Les routes touristiques en France

Route des églises romanes de la vallée de l'Ardèche (Ardèche-07)

La Route touristique des églises romanes de la vallée de l'Ardèche

En plein Moyen Age, au cours du XIe siècle, l'apparition de l'art roman illustre une renaissance économique et sociale à travers l'Europe. Le style roman qui se développe en Ardèche se révèle très diversifié, car les routes qui traversent ce territoire favorisent la circulation des influences artistiques depuis le Puy-en-Velay, Valence ou Saint-Gilles-du-Gard. 

Unis par la période de leur construction, unis par la proximité de la vallée de l'Ardèche, mais différentes sur tous les autres points les églises et chapelles romane sur cette route touristiques vous attendent pour vous montrer ce que le génie et la foi de plus de vingt générations d'Ardéchois ont été capable de bâtir…Chacune dévoile ses charmes offrant aux visiteurs ses trésors d'architecture.

Les paysages, entre montagne et plaine, sur ce parcours touristique enchantent par leur diversité. L'Ardèche compte également de nombreux villages pittoresques présentant un fort intérêt patrimonial, architectural ou paysager. Certains, selon leur situation géographique, étaient peu connus et méritaient d’être davantage mis en valeur.

La Route touristique "des églises romanes de la vallée de l'Ardèche" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Le départ de cette itinéraire touristique sera Montpezat-sous-Bauzon (km 0). Située à proximité immédiate de l’antique grande voie de communication joignant la vallée du Rhône à l’Auvergne par le col du Pal, l’imposante église Notre-Dame de Prévenchères, église romane du XIIe siècle, se trouve donc sur le chemin des pèlerinages du Puy-en-Velay. Le bel édifice présente un caractère sobre et robuste propre à l’architecture des prieurés de Saint-Chaffre. 

Saint julien du serre eglise saint julien guide du tourisme de rhone alpesAprès une visite à la cascade de pourcheyrolle, prendre la direction de Pont-de-Labeaume, via la D536 (11 km). Le village tire son nom du pont romain qui permettait à l'ancienne voie romaine venant d'Alba de traverser l'Ardèche et d'aller sur MontpezatAu début du siècle, perchée à 400 mètres d'altitude, la commune de Nieigles et sa vieille église romane du XIe siècle règnent sur la vallée. De la première église, il reste très certainement les murs et les arcs, les piliers romans et toutes les parties soulignées d’une corniche moulurée. 

Poursuivre en direction de Saint-Julien du Serre et son église remarquable, via la N102 et la D218 (29 km). Magnifique village entouré de verdure, dressé sur une crête (ou serre), entre deux rivières aux eaux limpides. Saint-Julien-du-Serre abrite un des joyaux de l'art roman : son église Saint-Julien de Brioude, dont on trouve des traces dès le XIIe siècle. Saint Julien de Brioude est un martyr auvergnat du IIIe siècle. 

Continuer vers Vesseaux, via la D259 et la D104 (36 km), situé aux portes de l'Ardèche méridionale, au pied du col de l'Escrinet dans le Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche, riche de 35 hameaux de belle architecture. Si le village possède une histoire riche qui commence à la Préhistoire, le coeur du village de Vesseaux recèle un joyau de l'art roman : l'église prieurale du XIIe siècle avec son magnifique porche. Le clocher, surélevé au XIXe siècle, puis restauré au XXe siècle, se remarque de loin par sa flèche aux tuiles polychromes. 

Il est temps de filer en direction du village d'Ailhon caché dans les pins maritimes, via les D104 et D153 (52 km). Des guerres de Religion à la conversion d'Henri IV au catholicisme, Ailhon, petit village de caractère d’Ardèche, vous révélera bien des surprises architecturales et historiques avec son magnifique centre ancien. Il faut d'abord s'arrêter au centre de la place et en faire le tour du regard pour apprécier le plus beau joyau de ce village : son église Saint-André d’Ailhon, témoin parfait du passage de l'art roman à l'art gothique. 

Dirigez-vous en direction de Chassiers, classée village de caractère, via la D103 (63 km). Chassiers a été fondée autour d'un monastère du Ve siècle. Important bastion catholique qui s'est illustré lors des guerres de religion, elle devient commune à part entière à la suite de la Révolution française, en 1790. Commençez votre visite par la belle chapelle romane Saint-Benoît, dite des Pénitents édifiée entre le XIe et le XIIe siècle, située à peu de distance de l’église paroissiale de Saint-HilaireElle étonne par ses volumes et la quantité de grès utilisé pour la construire.

L'itinéraire touristique des églises romanes de la vallée de l'Ardèche passera par Vinezac (70 km), via la D103, la route de Largentière et la D423. D'origine médiévale, Vinezac a conservé un patrimoine architectural exceptionnel et présente aux regards de ravissantes maisons aux pierres teintées de blanc et d'ocre, ou encore des ruelles longées de bâtiments remarquables. On peut notamment y découvrir l'église Notre-Dame-de-l'Annonciationde style roman du XIIe siècle, elle se démarque par son plan carré.

Suite à ces découvertes, prendre la direction de Balazuc accroché sur une falaise au-dessus de l’Ardèche, via la D423 (77 km). Balazuc, cité médiévale, ancienne place forte des Seigneurs de Balazucclassé parmi les plus beaux villages de France et également labellisée Village de caractère. présente un charmant dédale de ses calades, ruelles tortueuses entrecoupées de passages voûtés, d'arcades et d'escaliers, à savourer à pied, le temps d'une délicieuse promenade... L'occasion aussi d'admirer l'église romane Sainte-Madeleine qui accueille l'été des concerts et des expositions de peintures. 

L'étape suivante sera Saint-Maurice d'Ardèche, via les D294 et D579 (81 km). Situé au bord de la rivière Ardèche, le petit village de Saint-Maurice-Rochecolombe eglise saint pierre de sauveplantade route touristique de ardeche guide du tourisme de rhone alpesd'Ardèche a été fondé au cours du XIe siècle, autour d'un couvent de sœurs bénédictines établi par l’abbaye Saint-André-le-Haut de Vienne. S'il a aujourd'hui fermé ses portes, il en reste cependant quelques vestiges à admirer dans ce village plein de charme. L'église Saint-Maurice de style roman, est donc le seul vestige de cette ancien couvent bénédictin fondé par la famille de Vogüé au cours du XIe siècle.

Continuer ce périple touristique en direction de Rochecolombe, via les D579, D1 et la D401 (86 km). Le paysage de vignes et les aspects méditerranéens de la nature environnante séduiront votre escapade. On entre dans le village médiéval du XIIe et XVe siècles par une porte fortifiée, puis, on prend un sentier qui grimpe jusqu'aux vestiges du château édifié au XIe siècle construit par les seigneurs d'Ucel, avec une vue imprenable sur les plateaux alentoursAu départ de Rochecolombe prendre le chemin qui mène jusqu’au hameau de Sauveplantade situé au nord du village médiéval, sur la route de Vogüé où vous pourrez admirer la magnifique église romane Saint-Pierre de Sauveplantade

Fin de cette première étape de cette Route touristique "églises romanes de la vallée de l'Ardèche".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 1 de la route touristique "églises romanes de la vallée de l'Ardèche".

Après vos visites à Rochecolombe, poursuivre vers le village de Lagorce, via la D1 (96 km). Idéalement situé entre la vallée de l'Ibie et les gorges de l'ArdècheLagorce ne manque pas de charme avec ses jolies maisons aux portes cochères qui témoignent de l'activité viticole du bourg, ses passages couverts ou encore ses ruelles aux belles arcades.  Vous pouvez aussi, depuis le village, suivre le sentier botanique qui grimpe à travers le bois d'Adjude jusqu'à une très belle chapelle romane Notre-Dame d'Adjude, chapelle mariale construite en hommage à la Vierge Marie.

Eglise saint pierre aux liens de ruoms route touristique de ardeche guide du tourisme de rhone alpesAprès ces visites à Lagorce, une route pittoresque à travers la garrigue nous amène à Ruons, via la D559 (106 km). Situé dans le Bas-Vivarais, sur les bords de la Beaume, la Ligne et le Chassezac, l'ancien village médiéval, de Ruoms a été fondée à la fin du Xe siècle non loin d'une abbaye clunisienne dont il reste encore aujourd'hui quelques vestiges. Les remparts particulièrement biens conservés du bourg médiéval qui entourent la ville, avec leurs sept tours rondes dévoilent également la charmante église romane Saint-Pierre-aux-Liens érigée au XIVe siècle, en plein cœur de la guerre de Cent ans. 

Reprendre votre véhicule, puis suivre la direction de Faugères, via les D4 et D104 (133 km), situé sur le piémont des Cévennes ardéchoises. A la sortie de Ruoms, vous pourrez ainsi parcourir les défilés, une route sinueuse creusée à même le roc et longeant le canyon de l'Ardèche. Haut perché sur les premiers contreforts du Caroux et de l'Espinousse, Faugères, fleuron du vignoble languedocien dont le terroir produit des vins AOC, jouit d'une vue imprenable sur la mer Méditerranée. L'église romane Saint-Théobald est placée sous le vocable de Saint Théofrède. Elle dépendait de l'abbaye bénédictine de Saint-Chaffre

Votre prochaine destination sera le village perché de Saint-Pierre-Saint-Jean, via la D207 (141 km), situé sur les premiers contreforts de la montagne. On y découvre des maisons paysannes du XIVe siècle en moellons de grès soigneusement appareillés et de grandes maisons aux toits de lauzes  construites en schisteDominant la vallée de la Sure, l'église romane fortifiée de Saint-Jean-de-Pourcharesse du XIIe siècle est certainement l'une des plus étonnantes églises de la région.

Revenir sur vos pas par les D207, D104 et D5 jusqu'au village de Prunet (181 km).  Ce village pittoresque situé sur la route du col de la croix de Millet (776 m), est dominé par l'église romane Saint-Grégoire, construite au XIe siècle par l’abbaye de St Chaffre du Monastier, abbaye bénédictine de la Haute Loire, sur des domaines qui lui avaient été confiées en 1016 sur Prunet. Cette église prieurale offrant une vue imprenable sur la Vallée de la Ligne, s'est élargie aux XIIe, XVIIe et XIXe siècles. 

La dernière étape de cette route touristique vous emmenera à Saint-Cirgues-de-Prades, via la D5 (194 km), situé au pied du volcan de JaujacL'église Saint-Cirice, petit bijou d'art roman du XIe et XIIe siècle niché dans la vallée du Salyndre, est le monument emblématique de la commune de Saint-Cirgues-de-Prades. 

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "églises romanes de la vallée de l'Ardèche".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 2 de la route touristique "églises romanes de la vallée de l'Ardèche".

Carnet pratique de la route touristique "des églises romanes de la vallée de l'Ardèche"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Activités et Festivités

  • Montpezat-sous-Bauzon
  1. Vous pouvez vous procurer à l'Office de Tourisme les topo guides qui vous permettront d'emprunter les chemins de randonnées qui mènent à ces sites
  • Balazuc
  1. Des balades contées sont organisées afin de mieux comprendre l'histoire de cette cité passionnante.
  • Ruoms
  1. Ruoms est connu pour son vin et sa coopérative vinicole : les vignerons Ardéchois ( UVICA ). Site internet
  • Prunet
  1. Eglise Saint-Grégoire :  Du fait de son excellente acoustique et de son cadre fabuleux, des concerts y sont donnés (musique classique, chorales...). Visites, gratuites et commentées de l'église, sans réservation. 

Pour plus de renseignements : OIT du Val de Ligne au 04 75 89 33 30 - Email : tourisme@cc-valdeligne.fr - Mairie de Prunet au 04 75 88 37 75 - Email : mairieprunet07@orange.fr

  • Lagorce
  1. Le musée « Ma Magnanerie » expose les épisodes les plus marquants de l’histoire de la sériciculture. Dans une authentique magnanerie aménagée, la visite guidée permet de suivre l'évolution de vers à soie vivants, de l'œuf au papillon.

Plus d'information :

Pour vous rendre sur la route touristique "des églises romanes de la vallée de l'Ardèche"

Couvert

Thueyts

5 °C Couvert

Min: 5 °C | Max: 5 °C | Vent: 8 kmh 307°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la Route touristique des églises romanes de la vallée de l'Ardèche

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de l'Ardèche

Préparez vos vacances sur la route touristique "des églises romanes de la vallée de l'Ardèche" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "des églises romanes de la vallée de l'Ardèche" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 15/09/2021