Histoire

Les Vosges patrimoine et histoire (88)

Saint die des vosges la cathedrrale routes touristiques des vosges guide du tourisme de la lorraineQuoi faire dans les Vosges ? Route touristique en France dans ses pages énumères les lieux avec des classifications touristiques officielles aux alentours et d'autres lieux d'intérêt à visiter dans les Vosges  en Lorraine qui devraient servir d'inspiration si vous êtes en vacances.

Ce guide du patrimoines et de l'histoire des Vosges à pour but de vous faire découvrir les monuments, le patrimoine et l'histoire des Vosges.

Un amphithéâtre gallo-romain du Ier siècle restauré à partir de 1963 (parmi les dix plus vastes du monde romain) ainsi que la plus grande mosaïque (224 m²) d'Europe tous deux situés dans le Sanctuaire gallo-romain de Grand.

La ville de Saint-Dié-des-Vosges est classée « Station touristique » depuis 1998 avec notamment sa cathédrale, son cloître et la célèbre tour de la liberté.

Marraine de l’Amérique, la ville se considère aussi la capitale mondiale de la géographie accueillant le festival international de la géographie chaque année en septembre.

Lire la suite

Histoire du Château de Castelnau-Bretenoux (46)

Édifié du XIIe au XVIIe siècle sur une colline surplombant différentes vallées, le château fort de Castelnau-Bretenoux, situé à Prudhomat, est une Chateau de castelnau bretenoux routes touristiques du lot guide touristique midi pyreneesimposante forteresse médiévale en pierre rouge dotée d'un donjon et munie de remparts. Le château, tout comme son intérieur meublé, sont ouverts à la visite.

Vaste château avec collections de meubles et d'objets d'art du Moyen-âge au 18ème siècle, le tout dans un bâti en grès rose, niché au cœur de la campagne lotoise. Non loin de la bastide médiévale de Bretenoux et de la ville de Saint Céré.

La construction du château de Castelnau-Bretenoux s’est déroulée sur plusieurs siècles, du XIIe siècle au XVIIe siècle. Son origine remonte à Hugues de Castelnau, qui fait édifier une enceinte autour de son domaine. Il est l’ancêtre d’une lignée familiale très puissante, baronnie inféodée aux comtes de Toulouse et qui prospère dans une région riche en ressources agricoles.

De sa période médiévale, on retrouve le donjon carré et un logis seigneurial. Il fut ensuite réaménagé au XVe siècle pour s’adapter à l’artillerie naissante. Il sera pris par Henri II Plantagenêt mais redeviendra propriété des barons de Castelnau à l’issue de la guerre de Cent Ans.

Lire la suite

Vos vacances sur les traces des Cathares !

Montsegur le chateau routes touristiques de ariege guide du tourisme midi pyreneesCitadelles en ruine d'un côté, fastes célébrations d'un catholicisme triomphant de l'autre... Le Midi-Pyrénées porte les traces et les stigmates... des sanglantes croisades menées au XIIIe siècle pour défaire l'hérésie cathare.

Bien des sites et des villes de la région conservent aujourd'hui la marque, et, quelquefois, l'âme de ce qui fut une religion méconnue au temps de la civilisation occitane ancienne qui était celle des troubadours, de la tolérance, de la démocratie et de l'amour courtois...

Le catharisme, en fait, demeure mal connu de beaucoup, car appréhendé via des documents provenant plus ou moins directement de l'Inquisition.

La désignation " cathare" vient du grec "catharos" signifiant " les purifiés". Les Cathares eux-mêmes ne se dénommaient que bons chrétiens ou bonshommes.

Ni adorateurs du soleil, ni doués de pouvoirs surnaturels, les Cathares étaient donc des chrétiens. Ils pensaient toutefois que leur monde était trop terrible pour être l'oeuvre du seul Dieu. Ils croyaient ainsi en un second principe créateur.

Lire la suite