A voir pendant vos vacances à Jugon-les-Lacs

Jugon les lacs le lac de la petite cite de caractere routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagneSitué entre l'axe Dinan - Saint Brieuc, le petit village de caractère de Jugon borde un étang de 70 ha, alimenté par le cours d'eau « La Rosette ». L'étang se verse ensuite dans l'Arguenon pour finir dans la Manche après avoir traversé Plancoët. Jugon les Lacs est parmi les premières communes a s'être vu décerné le label Petites Cités de Caractères, en 1976.

Organisées autour de la Place du Martray, les riches demeures de granit et hôtels particuliers de caractère témoignent de la prospérité marchande passée, et rappellent l’architecture classique des XVIIe et XVIIIe siècles. Jugon-les-Lacs s’apparente à une oasis dans un océan de verdure.

La Petite Cité de Caractère, encadrée par deux lacs, est dessinée et inspirée par l’eau. Cet élément, qui a préservé un riche patrimoine, est aujourd’hui source de loisirs, de détente… et de pêche. Sur l’eau ou sur les rives, d’autres activités animeront votre séjour. Promeneurs et randonneurs s’attardent sur les sentiers. Des circuits de différents niveaux sillonnent le territoire.

Pagayeurs et marins d’eau douce viennent ici larguer les amarres à bord de voiliers, de kayaks ou d’aviron. S’aventurant entre lac et vallon, de passionnants parcours de VTT défient les cyclistes. Accompagné par un animateur ou à pratiquer seul, les loisirs s’enchaînent dans un formidable décor naturel.

A voir à Jugon-les-Lacs lors de vos escapades de vacances !

Jugon-les-Lacs a été créé le 1er avril 1973 par la fusion des communes de Jugon, Lescouët-Jugon et Saint-Igneuc. Depuis 1975, la ville est jumelée avec Lenzkirch en Allemagne, un square en l'honneur du jumelage a été édifié.

La naissance de la cité

La première mention de Jugon-les-lacs le rattache au Château, dont l’édification au Xième siècle est attribuée à Eudon, premier comte de Penthièvre. Situé sur un éperon rocheux entre deux rivières, il passe aux mains des seigneurs de Dinan dès le XIIe siècle.

Progressivement naît le bourg de Jugon, entre le Château et le Prieuré fondé par les moines de Marmoutier.

Jugon, place forte

Dès le XIII, deux barrages sont érigés sur les deux rivières qui arrosent Jugon : la Rosette et l’Arguenon. L’objectif est d’alimenter deux vastes plans d’eau qui protégent le château, ce qui constitue pour l’époque un savant dispositif hydraulique de défense du château, disputé à maintes reprises lors de conflits.

Le démantèlement du château

Après un premier démantèlement intervenu au XVe siècle, le Château de Jugon est détruit définitivement en 1616, à l’initiative du gouverneur de Bretagne, Richelieu. Il n’en reste aujourd´hui aucun vestige, sinon le nom de la rue qui y mène.

Après la disparition du château au début du XVIIe siècle, le bourg castral deviendra un centre administratif et commercial actif.

Jugon les lacs vue sur la petite cite de caractere routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagneLe manoir de Lorgeril

Fondé à la fin du XV° siècle, dans la seigneurie de Follideuc en Saint-Igneuc

L’Hôtel Sevoy du XVIIe siècle

C’est la maison la plus remarquable de Jugon, de style Louis XIII. L’Hôtel Sevoy est souvent confondu avec le Château de Jugon. Bien qu’il n’en soit pas un, il a été conçu à l’image des châteaux forts.

Cet hôtel magnifique, édifié en 1634, présente une architecture particulièrement originale : Tour d’escalier octogonale, oculi, frontons décorés,…. Ce monument est inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 1975. L’Hôtel Sevoy, est aujourd’hui la propriété d’un particulier, il n’est donc pas ouvert à la visite.

L’Eglise Notre-Dame et Saint-Etienne

L’église actuelle est, dans ses éléments les plus anciens, une survivance du monastère bénédictin, le Prieuré Saint Etienne, qui fut édifié au XIIème siècle sur les bords de l’Arguenon. Elle a été plusieurs fois transformée au cours des siècles. Son toit en bâtière de type normand, quasiment unique en Bretagne, est une anomalie que n'explique aucun élément d'histoire.

Jugon les lacs petite cite de caractere routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagneLa Maison de la tête noire

Il s’agit d’une maison à pans de bois de la fin du XVIème siècle, la plus vieille de Jugon les Lacs. Elle présente une architecture très hétéroclite : à y regarder de plus près, on constate que les linteaux sont dépareillés. Récemment restaurée, c'est la seule maison à pans de bois de Jugon.

Une légende est attachée à cette maison. On a prétendu que cet immeuble était relié au Château de Jugon par un tunnel et qu’au fond du puits de la maison aurait été retrouvé le corps d’une femme conservée dans du sel (« la femme salée »).

La Maison de l’Escu

Cette demeure du XVIIème siècle, aujourd’hui restaurant traditionnel, est l’une des plus pittoresques de Jugon les Lacs. Elle tire son nom d’une famille de l’Escu, originaire de l’évêché de Dol. Sa cheminée monumentale armoriée, de style médiéval, a été rapportée du Château de Jugon après sa destruction en 1616.

Les lavoirs de Jugon les Lacs

Il reste à Jugon quelques lavoirs ou "douets", rue du Four, rue de la Triballe, datant de la fin du XIXème siècle. 

La rivière qui longe le fond des jardins attachés aux maisons de la Place du Martray a longtemps permis à leurs habitants d’avoir un lavoir et des toilettes couvertes, mais l’évolution du bourg au XIXème siècle et le manque d’hygiène rendirent nécessaire la construction d’équipements collectifs. Le lavoir public permettait, grâce à une place aménagée pour un chaudron, de pratiquer la buée sur place.

Jugon les lacs vue sur le lac petite cite de caractere routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagneA découvrir à Jugon les lacs et ne pas manquer

Le calvaire

inscrit à l’inventaire des monuments historiques : socle sculpté représentant les symboles des évangélistes

3 vitraux exceptionnels

Vitrail retraçant la fondation de Jugon les Lacs, vitrail rendant hommage aux jugonnais disparus pendant la 1ère guerre mondiale, vitrail symbolisant la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

L’église de Jugon

L’église de Jugon n’est ouverte à la visite que lors des visites guidées, ou sur demande auprès de l’Office de Tourisme

Fort de ce riche passé, Jugon-les-Lacs est aujourd’hui un haut-lieu de villégiature en Bretagne intérieure, mêlant les activités liées à l’eau, au plein air et au patrimoine. Rendez-vous des pêcheurs et des promeneurs, Jugon-les-Lacs retrouve peu à peu son rayonnement d’autrefois.

Nos coups de coeur à Jugon-les-Lacs

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

Listes des Monuments historiques de Jugon-les-lacs

  • Le manoir de Lorgeril , fondé à la fin du XV° siècle, dans la seigneurie de Follideuc en Saint-Igneuc
  • L’Hôtel Sevoy du XVIIe siècle
  • L’Eglise Notre-Dame et Saint-Etienne
  • La Maison de la tête noire
  • La Maison de l’Escu

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Jugon-les-Lacs avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire