. Déambuler dans Saint-Saturnin lors de vos escapades sur les routes touristiques du Puy-de-Dôme est un véritable plaisirs.

De nombreux panneaux disposés dans le village vous permettront de connaître sa grande et sa petite histoire, et d’apprécier ses monuments.

A voir dans le village de Saint-Saturnin

Le château de Saint-Saturnin

Le château de Saint-Saturnin est une importante forteresse médiévale, construite au XIIIe siècle, remaniée aux XIVe et XVe siècles. Le château est agrémenté d'un jardin à la française. Il est classé depuis 1889 au titre des monuments historiques alors que le mur d'enceinte, les douves et les jardins sont inscrits depuis 1992.

Le château a donc été bâti au XIIIe siècle puis modifié aux XIVe et XVe siècles par les barons de La Tour d'Auvergne. En 1566, Catherine de Médicis, son fils le roi Charles IX et sa cour y font halte. En 1586, la Reine Margot, y fait un court séjour, avant son exil à Usson.

La baronnie et le château passent ensuite à la famille de Broglie en 1668. Aux XIXe et XXe siècles et jusqu'en 1970, le château est administré par les Sœurs de Saint Vincent de Paul et devient successivement une chocolaterie, un orphelinat puis une maison de convalescence.

C'est à cette époque que les fortifications situées au nord ont été rasées. Au XXIe siècle, il est aménagé en chambres d'hôtes.

Le château est une importante forteresse médiévale comportant une triple enceinte, des tours à créneaux et des mâchicoulis. Le corps de logis est flanqué de deux tours qui datent des XIVe et XVe siècles. Son donjon et son chemin de ronde permettent de découvrir un large panorama sur les environs.

Le château est entouré de douves maçonnées qui font partie de l'ancien système défensif comprenant un ensemble de constructions dont subsistent encore les vestiges archéologiques. Au delà des douves, s'étendent des jardins délimités par un mur d'enceinte et autrefois aménagés en parterres à la française.

L'enceinte du château présente des décrochements et des tours de flanquement dont subsistent les parties basses. Le château est formé d'un corps de logis allongé, avec deux ailes en retour. La construction de l'édifice semble remonter au 13e siècle, avec remaniements datant de la fin de l'époque gothique.

Saint saturnin la porte des boucheries plus beaux villages de france routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneLa porte des Boucheries

Vestige de l'enceinte médiévale, est inscrite en 1988 au titre des monuments historiques. Dans la rue de la Boucherie, une maison du XVe siècle avec tourelle est également inscrite depuis 1988. Un ancien logis du XVe siècle situé rue des Nobles est inscrit depuis 1992 pour sa tour d'escalier, ses façades et ses toitures.

Cette porte était percée au nord-ouest de l'enceinte fortifiée du village, à l'entrée de la rue des Boucheries. L'ouvrage présente un arc brisé surbaissé, chanfreiné, de même que les piédroits. A gauche de la porte, sur l'extérieur, le mur Est est renforcé par un talus.

La porte donne accès à un passage couvert dont l'issue présente une façade avec trois ouvertures au rez-de-chaussée (une baie de boutique, une porte rectangulaire à encadrement mouluré de cavets, un portail avec linteau en bois). Porte avec son passage voûté et la façade sur rue faisant suite : inscription au monument historique par arrêté du 30 décembre 1988.

Maison rue de la boucherie

Cet immeuble présente un décrochement sur la rue des Boucheries, peu après le passage de l'ancienne porte fortifiée. Un masque est sculpté à l'angle. La façade longeant la rue présente une tourelle établie vers son milieu mais élevée à une hauteur supérieure.

Cette tourelle s'ouvre par une porte à l'encadrement mouluré d'un tore reçu sur bases prismatiques et dont l'arc brisé inscrit un tympan chargé d'un écu portant des armoiries bûchées.propriété d'une personne privée

Ancien logis

Logis rectangulaire auquel est accolé une tour circulaire. Quelques éléments d'une fenêtre à traverse, moulurée d'un cavet, au linteau en accolade. La façade Est s'ouvre par une porte au linteau en accolade, mouluré, ainsi que les piédroits, de cavets.

Au-dessus de cette porte, une fenêtre chanfreinée à appui saillant s'ouvre à l'étage. A l'étage supérieur, apparaissent les encadrements chanfreinés de deux fenêtres bouchées, dont l'une ouvrait sur la tour d'escalier. Cette tour circulaire, renfermant un escalier à vis, s'élève dans l'angle sud-est. Deux petites fenêtres chanfreinées se superposent pour éclairer la montée de l'escalier.

Saint saturnin eglise chateau et village plus beaux villages de france routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneFaçades et toitures, avec la tour d'escalier : inscription au Monument Historique par arrêté du 24 juillet 1972

Une fontaine

A proximité du château, place de l’ormeau, s’élève une fontaine Renaissance creusée dans la lave. C’est l’une des plus anciennes fontaines auvergnates. Le style de l’ensemble de l’ouvrage, le recours aux caractères gothiques, le situent du début du siècle. Elle est formée d’un bassin polygonal, dont chaque face est ornée d’un décors de branchages entrelacés surmonté d’écussons.

Il est possible de reconnaître les armes de la tour : de gueules à la tour d’argent, et celles de Broglie (famille qui séjourna au château après Louis XIII et jusqu’à la révolution), d’Or au sautoir ancré d’azur, avec des marguerites en souvenir de la Reine Margot

La fontaine est formée d'un bassin polygonal, sculpté sur chacune de ses faces d'un écu aux armes des de la Tour ou de Broglie. Au centre du bassin s'élève un fût octogonal, qui supporte un réservoir pyramidal. Le fût est décoré de branchages entrelacés, et le réservoir porte également des écus sur chacune de ses faces.

La fontaine aurait été construite au début du XVIe siècle. Elle est classée au titre des monuments historiques par la liste de 1889. La fontaine du XVIe siècle située entre l'église et le château est classée en 1889 au titre des monuments historiques.

La place du marché

Ce marché fut créé par les sirs de la Tour. Au milieu de la place, un travail restauré permettait d’attacher et de soulever les animaux de trait afin de les soigner et de les ferrer. Le bâti qui maintient les animaux pour éviter les coups de pieds, est constitué de quatre gros piquets en bois.

Pour permettre au ferrage de s’effectuer par mauvais temps, une toiture recouvre l’installation. Le travail servait uniquement au ferrage des bovins qui s’effectue à froid et appartenait souvent à un particulier qui le mettait à disposition de la collectivité, à charge pour elle de l’entretenir.

Cette place était l’emplacement du marché aux cochons, lors des deux grandes foires à bestiaux, qui avaient lieu respectivement le jour de la Saint-Géraud (patron du village) et le 1er Mai. Ces foires suivaient le rythme pastoral ; elles avaient lieu avant l’estivage et surtout à la descente des troupeaux en septembre ou octobre.

Les pigeonniers

Répartis dans plusieurs lieux-dits de la commune (le Breuil, Issac, Lachat, Lassalas, les Quatre Chemins et las Rasas), six pigeonniers, dont cinq avec toit en lauzes, sont inscrits depuis 1978.

Saint saturnin le chateau plus beaux villages de france routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneLes six pigeonniers, construits en maçonnerie de moellons enduits, couverts en lauze, se différencient les uns des autres dans leur hauteur et leur toiture, tantôt conique avec lanternon, tantôt à pente unique. Leur construction cylindrique laisse supposer une date antérieure au 16e siècle (période d'apparition des bâtiments carrés) , pour les autres un peu plus récente.

Ils pourraient avoir été érigés par les barons de la Tour d'Auvergne qui ont possédé Saint-Saturnin du 12e siècle jusqu'en 1668. Les aménagements intérieurs ont disparu. Le colombier n°6 conserve, à l'extérieur, des traces de peintures anciennes représentant des feuillages. Colombiers (six) : inscription au Monument Historique par arrêté du 17 janvier 1978

Église Notre-Dame de Saint-Saturnin

Elle est la plus petite, la plus sobre et la plus tardive des cinq églises dites « majeures » de Basse-Auvergne, au nombre desquelles figurent la basilique Notre-Dame-du-Port à Clermont-Ferrand, l'église Saint-Austremoine d'Issoire, la basilique Notre-Dame d'Orcival et l'église de Saint-Nectaire.

L'église de Saint-Saturnin a été construite durant le troisième quart du XIIe siècle. La flèche du clocher, détruite à la Révolution, fut reconstruite en 1850. Elle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1862.

Structure du chevet

Édifiée en arkose, l'église Notre-Dame de Saint-Saturnin présente un remarquable chevet roman auvergnat constitué d'un étagement de volumes de Saint saturnin l eglise notre dame de saint saturnin plus beaux villages de france routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergnehauteur croissante :

  • deux absidioles adossées aux bras du transept,
  • le déambulatoire,
  • le chœur,
  • les bras du transept,
  • le « massif barlong »,
  • le clocher octogonal.

Des cinq églises majeures de Basse-Auvergne, l'église de Saint-Saturnin est celle qui possède le chevet le plus modeste car elle est la seule à ne pas posséder de chapelles rayonnantes autour du déambulatoire (ni de chapelle axiale comme à Issoire).

La silhouette caractéristique et l'élan vertical des chevets romans auvergnats sont dus au « massif barlong », ce parallélépipède allongé transversalement qui surmonte la croisée du transept et est couronné par le clocher. L'élévation progressive des volumes est encore accentuée par les deux toits en appentis du « massif barlong », qui encadrent la naissance du clocher.

Décoration extérieure

Le chevet possède une décoration remarquable par sa polychromie, obtenue par l'utilisation de basalte noir. Cette décoration est cependant nettement plus sobre qu'à Issoire. Le chevet et le déambulatoire possèdent une corniche largement débordante ornée d'une frise en damier et soutenue par des modillons à copeaux.

Sous la corniche du chœur se déploie une mosaïque de rosaces polychromes réalisées avec du basalte. Sous cette mosaïque, les fenêtres du chœur alternent avec des loges rectangulaires abritant chacune trois colonnettes. Dominant le chœur, les arcs des fenêtres du « massif barlong » sont ornés de claveaux polychromes.

Architecture intérieure

L'intérieur n'est pas polychrome comme à Issoire. Le chœur, voûté en cul de four, est entouré de six colonnes couronnées de chapiteaux sculptés de motifs végétaux supportant des arcs surhaussés surmontés d'une deuxième série de baies, alternativement ajourées et aveugles.

Les collatéraux, étroits, sont séparés de la nef par des piliers renforcés par des colonnes engagées surmontées de chapiteaux historiés. Ils possèdent des voûtes d'arêtes séparées par de puissants arcs-doubleaux. L'église Notre-Dame de Saint-Saturnin fait partie des cinq églises dites « majeures » d'Auvergne avec :

  • la basilique Notre-Dame-du-Port à Clermont-Ferrand,
  • la basilique Notre-Dame d'Orcival,
  • l'église Saint-Austremoine d'Issoire,
  • l'église de Saint-Nectaire.

Datant du XIIe siècle, elle est construite en arkose blonde de Montpeyroux et en lave de Volvic ce qui lui donne un aspect polychrome. Les chapiteaux sont sculptés dans la lave. Son clocher, l'un des mieux conservés d'Auvergne, est octogonal. Elle est classée en 1862 au titre des monuments historiques.

Dans le sanctuaire, au rond point des colonnes, son maître-autel est classé au titre des monuments historiques en 1875.

La chapelle Sainte-Magdeleine

Saint saturnin la chapelle sainte magdeleine plus beaux villages de france routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneLa chapelle Sainte-Magdeleine romane du XIIe siècle, ainsi que la porte du cimetière attenant, sont classés en 1929 au titre des monuments historiques. La chapelle Sainte-Magdeleine est juste au chevet de l'église Notre-Dame. La chapelle est dédiée à sainte Madeleine, disciple de Jésus. Sa construction, de style roman, antérieure à celle de l'église Notre-Dame. remonterait au XIe siècle. 

Lors de la guerre de Cent Ans, au XVe siècle, son abside a été rehaussée et transformée en tour, intégrée à l'enceinte de la ville.  Elle devient maison d'habitation, puis école au milieu du XIXe siècle. Le 9 août 1929, la chapelle est classée dans son intégralité au titre des monuments historiques, y compris la porte de l'ancien cimetière qui lui est contigu.  Propriété de la commune de Saint-Saturnin, elle a été aménagée en salle pour des expositions.

Son plan est très simple avec une nef d'une seule travée, et un chœur dont le plafond est voûté en cul-de-four. Celui-ci est surmonté d'une tour semi-circulaire s'appuyant sur les vestiges d'un ancien campanile, montrant encore deux arcs et un chapiteau.

Attenant à la chapelle, un ancien cimetière est transformé en jardin public. La porte d'accès présente un linteau gravé où l'on peut lire « nous avons esté comme vous un iour vous serés comme nous pensés y bien 1668 ».

Chapelle romane du 12e siècle transformée en habitation rurale. L'édifice se compose d'une nef unique voûtée en berceau, le choeur étant voûté en cul-de-four. Quatre colonnettes aux chapiteaux sculptés supportent trois arcs en plein cintre. Une fenêtre unique en plein cintre placée dans l'axe de l'abside éclaire le choeur. Un arc doubleau existe entre le choeur et la nef, qui supportait le campanile extérieur dont une partie subsiste.

L'abside a été surélevée en maçonnerie de moellons vers le 15e siècle pour former une tour de défense faisant partie de l'enceinte fortifiée de la ville. Cette demi tour, possédant encore ses créneaux, est fermée du côté ouest par les restes de l'ancien campanile dont deux arcs et un chapiteau orné existent encore, incorporés à la maçonnerie.

A faire à Saint-Saturnin

Visites guidées

Église romane : des visites guidées sont organisées, en juillet et août, 3 jours par semaine et sur rendez-vous hors-saison (04.73.39.30.13).

Le Village : visites guidées pour découvrir les richesses culturelles de notre patrimoine bâti et petit patrimoine. juillet et août : 1 jour par semaine.

Le Château Royal :

visites guidées toute l’année

En mai et juin : les weekends et les ponts de 14h00 à 18h30

Du 1er juillet au 15 septembre, tous les jours de 10H00 à 19H00 (sauf le samedi)

Programmation pour  l’année sur le site : http://www.chateaudesaintsaturnin.com/visites.htm

Nos coups de coeur à Saint-Saturnin

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

Sites touristiques à visiter près de Saint-Saturnin

  • Eglise Notre Dame (Saint-Saturnin): monument religieux
  • Jardins du château de la Batisse: jardin remarquable (4km)
  • Jardins du château d'Opme: jardin remarquable (8km)
  • Montpeyroux: plus beaux village (10km)
  • Eglise de Notre Dame (Saint-Nectaire): monument religieux (11km)
  • Eglise de Saint Léger (Royat): monument religieux (12km)
  • Clermont-Ferrand: secteur sauvegardé (13km)
  • Clermont-Ferrand église Notre-Dame-du-Port (chemins de pèlerinage): site du patrimoine (13km)
  • Cathédrale Notre Dame de l'Assomption (Clermont-ferrand): monument religieux (15km)
  • Puy de Dome: Grand Site de France (16km)

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Saint-Saturnin avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

plus beaux villages de France Saint-Saturnin Puy de Dôme Saint-Saturnin Saint-Saturnin 63 Les immencables de Saint-Saturnin Les incontournables de Saint-Saturnin incontournables de Saint-Saturnin immanquables de Saint-Saturnin Saint-Saturnin plus beau village de France Saint-Saturnin plus beau village du Puy de Dôme Saint-Saturnin plus beaux villages d'Auvergne A voir à Saint-Saturnin A faire à Saint-Saturnin Quoi faire à Saint-Saturnin Quoi voir à Saint-Saturnin Guide touristique Saint-Saturnin guide du tourisme Saint-Saturnin Visite à Saint-Saturnin Visites à Saint-Saturnin Visiter Saint-Saturnin Tourisme à Saint-Saturnin Vacances à Saint-Saturnin Escapades à Saint-Saturnin Séjours à Saint-Saturnin Week-end à Saint-Saturnin Parcours touristique à Saint-Saturnin Balades à Saint-Saturnin Saint-Saturnin tourisme Saint-Saturnin touristique Saint-Saturnin visites Saint-Saturnin vacances Monuments touristiques Saint-Saturnin Monuments historiques Saint-Saturnin Patrimoine de Saint-Saturnin

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau