Les routes touristiques en France

Mythes et légendes en Bretagne

Vous prendrez plaisir sur la route des vacances de découvrir les Mythes et légendes en Bretagne. Peu de régions de France peuvent revendiquer une telle Quimper ville d art et d histoire routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagnerichesse, une concentration aussi extraordinaire d'art religieux que l'occidentale Bretagne. Comme si, à l'Ouest de l'Europe, à deux pas de cet  embarcadère pour l' Autre Monde tout un peuple, de tout temps, avait tissé des liens indissociables et privilégiés avec un sacré omniprésent.

L'art sacré breton, hérité d'une tradition en partie pré-chrétienne, présente un certain nombre de particularités. Comme ce culte des saints qui fait mentir le dicton français  : "  Mieux vaut s'adresser au bon dieu qu'à ses saints  ".

Ils sont si nombreux, si humbles souvent dans leurs habits polychromes un peu passés, dans leurs houppelandes de lichens or, gris et rouges, dans leurs petites niches qui les abritent autant des intempéries que du regard des impies, ils font tellement partie de l'univers immédiat, du clan, de la frairie qu'on finit par les considérer comme des membres de la famille.

Combien sont-ils, ces Melar, ces Miliau, ces Gireg, ces Tudy, ces Thelo, ces Hernin, Efflam, Riwal, Thégonneg, Budog, Mawdez, Kaourintin, aux noms rudes et sonores comme le granite qui les a vus naître, selon la tradition populaire  !

Mais la tradition populaire, c'est bien connu, a une tendance très naturelle à exagérer les nombres et à multiplier les miracles.

Près de 900, d'après Le Scouézec, chiffre déjà considérable au regard des trois seuls saints bretons officiellement canonisés par Rome  : SaintYves, alias Yves Hélory de Kermartin en Minihy-Tréguier, Saint Vincent et Saint Guillaume.

Autant dire qu'une telle armée de saints dont un certain nombre ont chaussé les bottes de divinités païennes, sent le fagot et la complicité avec l'ancienne religion.

Quant à la trilogie Sainte-Anne-Sainte-Marie-Enfant Jésus, nulle part elle ne prend ses aises comme en ce pays où l'on vénérait jadis sous le nom d'Ana, la grande mère des Dieux et des Celtes.

Tel un véritable livre d'histoire mis à la disposition des regards, les vieilles pierres vous conteront, au détour des ruelles bordées de monuments remarquables, la glorieuse histoire de la Bretagne.

Si certaines cathédrales, comme celle dédiée à saint Corentin à Quimper, restaurée au cours des années 1990 ou celle de Tréguier, avec son cloître et sa tour Hastings qui date de l'époque viking, sont de véritables fêtes pour l'oeil, ce n'est pourtant pas par ses architectures colossales que l'art sacré brille ici.

C'est par la multitude et la grâce modeste de petits édifices nichés au fond de vallons ombragés, par cette galaxie de petites chapelles ducales ou paroissiales à la pierre mangée de lichens qui prennent des couleurs somptueuses dans les chaudes lumières du soir.

Les vestiges romans se comptent presque sur les doigts des deux mains. De beaux restes à l'abbaye de Langonnet dans le Pays Vannetais. Des piliers admirablement sculptés dans l'église Saint-Jacques de Perros-Guirec. Une crypte aux piliers ornés de surprenants motifs végétaux à Lanmeur.

Le fameux "  temple  " de Lanleff, bâti sur les plans du Saint Sépulcre de Jérusalem et qui aurait un frère jumeau de la même époque sur Rhodes Island dans l'Etat de New York... Une partie de l'église Saint-Sauveur à Redon où Nominoé, le premier roi de Bretagne autorisa Conwoion à installer un monastère. Quelques éléments ailleurs. Ici et là...

C'est du temps des ducs Jean IV (1364-1399) et Jean V (1399-1422) que l'art religieux breton prend véritablement son essor. Durant leurs règnes sont Locronan chapelle et croix petite cite de caractere et plus beau village routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagneconstruites la chapelle du Kreisker à Saint-Pol de Léon, la collégiale du Folgoët, la cathédrale Saint-Pierre de Nantes où se trouve le tombeau de François II et de Marguerite de Foix, les parents d'Anne de Bretagne, dernière duchesse de Bretagne.

C'est à cette époque surtout que les conseils de fabrique passent commande aux multiples ateliers de verriers, de retabliers, de maçons, de charpentiers, de peintres, de doreurs d'images ou de fabricants de cloches de cette multitude de chapelles qui fondent vraiment l'identité profonde et singulière de la Bretagne religieuse. Une richesse extraordinaire qui apparaît comme le fruit du génie populaire.

Pour Alain Croix, celle-ci "  est moins celle de l'élite que celle du plus grand nombre  : dans les campagnes plus que dans les villes, dans les églises plus que dans les châteaux. En un mot, c'est dans les paroisses que se joue l'essentiel  ".

Un art populaire qui trouve toute son expression dans l'exaltation du sacré avec qui les Bretons ont toujours fait bon ménage, mais qui connaît son plus fort rayonnement sur fonds de développement économique du pays, lorsque la Bretagne possède la seconde flotte d'Europe et inonde les marchés européens de ses toiles de chanvre et de lin.

Nos coups de coeur en Bretagne

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour en Bretagne avec nos partenaires

  • Village de Vacances Beg Meil (Fouesnant-29)

    Ce village convient parfaitement aux familles qui recherchent des activités sportives et de plein air ou tout simplement repos et détente. A Beg Meil, c'est la nature qui vous accueille. Découvrez aussi des villes de caractère (Quimper, Locronan, Pont Aven, les ports de Guilvinec, Concarneau et la Bretagne intérieure).

    485,00€ TTC

  • Village de Vacances Ker Belen (Riec-sur-Belon-29)

    En bordure de la rivière du Bélon, à 9km de la plage de Kerfany, le village de vacances "Ker Belen" est implanté dans un parc de 6 ha avec plusieurs unités d'hébergements confortables pour préserver le calme. Pour votre confort, vous apprécierez les équipements de ce village vacances, piscine d'été chauffée de mi-avril à mi-septembre, espace forme avec hammam, sauna et spa, terrain de volley, 2 courts de tennis, mini-golf, kayak sur le Bélon...

    349,00€ TTC

Bretagne tourisme Morbihan à faire Finistère à faire ïlle-et-Vilaine à faire Côte d'Armor à faire