Les routes touristiques en France

Artisanat en Aquitaine

Envie de découvrir de nouveaux savoir-faire sur la route de vos vacances et de rencontrer des artistes et des artisans d'art qui créent des objets uniques ou en petite série ? Les Marqueze l ecomusee de la grande lande route touristique des landes guide du tourisme nouvelle aquitaineartisans de l'Aquitaine ont très tôt utilisé ce que la nature mettait à leur disposition pour fabriquer des outils, des objets utiles ou d'agrément. Aujourd'hui ils sont nombreux à perpétuer la tradition et à transmettre leur savoir-faire...

Les artisans, c’est un univers à découvrir et à partager. Défilé de matières, savoir faire unique, passion de la création, l’artisanat répond aux attentes des visiteurs par des productions personnalisées et de qualité. Rendez leur visite dans leur atelier et regardez les composer leurs oeuvres. Découvrez les artisans d'Aquitaine et leur savoir-faire traditionnel.

Sculpteurs sur bois, tisserands, potiers, dinandiers, savonnier, artistes peintres…Ces artisans vous ouvrent leurs portes pour vous faire partager l’amour de leur métier. Les artisans de l'Aquitaine vous accueillent pendant vos vacances, venez à la rencontre des artisans en Aquitaine, pour des moments de découverte, de partage et d'émotion. Une plongée dans l'univers du fait-main, où toutes les matières sont à l'honneur. C’est également un contact humain de proximité, ils racontent avec passion leurs métiers et leur amour du pays.

Visitez les ateliers et le Pôle Expérimental des Métiers d'Art (PEMA), qui organise toute l’année des expositions thématiques et ateliers.

Découvrez Les espadrilles « Made in France au Pays basque. Achetez un béret à Oloron Sainte-Marie, du linge, des toiles et des nappes basques, un parapluie des Pyrénées à Pau ou encore le Makhila, bâton de marche traditionnel basque fabriqué à Souraide ou à Larressore.

Bien qu'il ait été popularisé par les Basques, le béret est en fait béarnais. Ce sont les bergers qui les tricotaient et s'en servaient non seulement comme couvre-chef, mais aussi comme panier pour la récolte des cèpes ou encore comme gants pour éviter les brûlures. C'est en Béarn également que subsiste la seule industrie du béret en France.

L'ancêtre de l'espadrille chaussait, raconte-t-on, les fantassins du roi d'Aragon au XIIIe siècle. Chaussure utilitaire, s'il en était, la savate de toile a traversé les siècles avec entrain jusqu'à gagner droit au farniente et même à l'art de vivre. Au XVIIIe siècle, en tout cas, les artisans du chanvre et du lin fabriquaient déjà l'espadrille au Pays basque.

Au début du XIXe siècle, une famille de Mauléon se lança dans la vente en gros, collectant la production au domicile des artisans dans les villages voisins. Il faut attendre 1880 pour voir les premières espadrilles sortir d'usine. Mauléon, capitale de la Soule, en tirera bientôt sa prospérité.

La ville comptera jusqu'à 1 600 ouvriers sandaliers et une dizaine d'usines. Et cette nouvelle demande aboutira à la création de 30 usines en Soule. Le grisou, finalement, aura raison de l'espadrille. Pour éviter les explosions, après la guerre, on humidifiera les mines, signant l'arrêt de mort des semelles de corde... Les modèles se déclinent en couleurs gaies et en formes variées.

Le linge basque, traditionnelle aux sept rayures, servait autrefois de mante à boeuf pour les protéger de la chaleur et des moustiques, dont on parait le bétail les jours de fête aussi, est utilisée aujourd'hui pour les arts de la table et de l'intérieur. En coton ou en lin, on en fait des nappes, des torchons, des rideaux, des housses de coussin ou de couette.

Le parapluie de berger constitué d'armatures en rotin, jonc ou bois afin de parer la foudre, le parapluie du berger se trouve encore dans les vallées pyrénéennes. Sa toile est en coton, de préférence au synthétique et son envergure est assez large (entre 140 et 180 cm) pour abriter le petit troupeau familial. Parfaitement adapté à la vie en montagne, il protège aussi des rayons du soleil...

Le makila est tout à la fois bâton de marche, aiguillon de berger et arme de défense (son pommeau dissimule une pointe en acier forgé), le makila du Pays basque, d'abord utilitaire, est désormais la crème des beaux objets d'artisanat. Encore fabriquée aujourd'hui à Larressore, Ibarolle ou Bayonne, cette canne-épée très travaillée fait des cadeaux Monflanquin plus beaux villages de france les routes touristiques lot et garonne guide du tourisme nouvelle aquitained'exception (de 150 € à 1 500 € environ selon le travail d'ornementation et le métal employé pour le pommeau) qui se méritent par la patience (souvent plusieurs semaines d'attente).

Il attendra de nombreuses années de séchage avant d'être teinté et monté en makila. Une fois le moment venu, alors, le haut de la tige de néflier sera gainé de cuir ou habillé de métal plus ou moins précieux (cuivre, maillechort ou argent). Le pommeau en corne ou métallique sera ciselé aux initiales du propriétaire. Une devise personnelle sera enfin inscrite sur la virole du makila.

La chistera est l'instrument le plus utilisé en Pays basque est né par hasard en 1856, quand Gantchiki Arotcha joua avec une pelote dans un panier d'osier de forme ovale et oblongue qui servait à ramasser les fruits. L'engin fut perfectionné au fil du temps pour atteindre sa structure actuelle  : charpente en châtaignier pour la solidité, frêne pour les fixations, osier pour les côtes qui lui donnent sa courbure et sa souplesse, et cuir pour l'emballage, la bride et le gant, vissé au contre bois de frêne.

Des vêtements de surf new-look : la côte basco-landaise, berceau du surf en Europe, détient ses produits et ses vêtements de marques « Made in France ». Les pionniers du vêtement surfwear ou snowboard sont le bordelais Oxbow.

En Dordogne, les célèbres ballerines Répetto sont fabriquées à Exideuil, depuis plus de 70 ans et reste une référence de prestige dans le monde de la danse.

Le couteau de Nontron est le plus vieux couteau de France, toujours fabriqué à Nontron. Ce couteau périgourdin n'est rien de moins que le plus vieux couteau de France... Le La rochelle bourg sur gironde route des coteaux route des vins de bordeaux guide de tourisme de la gironde aquitainepremier maître coutelier s'est installé à Nontron en 1653. Les familles d'artisans se sont succédé sans discontinuer pour bâtir une tradition bien plantée. Les compagnons de la SARL Coutellerie Nontronnaise fabriquent toujours à la main les couteaux fermants, de table ou miniatures qui firent sa réputation.

Le couteau de Nontron a gardé ses caractéristiques uniques  : la lame des couteaux fermants est en forme de feuille de sauge, les manches se terminent par un sabot, une virole, une boule ou une queue de carpe. Conçu par Luc Arsène Henri (architecte bordelais ami de Philippe Stark).

Depuis 2 000 ans, les hommes et les femmes du bordelais façonnent des vins d’exception. Tout au long de leur histoire, ils ont acquis et optimisé des savoir-faire uniques, qu’ils seront ravis de partager. Découvrez les secrets de fabrication des vignerons passionnés dans une propriété viticole, initiez-vous à la dégustation de vins, participez à un atelier d’assemblage.

Sur la côte, petit paradis de l’huitre : vous pouvez visiter les parcs et en déguster dans le bassin d’Arcachon ou dans le lac marin d’Hossegor. Ne pas oublier de visitez aussi les marais salants qui produisent du sel et de la fleur de sel. Durant l’été, les cristaux, sont récoltés à la main, séchés et tamisés pour donner la fleur de sel. Elle s’utilise en « touche finale » sur toutes les recettes.

Nos coups de coeur en Aquitaine

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour en Aquitaine avec nos partenaires

  • Domaine de Françon (Biarritz 64)

    Située à 3 km du centre ville et à 1 km de la plage, cette superbe résidence, bâtie autour d’un manoir de style anglo-normand avec ses dépendances, est implantée dans un parc arboré de 12 ha avec plus de 50 espèces végétales et une forêt classée.

    349,00€ TTC

  • Domaine de Peyricat (Sabres-40)

    Le village de vacances et le camping du Domaine de Peyricat sont implantés sur un vaste domaine équipé d’infrastructures sportives. Situé à Sabres, au cœur du Parc Naturel des Landes de Gascogne et à toute proximité de l’écomusée de Marquèze.

    0,00€ TTC

  • Résidence la forestière (Gironde-33)

    Le village de vacance La Forestière vous accueille à Lacanau, à 38 km d'Arcachon et à 39 km du Cap Ferret. Ce complexe possède une piscine extérieure, une aire de jeux pour enfants et un restaurant. L'établissement comporte un club pour enfants.

    349,00€ TTC

Aquitaine Tourisme Dordogne à voir Pyrénées-Atlantiques à voir Gironde à Voir Landes A voir